03/01/2020

Ilyushin est prêt à faire voler l’II-114-300 !

il-114-300_c_uac_1280.jpg

Ilyushin a déployé le premier prototype du turbopropulseur Il-114-300 modernisé, après qu'il a été peint avant les essais en vol en vue de sa future certification. La version modernisée de l’Ilyushin Il-114 est destinée à remplacer les Antonov An-24. Le directeur général d'Ilyushin, Yuri Grudinin, à la tête de la division de l'aviation de transport de United Aircraft, confirme que deux Il-114-300 sont en cours de construction dans les installations de RSK MiG pour les premiers tests. Ces appareils seront intégrés au programme d'essais fin 2020, et la certification sera achevée en 2022. Les livraisons en série commenceront alors à partir de 2023.

La relance du programme :

PolarAirlines a annoncé l’année dernière, lors du salon aéronautique de Moscou son intention de commander jusqu'à 8 avions régionaux II-114-300. La compagnie deviendrait ainsi le client de lancement de l’aéronef.  L'IL-114-300, qui est une version mise à jour de l'Ilyushin IL-114 d'origine qui, à l'époque de l'Union soviétique, a été produite dans une usine d'aéronefs à Tachkent dans la République d'Ouzbékistan désormais indépendante. La version améliorée produite en Russie est propulsée par des moteurs TV7-117SM-01.

La société affirme qu'elle a maintenant signé plusieurs lettres d'intention pour un total de 19 appareils. De plus, la State Transport Leasing Corporation (GTLK) de la Russie, l'un des principaux outils du gouvernement pour le financement d'avions de construction nationale, a manifesté son intérêt pour 50 Ilyushin IL-114-300, se déclarant « prête à louer ces avions à clients de la compagnie aérienne à partir de 2025 », selon Grudinin, qui évalue la demande immédiate du marché pour ce type d'environ à 60 appareils.

Ilyushin Il-114-300 :

L'avion de ligne Il-114-300 est conçu pour les itinéraires locaux. C'est une version améliorée du turbopropulseur Il-114. L’équipage de conduite est composé du commandant de bord et du copilote. L’Il-114-300 est équipé d’une suite numérique de navigation assurant le décollage et l’atterrissage dans des conditions météorologiques conformes à la norme de la catégorie II de l’OACI. Toutes les informations et données de navigation du vol sur les performances des systèmes de l’aéronef sont transmises à cinq écrans LCD couleurs.

L'utilisation des moteurs TV7-117SM augmente la plage de vol avec une charge maximale de passagers pouvant atteindre 1’900 km par rapport à l’ancien l'Il-114. La cabine passagers moderne assure un vol confortable dans toute la plage d'altitude.

Les systèmes sont configurés de manière à ce que la défaillance d’un système n’influence pas les performances des autres. Les systèmes ont un niveau de redondance requis et utilisent des matériaux éprouvés. L’exécution des avancées technologiques modernes dans le maintien de l’efficacité aérodynamique et du poids nécessaires de l’aéronef et du groupe moteur confère à l’Il-114-300 un haut rendement énergétique, selon l’avionneur.

Le train d'atterrissage lui permet d'atterrir sur des aérodromes non préparés avec des pistes en béton ou en terre, ce qui contribue à l'expansion de l'utilisation de l'Il-114-300 dans différentes régions dont les plus difficiles d’accès.

En outre, l’avion est conçu pour une exploitation indépendante dans des aéroports non équipés. L'accès à tous les éléments structurels et unités, dont l'inspection est requise par le programme de maintenance, est rapide et facile.

Pour l’Il-114-300, un système d’exploitation basé sur l’état sans révisions a été adopté, qui permet de maintenir la capacité de vol nécessaire avec des coûts opérationnels minimaux pendant une durée de vie nominale de 30’000 heures ou 30’000 vols et une durée de vie utile de 30 ans. 

Parallèlement à cela, l'avion russe offre une plus grande autonomie, environ 5’000 km, contre 3’600 pour l'ATR. Trois options d’aménagement de cabine pour passagers sont possibles, soit : 64, 52 et 50 sièges, un compartiment à bagages accru et actuellement en cours de développement.

La production en série de l'IL-114-300 implique quatre sites : Voronezh Aircraft Production Association, Aviastar-SP (Ulyanovsk), Sokol (Nizhny Novgorod) et l'usine de Lukhovitsy de RSK MiG (près de Moscou). Tous ces sites subissent d'importantes améliorations avec de nouveaux équipements et l'assemblage final est en cours d'installation à Lukhovitsy, qui sera équipé d'une ligne d'assemblage automatisée.

IL-114-620x404.jpg

Photos : II-114-300 @ UA

 

27/12/2019

Premier A350-1000 pour Air Caraïbes !

A350-1000-Air-Caraibes-MSN065-FF-1.jpeg

Peu avant Noël, Air Caraïbes (compagnie aérienne membre du Groupe Dubreuil) a pris livraison de son premier A350-1000, le plus gros membre de la nouvelle génération de la famille A350 XWB d'Airbus, ce qui en fait le premier opérateur français du genre. La compagnie aérienne prévoit d'exploiter ses A350-1000 aux côtés de ses trois A350-900 et six A330 sur des liaisons reliant Paris aux Caraïbes françaises. Le nouvel avion s'intégrera de manière transparente à la flotte existante d'Air Caraïbes grâce à la communauté unique d'Airbus et offrira à la compagnie aérienne une flexibilité supplémentaire. Au total, le Groupe Dubreuil dispose de trois A350-1000 en commande.

Les A350-1000 d’Air Caraïbes sont configurés en trois classes avec 429 sièges (24 Business «Madras», 45 en Premium Economy «Caraïbes» et 360 en Economy «Soleil»). Tous les A350 XWB sont équipés d'une cabine Airspace silencieuse et confortable avec un nouveau système d'éclairage, qui renforce le sentiment de bien-être et de détente des passagers sur les vols long-courriers.

L'A350 XWB présente la dernière conception aérodynamique, un fuselage et des ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce économes en carburant. Ensemble, ces caractéristiques se traduisent par des niveaux inégalés d'efficacité opérationnelle avec une réduction de 25% de la consommation de carburant et des émissions. La cabine de l’espace aérien de l’A350 XWB est la plus silencieuse de tous les bi-couloirs et offre aux passagers et aux équipages les produits en vol les plus modernes pour une expérience de vol la plus confortable.

L'A350-1000 est le dernier-né de la famille des gros-porteurs de premier plan d'Airbus, présentant un haut niveau de notoriété avec l'A350-900 avec 95% de références de systèmes communes et la même classe de caractéristiques. En plus d'avoir un fuselage plus long pour accommoder 40% de surface premium (comparé à l'A350-900), l'A350-1000 dispose également d'un bord de fuite d'aile modifié, de nouveaux trains d'atterrissage principaux à six roues et de puissants Rolls-Royce Trent XWB -97 moteurs. Avec l'A350-900, l'A350-1000 façonne l'avenir du voyage aérien en offrant des niveaux d'efficacité sans précédent et un confort inégalé dans sa cabine «Airspace». Avec sa capacité supplémentaire, l'A350-1000 est parfaitement adapté à certains des trajets long-courriers les plus fréquentés.  

Fin novembre 2019, la famille A350 XWB avait reçu 959 commandes fermes de 51 clients dans le monde, ce qui en fait l'un des avions gros-porteurs les plus performants de tous les temps.

Photo : A350-1000 Air Caraïbes @ Airbus / G.Pigeyre

 

 

19/12/2019

Hokkaido Air System réceptionne son premier ATR 42-600 !

345.jpeg

L’avionneur ATR, spécialisé dans les avions régionaux, a livré le premier de deux ATR 42-600 à Hokkaido Air System Co, Ltd (HAC), une société du groupe JAL. Cette livraison marque la première étape du remplacement de la flotte de Saab 340 de la compagnie. La livraison de cet avion garantira le maintien d'une connectivité aérienne régionale essentielle à Hokkaido.
 
L'ATR 42-600 offrira à HAC une capacité accrue pour les mêmes coûts d'exploitation, ce qui permettra à la compagnie aérienne d'augmenter ses revenus. Il offrira également aux passagers de HAC une cabine moderne et confortable avec des sièges de dernière génération de 18 pouces de large ainsi qu'un espace supplémentaire pour les bagages dans les compartiments de rangement.
 
Tetsu Ohori, Directeur général de HAC a déclaré : « Aujourd'hui est un grand jour pour nous chez Hokkaido Air System, un jour tant attendu qui marque un nouveau chapitre dans notre histoire. Nous avons tellement de touristes qui apprécient la fantastique richesse naturelle d'Hokkaido. En hiver, la nature change de visage pour laisser place à un froid intense et une neige abondante. Même dans des conditions aussi difficiles, cet ATR 42 se révèlera tout à fait performant et nous aidera à faire de nos nouvelles activités un succès. Je me réjouis à l'idée de montrer ce merveilleux appareil au public d'Hokkaido dès que possible. »
 
Stefano Bortoli, Président exécutif d'ATR, a indiqué à son tour : « Notre avion est parfaitement adapté au marché japonais. Les passagers japonais, réputés pour exiger le meilleur en matière de confort et d'écoresponsabilité, apprécieront à la fois cet appareil pour ses faibles émissions et pour sa cabine moderne et confortable. Ces atouts, combinés aux performances économiques imbattables de nos appareils et à la nécessité de maintenir une connectivité régionale essentielle au Japon, justifient notre engagement à étendre notre présence dans ce pays. »
 
Selon les prévisions de marché d'ATR, environ 900 avions de 30 à 50 places seront bientôt appelés être remplacés à mesure que des avions plus anciens et inefficaces atteindront leur fin de vie. L'ATR 42-600 fait partie de la famille d'avions régionaux d'ATR, qui compte également l'ATR 72-600, l'ATR 42-600S (décollage et atterrissage courts) et l'ATR 72-600F, le seul cargo régional neuf. Ensemble, ils représentent la solution idéale et moderne pour maintenir une connectivité essentielle pour les communautés du monde entier, tout en étant plus éco-responsables, émettant jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux.

IMG_3777.jpeg

Photos : ATR 42-600 HAC @ ATR Aircraft

14/12/2019

Essais en vol de l’A220 d’Air Canada !

A220-300-Air-Canada-takeoff.jpg

Mirabel, Québec, Canada - Le premier avion A220-300 destiné à Air Canada a réussi son vol d’essai inaugural à partir de la chaîne d’assemblage final de l’A220 à Mirabel au Canada. La livraison du premier des 45 avions destinés à Air Canada, compagnie aérienne basée à Montréal, est prévue pour les prochaines semaines.

Avec un premier vol commercial de l’A220 prévu au début de 2020, le transporteur national du Canada deviendra la première compagnie aérienne au pays à exploiter l’A220 de conception et de fabrication canadiennes. Elle deviendra également la toute première en Amérique du Nord à mettre en service la variante A220-300 de cet avion.

Air Canada prévoit utiliser l’A220 sur diverses liaisons domestiques au Canada et à destination des États-Unis. Le rendement et le rayon d’action inégalés de l’A220 permettront au transporteur de desservir de nouveaux marchés, notamment de Montréal à Seattle et de Toronto à San Jose, permettant de connecter les principales plaques tournantes de la compagnie aérienne à la côte Ouest, dès le printemps 2020.

Bénéficiant des technologies les plus récentes, l’A220 est l’avion le plus silencieux, propre et écologique de sa catégorie. Il possède une empreinte sonore réduite de 50 % comparativement aux avions de la génération précédente et présente une consommation de carburant d’au moins 20 % de moins par siège, ainsi que des émissions de NOx inférieures de 50 % aux normes sectorielles. L’A220 est donc l’avion tout indiqué pour les quartiers avoisinant les aéroports.

Près d’une centaine d’avions A220 est en service auprès de six exploitants sur des trajets en Asie, en Amérique, en Europe et en Afrique, témoignant de la grande polyvalence du plus récent membre de la famille d’Airbus. 

Photo : A220-300 Air Canada @ Airbus

13/12/2019

Des A350-900 supplémentaires pour Air France !

A350-900-Air-France-1.jpg

Le groupe Air France–KLM a décidé de passer une commande ferme de dix gros-porteurs A350-900 supplémentaires, portant ainsi à 38 le nombre total d'appareils de ce type commandés.

Grâce à l'acquisition de ces gros-porteurs, les plus efficients et innovants du marché, la compagnie bénéficiera d'une réduction significative de la consommation de carburant et des émissions de CO2de ses appareils. Ces A350 seront exploités par Air France.

Remplacer l’A380 :

Le choix de cette commande additionnelle pour des A350-900 n’est pas anodine, Air France va remplacer ses A380 qui doivent tous quitter la flotte d'ici à fin 2022 par le nouvel avion. Au total, le transporteur français disposera de 38 A350. Cette commande d'A350 permettra également d'accélérer la sortie des Airbus A340 au premier trimestre 2021.

« La rationalisation et la modernisation de la flotte sont des axes majeurs de notre stratégie pour reconquérir notre position de leader en Europe », a déclaré Benjamin Smith, Directeur Général du groupe Air France-KLM. « Ces efforts renforceront notre performance économique et opérationnelle tout en nous permettant d’atteindre nos objectifs ambitieux en matière de développement durable, grâce à une consommation de carburant réduite de 25% par rapport aux appareils de génération précédente. L’A350-900 est un joyau de l’expertise européenne d’Airbus plébiscité par nos clients. Nous sommes heureux de le voir devenir un nouveau cœur de la flotte d’Air France. »

Air France-KLM exploite actuellement une flotte de 159 appareils Airbus.

L'A350 XWB bénéficie d'une conception innovante sur le plan de l'aérodynamique. Son fuselage et sa voilure sont en fibre de carbone, et sa propulsion est assurée par de nouveaux moteurs Rolls-Royce caractérisés par leur faible consommation de carburant. Combinées, ces caractéristiques se traduisent par des performances opérationnelles incomparables, avec une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et des émissions. La cabine “Airspace by Airbus” de l'A350 XWB, la plus silencieuse dans la catégorie des bi-couloirs, offre aux passagers et à l'équipage les équipements les plus modernes pour la plus confortable des expériences de vol. A fin novembre, la famille A350 XWB enregistrait un total de 959 commandes fermes émanant de 51 clients dans le monde, qui font de cet appareil l’un de gros-porteurs les plus plébiscités de tous les temps.

Photo : A350-900 Air France @ Airbus