24/12/2014

Bélorussie, La Russie déploye ses Su-27 !

image.jpg

 

La Russie augmentera le nombre de ses avions et hélicoptères déployés en Biélorussie, a déclaré mardi à Moscou le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d'une rencontre avec son homologue biélorusse Andreï Ravkov.

 

"Je suis prêt à discuter de notre coopération pratique  avec des missiles S-300, de la création de la base aérienne en Biélorussie où le nombre d'avions et d'hélicoptères devrait augmenter pour garantir la sécurité de l'espace aérien commun", a indiqué M.Choïgou.

 

En effet, la Russie prévoit en marge de l'actuel déployement d'avions de combat de type Sukhoi Su-27 "Flanker", la création d'une base équipée de chasseurs de cetype à Bobrouïsk, en Biélorussie, d'ici 2016. Les premiers avions sont déjà arrivés à Bobrouïsk.L’origine du déploiement : 

 

Le 13 mars dernier Moscou avait une première fois déployé un premier groupe de 6 avions Su-27SM «Flanker» avec le personnel navigant et technique. Auparavant, le secrétaire général de l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) Nikolaï Bordiouja a annoncé que l'Organisation constatait une intensification des activités d'espionnage des pays de l'Otan près des frontières biélorusses. Selon M.Bordiouja, il s'agit du "renforcement du groupe aérien de l'Alliance".

 

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a antérieurement déclaré que Minsk inviterait Moscou à déployer de 12 à 15 avions supplémentaires sur le sol biélorusse suite au renforcement du groupe aérien de l’Otan aux frontières de la Biélorussie. Selon le président Loukachenko, les chasseurs russes devront patrouiller dans l'espace aérien du pays.

 

 

Le Su-27SM(3) : 

 

Cette version modernisée du Sukhoi, dispose d’un cockpit doté de 4 écrans multifonctions couplé à une nouveau système de communication sécurisé et plus résistant au brouillage. Les logiciels radars ont été adaptés pour permettre l’utilisation de la gamme la plus récente en matière de missiles «air-air» et «air-surface» de longue portée. Le SU-27SM (3) est une version polyvalente capable de remplir des missions de combat en utilisant efficacement et avec une haute précision les armes "air-surface» y compris par guidage avec GPS (GLONASS). Selon Sukhoi, le SU-27SM (3) est presque deux fois plus efficace que son prédécesseur, le Su-27C. Il est propulsé par deux moteurs Saturn AL-31F-M1. 

La Russie dispose d’un parc d’un plus de 350 SU-27 répartit entre 12 régiments en plus du centre de démonstration en vol de la patrouille des Chevaliers Russes (Russian Knights), les unités d’entraînements et le centre d’essais en vol des Forces aériennes.