05/10/2018

Le S-97 « Raider » a atteint les 200 nœuds !

raider.jpg

Sikorsky a révélé que son prototype d'hélicoptère S-97 « Raider » avait atteint plus de 200 nœuds (370 km/h) lors des tests effectués par le centre de développement de West Palm Beach. Cet exploit a été accompli par le second de deux prototypes, qui a repris les activités de test du «  Raider » en juin après que le premier aéronef eut subi un accident lors de l’atterrissage en août 2017.

Le programme en vol du S-97 « Raider » dépasse les attentes prévues par l’hélicoptériste Sikorsky et démontre sa vitesse, sa maniabilité et son agilité révolutionnaires. La technologie X2 représente un ensemble de technologies nécessaires au combat à venir, permettant au futur combattant de s’engager dans un conflit de haute intensité à tout moment, n’importe où.


Le «Raider» est basé sur la technologie du X-2 développé par Sikorsky à la fin des années 2000. Le démonstrateur X-2 est une plate-forme de 5’000 livres, alors que le «Raider» est d'environ 11’000  livres et permettra d’emporter jusqu’à six soldats en mode assaut. En mode reconnaissance, cet espace pourrait être utilisé pour l'équipement supplémentaire ou des munitions avec 2 pilotes et réservoirs de carburant auxiliaire. Outre, sa vitesse maximale presque deux fois supérieure, à 250 nœuds, le S-97 sera plus manœuvrable et aura une signature acoustique plus faible qu’un hélicoptère standard.

Le principe des rotors contrarotatifs coaxiaux à hélices propulsives offrent des vitesses de croisière allant jusqu'à 250 kt (253 mph), plus du double de la vitesse des hélicoptères classiques, selon Sikorsky. Le S-97 est propulsé par un moteur General Electric YT706, une variante du CT7. 

Pour Sikorsky, ces attributs permettront au S-97 d’égaler ou dépasser les exigences de l’US Army pour son prochain hélicoptère léger polyvalent, car celui-ci, sera en plus, très performant dans les opérations à haute altitude qui posent problème aux hélicoptères légers actuels.

3375231291.jpg

Photos : le S-97 « Raider » @ Sikorsky

 

 

 

 

 

 

20/08/2018

TAI prépare les essais de son T625 !

Dk81V0qWsAI4KWQ.jpg

TAI-Turkish Aerospace Industries a terminé l’assemblage de son premier hélicoptère T625. Le T625 Multirole Helicopter est une nouvelle génération d’hélicoptère bimoteur de 6 tonnes développé en réponse à la demande croissante du marché pour une plus grande flexibilité des missions dans cette catégorie.

L'hélicoptère multirôle T625 est conçu et optimisé pour répondre et dépasser les exigences multi-missions pour les environnements très chauds et les conditions météorologiques défavorables.

Dans le cadre du contrat signé entre TAI-Turkish Aerospace Industries, Inc. et le sous-secrétariat aux industries de défense (SSM) en 2013, l'hélicoptère multirôle T625 est en cours de développement pour les marchés nationaux et internationaux.

La plate-forme a un rotor principal à cinq lames et un rotor de queue à quatre pales pour minimiser les vibrations et le bruit. Les moyeux de rotor principal et de rotor de queue sont entièrement articulés avec des paliers en élastomère. Les deux systèmes de rotor sont entraînés par un système de transmission qui consiste en une boîte de vitesses principale à trois étages capable de fonctionner pendant 30 minutes en cas de perte de lubrification. Dans le cadre du programme, les systèmes critiques tels que le système de transmission, le système de rotor et les trains d'atterrissage, ainsi que les aérostructures, sont conçus de toutes pièces dans le TAI.

Le T625 Multirole Helicopter possède une avionique ASELSAN à la pointe de la technologie avec un cockpit tout écrans intégrés de 8x20 pouces et de deux écrans tactiles de 8x10 pouces. Un système de commande de vol automatique double redondant à 4 axes est développé pour fournir des performances et une qualité de traitement supérieures.

Le poste de pilotage offre un environnement confortable et de haute visibilité aux deux pilotes. La cabine T625 est conçue pour accueillir confortablement 12 passagers. Le vaste espace cabine peut être configuré pour répondre aux exigences des opérations polyvalentes telles que le fret, le transport VIP, l’ambulance, l’offshore et les opérations de recherche et de sauvetage. La géométrie de l'hélicoptère est optimisée pour une performance aérodynamique maximale avec des trains d'atterrissage rétractables offrant ainsi une consommation de carburant efficace conduisant à une meilleure autonomie et endurance.

L'hélicoptère multirôle T625 comprend deux turbomoteurs CTS800 LHTEC (Rolls Royce & Honeywell Partnership) de 1373 shp chacun, permettant à l'appareil d'effectuer des performances dans des environnements chauds et élevés et d'effectuer en toute sécurité une condition de perte de moteur pour une certification de catégorie A. Le T625 est conçu pour les opérations en pilote unique IFR et VFR, les opérations de nuit et le vol dans des conditions de givrage connues.

Le processus de certification civile de l'hélicoptère est en cours avec la Direction générale de l'aviation civile turque, qui devrait être suivie par la certification de l'AESA (European Aviation Safety Authority).

Le premier appareil devrait effectuer son premier vol à la fin de 2018. La production en série devrait commencer après 2021.

Dk81V0rWwAArjec.jpg

 

Photos :le T625 @ TAI

27/07/2018

Premiers « Apache » & Chinook » pour L’Inde !

SMF18-G-0058-0027-high-res.jpg

Boeing vient de réaliser les premiers  vols des hélicoptères AH-64 E « Apache » et CH-47F « Chinook » destinés à l’Indian Air Force (IAF). Les livraisons débuteront l’année prochaine.

« Nous sommes impatients de livrer cette capacité phénoménale à l'Inde », a déclaré David Koopersmith, vice-président et directeur général, Boeing Vertical Lift.

L’Inde reçevera 22 hélicoptères d’attaque AH-64E Apache, et 15 CH-47F  « Chinook » de transport

Rappel :

C’est le 28 mai 2015 que le Ministère indien de la Défense (MoD) a autorisé l'acquisition de 22 hélicoptères Boeing AH-64 E « Apache » et 15 hélicoptères Boeing  CH-47F « Chinook » pour un montant de 2,5 milliards de dollars US.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64D Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter  12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteur de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

Nouvelle victoire de Boeing en Inde, après avoir remporté le contrat portant sur 22 AH-64 Apache Block III pour un montant de l’ordre de 1,4 milliards de dollars. L’Inde par l’intermédiaire de son ministère de la défense a confirmé le choix en matière d’hélicoptère lourd du CH-47F « Chinook ».

India-2401-FF_232-high-res.jpg

 

Photos : 1le premier Apache de l’IAF 2le premier Chinook @ Boeing

 

18/06/2018

Le H175 arrive à Hong Kong !

H175-CDPH-6424-677.jpg

Le Government Flying Service (GFS) de Hong Kong a reçu trois hélicoptères Airbus H175 dans sa version dédiée aux missions de service public, comme la recherche et le sauvetage, les services médicaux d'urgence, la lutte contre les incendies, ou encore les opérations de contrôle des frontières terrestres et maritimes.

Le gouvernement de Hong Kong avait passé commande en 2015 de sept hélicoptères auprès d'Airbus. Les quatre hélicoptères restants seront livrés d'ici la fin de l'année.

'Grâce à la vitesse, à la technologie de pointe et à la polyvalence du H175, nous serons non seulement en mesure de renforcer notre capacité de réponse, mais aussi d'intervenir dans les situations les plus complexes et dans une grande variété de scénarios', a déclaré Michael Chan, au nom du GFS.

Le nouvel hélicotpère H175 de GFS remplacera progressivement la flotte actuelle d'AS332 L2 et H155, qui fournissent actuellement des services de soutien d'urgence 24 heures sur 24 depuis leur base à l'aéroport Chek Lap Kok.

La version de service public du H175 bénéficie de plus de vingt configurations de cabine qui peuvent être facilement reconfigurées en fonction des besoins de la mission. La grande polyvalence de l'avion repose sur environ soixante-dix différents types d'équipements optionnels qui comprennent un système électro-optique pour l'observation et le suivi et un affichage numérique de la carte, tous deux gérés par une console de l'opérateur installée dans la cabine. L'équipement de mission comprend également un double palan, une lampe de recherche, une caméra infrarouge, ainsi qu'un détecteur de radioactivité, qui est un équipement spécifique à GFS.

L’Airbus H175 :

Le H175 (AC352 en Chine) dispose d’une technologie de pointe qui a fait ses preuves. Il a été conçu en coopération avec les opérateurs les plus exigeants pour atteindre les plus hauts niveaux de sécurité en matière de transport de passagers. Ceci englobe une protection de l’enveloppe de vol et d’une assistance au pilotage exceptionnel avec le pilote automatique quatre axes dual duplex le plus performant du marché, dérivé de celui du H225, ainsi qu’une nouvelle avionique dotée d’une interface homme-machine optimisée. La charge de travail des pilotes est réduite grâce à une meilleure connaissance de l’environnement opérationnel et à l’utilisation d’un nouveau concept d’alarme associé à la puissance du système de surveillance intégré VMS (Vehicle Monitoring System).

Le H175 offre un niveau de confort exceptionnel grâce à son rotor « Spheriflex » et un très faible niveau de vibrations, similaire à l’appareil de référence en la matière, le H155. Il est doté de la plus grande cabine de sa catégorie, avec des fenêtres de très grandes dimensions et un système de climatisation performant en vol. Grâce à ses réservoirs de carburant internes standard d’une capacité de plus de 2 tonnes et à sa grande cabine, le H175 est l’hélicoptère le plus performant dans la catégorie des 7-8 tonnes pour les missions de recherche et sauvetage. Il affiche le meilleur rapport rayon d’action/endurance et dispose d’une cabine dont le volume convient idéalement aux interventions de recherche et sauvetage (SAR) et d’évacuation sanitaire (EVASAN).

CDPH-6435-005.jpg

Photos :les H175 destiné à GFS à Hong Kong@ Airbus

 

24/02/2018

L’hélicoptère H160 en grande première aux USA !

H160-EXPH-1776-1_.jpg

Le prototype de l’hélicoptère H160 a atterri à Las Vegas et sera en tête d'affiche de la présence d'Airbus Helicopters pour la toute première fois lors d'un meeting aérien international au Heli-Expo du 27 février au 1er mars au Las Vegas Convention Center.

"Nous sommes fiers de montrer le prototype H160 à Heli-Expo pour la première fois", a déclaré Ben Bridge, vice-président exécutif pour les affaires mondiales. «Cet hélicoptère est emblématique de la transformation de l'entreprise dans tous les domaines, depuis le concept et la conception jusqu'à la modernisation du modèle de production industrielle permettant une maturité industrielle accrue de la mise en service et capitalisant sur les technologies numériques clés pour un meilleur support client. Tout cela a été fait en tenant compte des priorités de nos clients, et nous sommes ravis qu'ils puissent découvrir le H160 sous peu avec la tournée de démonstration américaine qui débutera après le spectacle », a-t-il ajouté.

Des démonstrations de maintenance sur le H160 seront effectuées quotidiennement pour montrer comment la maintenance a été optimisée et facilitée grâce à son design unique et à de nouveaux processus comme la campagne "Opérateur Zéro".

Parallèlement au deuxième prototype du H160, sur le stand N1915, Airbus Helicopters présentera sa gamme de facilitateurs de mission HGeneration, notamment les services HCare qui permettent aux clients de se concentrer sur leurs opérations de manière sûre, efficace et rentable. Sur l'affichage sera un H125 dans une configuration d'application de la loi, le H135 équipé d'Helionix, et le H145 dans une configuration d'aviation privée et d'affaires.

Le H160 :

Le H160 est un hélicoptères bimoteurs de moyen-tonnage, capables d’effectuer les missions les plus variées, du transport de passagers aux évacuations sanitaires, en passant par la desserte des plate-formes pétrolières. Un segment de marché qui représente plus de 30 % des ventes d’hélicoptères civils. Le H160 est un condensé de technologies, avec notamment le nouveau moteur Arrano de Turbomeca qui offre un gain de consommation de carburant de 10% à 15% comparé aux hélicoptères actuels.  Le H160 dispose d’un fuselage 100% composite plus léger. Les ingénieurs d’Airbus ont opté pour un rotor de queue décentré et un stabilisateur biplan. 

1689516068.jpg

Photos : 1 Le H160 de la tournée US 2 prototype du H160@ Airbus Helicopters