25/01/2010

Gripen pour la Suisse, SAAB se dévoile un peu plus !

 

 

RYKbBTwe[1].jpg

 

 

Si la décision sur le choix du remplacement partiel de la flotte des F-5 (TTE) n’est pas encore connue, dans l’attente de celle-ci, le constructeur SAAB dévoile une série d’ infos complémentaires, sur son site web,  concernant  l’offre pour la Suisse. Pas moins de 9 pages sont consacrées à celle-ci depuis ce Week-end ! Je vous propose ici une synthèse  des points les plus intéressants :

Les Coûts :

SAAB prévoit le coût de cycle de vie le plus faible pour une durée d’au moins 30 ans et ceci du fait que l’avion est un mono-réacteur. De plus, le coût d’achat de celui-ci reste inférieur à ses deux concurrents ce qui permettra d’acheter davantage d’appareils complètements équipés et de respecter l’enveloppe financière  établie.

  • les importants avantages en termes de coûts de maintenance et de consommation de carburant grâce à l’efficacité de la conception mono-réacteur,
  • le personnel relativement réduit nécessaire à la maintenance,
  • la taille du Gripen, qui correspond à celle du F-5 Tiger et permet d’utiliser les infrastructures existantes sans modifications onéreuses,
  • le temps moyen comparativement long entre deux pannes,
  • le temps moyen de réparation comparativement faible,
  • les mises à niveau techniques qui s’effectuent, pour la plupart, sur une base logicielle, n’entraînant que peu de modifications matérielles.

Le coût des 22 avions de combat Gripen, calculé sur l’ensemble de leur durée de vie, serait inférieur d’environ deux milliards de francs à celui d’une flotte comparable fournie par les concurrents.


Caractéristiques techniques :

Optimisé pour la Suède pour permettre sa mise en oeuvre par des soldats de milice, l’avion correspond parfaitement à la situation Helvétique. Le Gripen est de conception multi-rôles,  est permet l’ensemble de missions prévues dans le cahier des charges : police aérienne, opération air-air & air-sol ainsi que la reconnaissance. L’avion permet un développement en continu, il est validé pour l’ensemble des types de missiles occidentaux  et permet de ce fait le montage du même armement que sur les F/A-18 et sert actuellement de plateforme de tests pour le missile METEOR de prochaine génération. L’appareil sera développé et maintenu au niveau le plus avancé jusqu’en 2040 en collaboration avec la Suède et permettra l’ajout de nouvelles fonctions opérationnelles ainsi que de maintenance.

Le système d’armement du Gripen inclut des munitions de précision «intelligentes», telles que les bombes guidées par laser (LGB), et l’équipement de système infrarouge de détection par l’avant/illuminateur infrarouge (FLIR/LDP) qui leur est associé. Ces capteurs de cible avancés complètent les modes radar air-air et air-sol et la liaison de données tactique, donnant au Gripen une capacité d’attaque à la fois précise et souple.

Le Gripen est conçu et constamment mis à niveau en vue d’évoluer dans l’environnement de combat du 21e siècle, la guerre en réseau centrée (Net Centric Warfare – NCW). L’avion sera doté de nouveau de systèmes tactiques, tels que le radar à balayage électronique AESA, un nouveau système de communication satellitaire et un système électro-optique de détection des missiles en approche.

828064777.jpg

 

 

Coopération Suisse/Suède :

La Suède fait les offres suivantes qui permettraient aux deux pays de réaliser des économies substantielles:

  • Entraînement conjoint de pilotes.
  • Maintenance conjointe des avions de combat.
  • Utilisation partagée des simulateurs.
  • Achats groupés d’armements.

L’armée de l’air suédoise met en outre à disposition une zone d’entraînement plus vaste que la Suisse dans le nord de la Suède, exempte de contraintes, notamment en ce qui concerne le bruit et les vols de nuit.

La Suède offre à la Suisse un partenariat dans le programme de mise en pool des pièces de rechange du Gripen qui se traduirait par de substantielles économies en termes de stockage et de maintenance.

Toutes ces opportunités de coopération qui s’ouvrent aux deux pays ne compromettent en rien leur neutralité et leur non-alignement.

Saab garantit des partenariats industriels et sauvegarde des emplois durables: Saab a présenté une offre de large partenariat avec l’industrie suisse et diverses institutions de recherche et de technologie. Si la Suisse optait pour le Gripen, Saab garantirait un volume d’affaires d’au moins 2,2 milliards de francs, ce qui correspond à la valeur du contrat d’acquisition de l’avion de combat. Ceci concerne, la recherche, le développement et l’industrialisation.

Ce programme de Saab, qui surpasse toutes les exigences d’armasuisse, permettrait de sauvegarder ou de créer des emplois dans plus de 300 entreprises dans tous les  cantons. Il bénéficierait non seulement aux industries de la défense, de l’aéronautique civile et du secteur spatial, mais aussi à des entreprises d’un grand nombre d’autres secteurs.

Commentaires :

Ces lignes ne changeront rien au choix de l’avion, mais il est intéressant de constater que les suédois à quelques jours ou semaines de la décision choisissent de se montrer plus communicatif du point de vue du public. Mieux, si vous avez lu mes précédent billets sur le sujet (voir liens), ces informations confirment  ce que j’avançais comme options sur cet avion en matière de proposition (équipements, radar, armements, développement) et qu’il s’agit bien pour SAAB de proposer une version très améliorée du Gripen actuel, qui fera référence en matière de modernisation.

Il serait intéressant que les deux autres constructeurs nous soumettent également de nouvelles infos.. !

_DSC0160.jpg


 

Liens :

Les nouvelles pages SAAB Gripen pour la Suisse :

http://www.gripen.com/fr/GripenFighter/Gripen_for_Switzer...

Le dossier des essais concernant les trois concurrents :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/26/avions-de-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/07/nouvel-avi...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/23/avion-de-c...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/06/01/nac-remise...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/20/nac-second...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/16/nac-second...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/06/arrivee-de...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/10/30/rafale-fin...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/10/20/nac-les-es...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/08/05/essais-du-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/07/24/arrivee-de...

 

Photos : 1 Gripen C à Emmen lors des essais. @ Hermann Keist 2 Gripen & F/A-18 lors des essais @ Forces aériennes suisses. 3 Gripen D @ SAAB Gripen - Stefan Kalm.