18/01/2019

Westjet a réceptionné son premier B787-9 !

 

 

boeing,westjet,low cost,transporteurs canadien,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation,aviation canada,les ailes du québec

 

Seattle, Boeing a livré hier au transporteur canadien  WestJet le premier de ses B787 « Dreamliners », marquant ainsi le début de son expansion mondiale. WestJet, qui exploite depuis longtemps une flotte de biréacteurs monocouloirs de Boeing, utilisera le B787-9 « Dreamliner », pour desservir de nouveaux itinéraires internationaux.

"La livraison d'aujourd'hui marque un nouveau chapitre pour WestJet", a déclaré Ed Sims, président et chef de la direction de WestJet, à Calgary. "Le B787 « Dreamliner » de Boeing est l'un des avions les plus évolués sur le plan technologique et constitue la plate-forme idéale pour notre transition vers un opérateur de réseau mondial. Nous sommes impatients d'amener les Canadiens dans le monde et dans le monde entier confortablement et avec style."

Ce printemps, WestJet utilisera le B787-9 sur un long rayon d'action, capable de parcourir 7’635 milles marins (14 140 km) pour offrir le tout premier vol reliant Calgary à Dublin. La compagnie aérienne offrira également un service sans escale entre Calgary et London Gatwick, Calgary et Paris.

Le B787-9 de WestJet pourra accueillir 320 passagers dans une configuration à trois classes. L'intérieur séduisant du « Dreamliner » qui comprend de grandes fenêtres, une altitude de cabine inférieure et une technologie de conduite en douceur, complète la nouvelle cabine d'affaires de WestJet, dotée des premiers sièges allongés du transporteur.

En prévision de ses nouveaux « Dreamliners », WestJet a récemment ajouté des solutions numériques optimisées via Boeing AnalytX, afin d’optimiser ses opérations. Cela inclut le Airplane Health Management, qui fournit des analyses prédictives pour optimiser les opérations de la flotte de « 787 », ainsi que le Toolbox, qui fournit aux techniciens des informations en temps réel leur permettant de résoudre rapidement les problèmes de maintenance et de respecter le calendrier des compagnies aériennes.

Le B787 « Dreamliner » est l'avion gros-porteur le plus vendu au monde avec près de 1’400 commandes. Il permet aux compagnies aériennes de réduire leur consommation de carburant et leurs émissions de 20 à 25% et de desservir des destinations lointaines. La combinaison de l’économie de carburant et de la longue portée a permis aux compagnies aériennes d’économiser plus de 30 milliards de livres de carburant et d’ouvrir plus de 210 liaisons sans escale.

boeing,westjet,low cost,transporteurs canadien,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation,aviation canada,les ailes du québec

Photos : Livraison du B787-9 à WestJet @ Boeing

 

15/01/2019

L’A220 obtient l’ETOPS 180 !

 

 

A220-300-in-flight-003.jpg

Le nouveau membre de la famille des avions civils d'Airbus, l'A220 (ex Csériesa de Bombardier) reçu l'approbation ETOPS opérations prolongées 180 minutes de la part de l’autorité canadienne de l’aviation civile, Transports Canada. Cette certification permettra aux clients de l'A220 d'ouvrir de nouvelles lignes directes sans restriction au-dessus des océans ou dans des régions peu desservies ou éloignées.

« Ce jalon ETOPS franchi par l'A220 s'ajoute aux nombreuses performances déjà offertes par la famille A220, aujourd'hui inégalées », a déclaré Florent Massou, Chef du programme A220 au sein d'Airbus.

« Seul appareil en production de sa catégorie capable d'effectuer à la fois des opérations d'approche à forte pente et des trajets long-courriers, l'A220 offre décidément de nouvelles possibilités de liaisons pour les compagnies », a ajouté Rob Dewar, Chef, de l’ingénierie et du soutien à la clientèle pour le programme A220.

L'A220 est le premier avion civil à obtenir la certification ETOPS domestique de la part de Transports Canada. Cette capacité est disponible en option pour les opérateurs de l'A220-100 et de l'A220-300, et leur permettra d'exploiter leurs appareils jusqu'à une distance correspondant à 180 minutes de vol par rapport à l'aéroport de déroutement le plus proche.

Seul appareil fabriqué sur mesure pour le marché des 100 à 150 sièges, l'A220 affiche une consommation de carburant inégalée et offre un confort digne d'un gros-porteur dans un monocouloir. Cet appareil conjugue des caractéristiques aérodynamiques avancées, des matériaux innovants, ainsi que la dernière génération de moteurs PW1500G Geared Turbofan de Pratt & Whitney, permettant de réduire la consommation de carburant d'au moins 20 pour cent par siège par rapport aux avions de la génération précédente. Avec un rayon d'action pouvant aller jusqu'à 3 200 nm (5 920 km), l'A220 offre les performances d'un monocouloir de plus grande capacité.

Avec un carnet de commandes de plus de 537 appareils à ce jour, l'A220 a toutes les qualités requises pour se tailler la part du lion dans le marché des avions de 100 à 150 sièges.

Certification ETOPS :

La certification ETOPS regroupe un ensemble de règles initialement introduites par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) au milieu des années 1980 dans le but de permettre l'exploitation commerciale des bimoteurs sur des lignes éloignées de plus de 60 minutes de vol de l'aéroport le plus proche, auparavant uniquement empruntées par des appareils équipés de plus de deux moteurs. Ces règles, maintenant appelées “EDTO” (Extended Diversion Time Operations) par l'OACI, ont été progressivement révisées pour permettre l'exploitation des avions jusqu’à 180 minutes de vol ou plus d'un aéroport de déroutement.

 

KOREAN-AIR-CS300.jpg

Photos : 1 A220-300 @ Airbus/ S.Ramadier A220-300 Korean Air @ Airbus

 

14/01/2019

Oui au partenariat entre Boeing & Embraer !

Dunc28LXgAIBJKB.jpg

Sao Paulo, le conseil d'administration d'Embraer a ratifié  son approbation préalable concernant le partenariat stratégique avec l’avionneur américain Boeing. Le gouvernement brésilien a autorisé la transaction qui permettrait aux deux sociétés d’accélérer leur croissance sur les marchés mondiaux de l’aérospatiale.

La clôture de la transaction sera soumise à l’approbation des actionnaires et des autorités de réglementation et aux conditions de clôture habituelles. En supposant que les approbations soient reçues à temps, la transaction devrait être finalisée d'ici la fin de 2019.

Réaction positive de la bourse :

L'action du constructeur aéronautique brésilien Embraer a gagné plus de 2,5% vendredi à la Bourse de Sao Paulo après le feu vert donné par le président Jair Bolsonaro à son alliance avec l'avionneur américain Boeing. Les deux constructeurs se sont félicités de cette annonce dans un communiqué conjoint. "Embraer et Boeing saluent l'accord du gouvernement du Brésil à l'association stratégique" permettant aux deux compagnies de stimuler leur développement sur "les marchés aéronautiques mondiaux".

Troisième avionneur mondial avec près de six milliards de dollars de chiffre d'affaires et 16.000 employés, Embraer, privatisé en 1994, a non seulement des gammes d'avions civils, militaires, mais également de jets d'affaires. L'accord prévoit que Boeing prenne le contrôle des activités civiles d'Embraer pour 4,2 milliards de dollars, ce qui lui permettra de contrôler 80% du capital du nouveau groupe. Les 20% restants seront contrôlés par la compagnie brésilienne.

Cela permettra à Boeing de proposer des appareils d'une capacité pouvant aller jusqu'à 150 sièges.

 

Photo : B737MAX & E190-E2

 

 

10/01/2019

Record de livraisons pour Airbus & Boeing !

airbus boeing,livraisons avions commerciaux 2018,trafic aérien,nouveaux avions de ligne,commandes avions de ligne 2018,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Le duopole Airbus/Boeing a battu des records de livraisons durant l’année 2018 avec un total de 1606 appareils. L’avionneur européen a amélioré sa capacité de production en se rapprochant de son concurrent américain qui détient toujours le plus haut niveau de livraison. En terme de commande Boeing engendre une amélioration et dépasse Airbus.  

Les livraisons en détails :

Airbus a livré 800 avions commerciaux à 93 clients en 2018. L’entreprise réalise ses objectifs pour l’année et établit un nouveau record, les livraisons ayant dépassé de 11% le record de 2017 (718 appareils). Airbus augmente ainsi pour la 16e année consécutive le nombre d’avions commerciaux livrés sur un an.

Les livraisons 2018 comprennent :

  • 20 A220 (depuis que l’appareil a été intégré à la Famille Airbus en juillet 2018) ;
  • 626 appareils de la Famille A320 (contre 558 en 2017), dont 386 A320neo (contre 181 NEO en 2017) ;
  • 49 A330 (contre 67 en 2017), dont les trois premiers A330neo ;
  • 93 A350 XWB (contre 78 en 2017) ;
  • 12 A380 (contre 15 en 2017).

 « Malgré d’importants défis opérationnels, Airbus a poursuivi la hausse de ses cadences de production et livré un nombre d’avions record en 2018. Je tiens à féliciter nos équipes aux quatre coins du monde, qui ont travaillé jusqu’à la fin de l’année pour honorer nos engagements », a déclaré Guillaume Faury, Président d’Airbus Commercial Aircraft. « Je suis également satisfait du bon niveau des prises de commandes, qui témoignent de la vigueur sous-jacente du marché des avions commerciaux et de la confiance que nous accordent nos clients. Je leur suis extrêmement reconnaissant pour leur soutien continu. » Et d’ajouter : « En vue de poursuivre l’amélioration de notre efficacité industrielle, la digitalisation de nos activités demeurera une priorité. »

Et chez Boeing :

Avec un carnet de commandes de sept ans, Boeing a augmenté la production du populaire B737 mi-2018 à 52 avions par mois. Près de la moitié des 580 livraisons de l'année provenaient de la famille MAX plus économe en carburant et à plus long rayon d'action, y compris des premiers avions MAX 9. Dans le même temps, Boeing a continué à construire le B787 « Dreamliner » au taux de production le plus élevé pour un avion à deux couloirs, afin de répondre à la forte demande du biréacteur. Le programme « Dreamliner » s'est terminé avec 145 livraisons pour l'année.

Les livraisons de divers modèles B777, B767 et B747-8 ont complété le total de 806 avions pour l’année. 767 livraisons comprennent le transfert de 10 avions 767-2C à Boeing Defence, Space & Security pour le programme de ravitailleurs KC-46 de l’US Air Force.

Plus de commandes pour Boeing :

En ce qui concerne les commandes, Boeing a enregistré des succès commerciaux sur l'ensemble de son portefeuille d'avions avec 893 commandes nettes évaluées à 143,7 milliards de dollars selon les prix affichés. Alors que le carnet de commandes augmentait pour presque tous les programmes, la société a montré une force particulière dans la catégorie des allées doubles avec 218 commandes de gros porteurs l’an dernier.

De son côté Airbus engendre un carnet de commande 747 commandes nettes en 2018 contre 1 109 en 2017. Fin 2018, le carnet de commandes d’avions commerciaux d’Airbus atteignait un nouveau record pour l’industrie de 7 577 appareils, dont 480 A220, contre 7 265 fin 2017.

Photos : B787 & A350

03/01/2019

Commande de 120 A220 pour Airbus!

C1026BC2-3A4B-4F91-9397-E51561BFE6DB.jpeg

 

Mais qui a dit que l’A220 (ex CSeries) ne se vendait pas ? L’avionneur Airbus vient d’annoncer avoir obtenu fin décembre de la part des compagnies aériennes JetBlue Airways et Moxy la confirmation de leurs commandes portant sur un total de 120 avions monocouloirs A220-300.

Ces deux commandes de 60 appareils chacune avaient été annoncées lors du salon aéronautique de Farnborough en juillet dernier.

Moxy est une nouvelle compagnie aérienne lancée par le fondateur de JetBlue, David Neeleman. Cette commande viendra compléter l’importante flotte d’avions Airbus de JetBlue

«À l’approche de notre 20e anniversaire, la gamme impressionnante et la rentabilité de la très efficace A220, combinées aux performances exceptionnelles de notre flotte existante d’Airbus A321 et d’A320 restylés, nous permettront de fournir la meilleure expérience à bord à nos clients et de respecter nos objectifs financiers à long terme alors que nous poursuivons notre croissance disciplinée à l’avenir », a déclaré Robin Hayes, président-directeur général de JetBlue.

La flotte actuelle d’Airbus de JetBlue comprend 193 appareils A320 et A321ceo en exploitation, et 85 appareils supplémentaires sont commandés.

L’A220 :

L’A220 (Ex CSéries) est le seul avion conçu pour le marché des sièges de 100 à 150 personnes, Il offre un rendement énergétique imbattable et un confort réel à bord d'un avion monocouloir. L’A220 associe aérodynamique à la pointe de la technologie, matériaux de pointe et moteurs turbo-réducteurs PW1500G de dernière génération de Pratt & Whitney, pour une consommation de carburant par siège réduite d’au moins 20% par rapport aux avions de la génération précédente. Avec une autonomie pouvant aller jusqu'à 3 200 nm (5020 km), l'A220 offre les performances des plus gros avions monocouloirs.

Avec un carnet de commandes de plus de 500 appareils à ce jour, l’A220 a toutes les références pour conquérir la part du lion du marché des avions de 100 à 150 sièges, qui devrait représenter au moins 7 000 appareils au cours des 20 prochaines années.

 Photo: Image de synthèse de l'A220 aux couleurs de JetBlue@ Airbus