27/09/2018

Accroissement des intervallles de maintenance pour les CRJ !

698.jpg

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la Federal Aviation Agency (FAA) a donné son approbation relativement à l’accroissement des intervalles de maintenance pour les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000. Les intervalles de maintenance en piste (visite A) et de révision générale (visite C) sont prolongés à 800 et à 8’000 heures de vol respectivement.

« Grâce aux plus longs intervalles de maintenance de tout le marché des biréacteurs régionaux, ainsi qu’à son excellente fiabilité et son exceptionnelle capacité opérationnelle qui font sa renommée, la gamme d’avions CRJ continue d’offrir davantage de valeur aux exploitants, a dit Charles Comtois, chef du programme d’avions CRJ Series, Bombardier Avions commerciaux. Nous sommes ravis que les exploitants de biréacteurs CRJ Series tirent parti de notre approche d’amélioration continue. Cette évolution signifie une réduction de 14 pour cent du nombre de jours de maintenance, ce qui permettra d’avoir davantage de jours consacrés au service qui engendre des revenus. »

Les intervalles de maintenance ont doublé depuis le lancement de la gamme d’avions CRJ. Les nouveaux intervalles de maintenance s’appliquent aux nouveaux avions de production ainsi qu’à tous les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000 en service.

La gamme CRJ :

Toutes les 10 secondes, un biréacteur régional CRJ Series décolle quelque part dans le monde. La gamme d’avions CRJ Series a transporté près de 1,6 milliard de passagers pour devenir le programme de biréacteurs régionaux le plus populaire du monde. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Aucun autre avion régional n’offre ce potentiel. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10 % sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1 902 avions CRJ.

 

Photo :CRJ900 de SAS @ Tis Meyer

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la Federal Aviation Agency (FAA) a donné son approbation relativement à l’accroissement des intervalles de maintenance pour les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000. Les intervalles de maintenance en piste (visite A) et de révision générale (visite C) sont prolongés à 800 et à 8’000 heures de vol respectivement.

« Grâce aux plus longs intervalles de maintenance de tout le marché des biréacteurs régionaux, ainsi qu’à son excellente fiabilité et son exceptionnelle capacité opérationnelle qui font sa renommée, la gamme d’avions CRJ continue d’offrir davantage de valeur aux exploitants, a dit Charles Comtois, chef du programme d’avions CRJ Series, Bombardier Avions commerciaux. Nous sommes ravis que les exploitants de biréacteurs CRJ Series tirent parti de notre approche d’amélioration continue. Cette évolution signifie une réduction de 14 pour cent du nombre de jours de maintenance, ce qui permettra d’avoir davantage de jours consacrés au service qui engendre des revenus. »

Les intervalles de maintenance ont doublé depuis le lancement de la gamme d’avions CRJ. Les nouveaux intervalles de maintenance s’appliquent aux nouveaux avions de production ainsi qu’à tous les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000 en service.

La gamme CRJ :

Toutes les 10 secondes, un biréacteur régional CRJ Series décolle quelque part dans le monde. La gamme d’avions CRJ Series a transporté près de 1,6 milliard de passagers pour devenir le programme de biréacteurs régionaux le plus populaire du monde. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Aucun autre avion régional n’offre ce potentiel. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10 % sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1 902 avions CRJ.

 

Photo :CRJ900 de SAS @ Tis Meyer

 

25/09/2018

SpiceJet réceptionne le premier Q400 de 90 places !

original-1.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé la livraison de son tout premier biturbopropulseur Q400 de 90 places. L’avion a été remis au transporteur indien SpiceJet Limited (« SpiceJet »), exploitant de lancement de cet avion à capacité accrue de 90 places.

« Nous sommes heureux d’ajouter l’avion Q400 de 90 places à notre flotte, a dit Ajay Singh, président du conseil et directeur général de SpiceJet. Ces sièges additionnels et des améliorations au chapitre de la performance nous permettront de réduire considérablement les coûts unitaires et de répondre à nos besoins sur le marché régional. »

« La livraison du tout premier avion Q400 de 90 places met en valeur l’engagement de Bombardier, par son programme de biturbopropulseurs Q Series, à répondre aux besoins des clients pour gérer la croissance du volume dans les marchés régionaux, a déclaré Todd Young, chef, Programme d’avions Q Series, Bombardier Avions commerciaux. Je remercie et félicite tous les employés et fournisseurs qui ont travaillé sans relâche à cette plus récente amélioration à l’avion Q400. Je remercie également notre client, SpiceJet, de son soutien et de sa collaboration fermes par rapport à ce programme d’amélioration continue. »

Le Q400 de 90 places :

La configuration de 90 places représente une autre étape dans l’amélioration continue par Bombardier de l’appareil Q400 pour répondre aux enjeux de croissance du trafic aérien et de la rentabilité de la clientèle. Les autres améliorations en cours de développements sont, entres autres, une hausse de 2 000 lb (907 kg) de la charge utile et une augmentation des intervalles des vérifications A et C de 600/6 000 à 800/8 000 heures de vol. »

À propos de SpiceJet Ltd

SpiceJet est la compagnie aérienne favorite de l’Inde qui a rendu le transport aérien abordable pour un plus grand nombre que jamais d’Indiens. SpiceJet effectue en moyenne 412 vols quotidiens vers 54 destinations, y compris 47 destinations intérieures et 7 destinations internationales. La compagnie aérienne relie son réseau grâce à une flotte de 36 avions Boeing 737NG et de 22 avions Bombardier Q400. La plus grande partie de sa flotte propose l’option SpiceMax, soit les sièges de classe économique les plus spacieux de l’Inde.

SpiceJet exploite également un service spécialisé de fret aérien sous la bannière SpiceXpress qui offre une connectivité sécuritaire, ponctuelle, efficace et intégrée à l’échelle de l’Inde et sur les routes internationales. SpiceJet, qui exploite une flotte d’avions cargo de type Boeing 737, est la première compagnie aérienne indienne à offrir des services de fret de bout en bout.

Photo :Le Q400 de 90 places de SpiceJet @ Bombardier Aviation

01/09/2018

Virgin Australia opte pour le B737-10 MAX !

VOZ_737 MAX 10_Sydney_497778218_314931_0818_MR.JPG

Virgin Australia a annoncé la conversion de dix commandes pour le  B737-8 MAX en direction de la grande variante le B737-10 MAX. La compagnie aérienne, qui a un certain nombre de B737-8 MAX 8 en commande, a déclaré qu’elle estimait utile d’ajouter le MAX 10 à ce mélange, car celui-ci offrira une capacité et une flexibilité supplémentaires.

Geoff Smith, directeur financier de Virgin Australia Group, a déclaré: «Nous sommes ravis d’accueillir le avions B737-10 MAX dans notre flotte en pleine expansion. L’ajout du « MAX 10 » nous apportera une flexibilité et des capacités supplémentaires pour prendre en charge notre réseau et nos opérations. Nous sommes fiers de devenir le premier opérateur australien du 737 MAX et nous sommes impatients de pouvoir exploiter ce type d’appareil. »

Avec son siège à Brisbane, en Australie, le groupe Virgin Australia est la deuxième plus grande compagnie aérienne du pays avec une flotte de plus de 130 appareils. La prochaine génération de B737 constitue la colonne vertébrale de la flotte du Groupe avec plus de 80 appareils actuellement en service et le « 737 MAX » devrait renforcer la flotte du Groupe.

Le B737-10 MAX: 

Le « 737 MAX » est une famille d'avions qui offrent de 130 à 230 sièges avec la capacité de voler jusqu'à 3.850 miles nautiques (7.130 kilomètres). Ces jets intègrent les derniers moteurs CFM International moteurs LEAP-1B, l’Advanced Technology winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres caractéristiques pour offrir la meilleure efficacité, la fiabilité et le confort des passagers sur le marché des monocouloirs. Le B737-10 MAX  est la plus grande variante de la famille. Avec 43,8 m (143 pi 8 po) de long, l'avion peut accueillir un maximum de 230 passagers et offrir aux compagnies aériennes le plus bas coût siège jamais réalisé jusqu’à présent avec un avion monocouloir. Le nouveau MAX-10 a été lancé en juillet 2017, les premières livraisons sont attendues pour 2020. Le nouveau MAX-10 a enregistré 476 commandes au total à ce jour.

Photo :B737-10 MAX aux couleurs de Virgin Australia @ Boeing

 

29/11/2017

Airbus, Rolls-Royce et Siemens préparent l’avion hybride !

1511861160016.jpg

Airbus et Rolls-Royce et Siemens préparent la conception d’un avion à propulsion hybride-électrique l’E-Fan X. La plate-forme d'essai volante, sera basée sur un BAe146 de 100 places, le vol inaugural est prévu en 2020.

Trois grandes entreprises collaborent à la création de l'E-Fan X, une version de démonstration d'un avion à passagers hybride électrique qui devrait décoller en 2020. À cet égard, Siemens est en train de développer un système de propulsion électrique de deux mégawatts. Le système de propulsion prend forme dans le cadre d'un effort collaboratif Airbus-Siemens lancé en 2016. Cependant, l'E-Fan X lui-même sera développé en dehors de ce contexte.

Les trois partenaires entendent explorer les défis des systèmes de propulsion de forte puissance, tels que les effets thermiques, la gestion de poussée électrique, les effets de l’altitude et de la dynamique sur les systèmes électriques et les questions de compatibilité électromagnétique. L’objectif est de faire avancer et rendre mature la technologie, les performances, la sécurité et la fiabilité pour favoriser une progression rapide de la technologie hybride.

En outre, ce programme vise à fixer les exigences de certification future des avions à propulsion électrique tout en formant une nouvelle génération de concepteurs et d’ingénieurs, afin d’aider l’avion commercial hybride à devenir un peu plus une réalité.

Avec leur participation au programme E-Fan X, Airbus, Rolls-Royce et Siemens apporteront chacun leur expérience et leur savoir-faire dans leurs domaines d’expertise respectifs :

 

  • Airbus sera responsable de l’intégration globale ainsi que de l’architecture de contrôle du système de propulsion hybride et des batteries, et de son intégration avec les commandes de vol.

 

  • Rolls-Royce sera en charge du turbomoteur, du générateur de deux mégawatts et de l’électronique de puissance. Avec Airbus, Rolls-Royce travaillera également sur l’adaptation de la soufflante à la nacelle existante et au moteur électrique Siemens.

 

  • Siemens livrera les moteurs électriques de deux mégawatts et leur boîtier de commande électronique de puissance, ainsi que l’inverseur, le convertisseur DC/DC et le système de distribution de puissance. Ceci marquera l’apogée de la collaboration E-Aircraft Systems House entre Airbus et Siemens, lancée en 2016, et qui vise au développement et à la maturation de divers composants de systèmes de propulsion électrique et à leur démonstration avec différentes catégories de puissance.

 

1511862290891.jpg

 

Photos : le futur E Fan X @ Airbus

 

03/08/2017

BOC Aviation commande 10 B737 MAX10 !

K66692-02.jpg

Seattle, Boeing et BOC Aviation Limited ont finalisé un accord pour 10 B737MAX10. Le contrat est évalué est évalué à environ 1,25 milliard au prix catalogue de l’avionneur. L’intention d’achat avait été annoncée lors du dernier Salon du Bourget.

« Nous sommes heureux d'être un nouveau client pour le Boeing B737MAX10 qui offrira aux compagnies aériennes une plus grande capacité combinée avec d'excellents coûts d'exploitation et une réduction de la consommation de carburant », a déclaré Robert Martin,directeur général et chef de la direction de BOC Aviation.

BOC Aviation a rejoint les 15 autres client pour le lancement de la toute nouvelle version « MAX10 » de la famille « 737 MAX » lors du salon du Bourget. Le bailleur est basé à Singapour et gère une flotte de plus de 300 avions Boeing depuis sa création. 

Le B737MAX10 :

Selon l’avionneur, le B737MAX10 aura le plus bas coût par siège de tous les avions monocouloirs jamais produit. Les modifications de conception pour le MAX10 comprennent un tronçon de fuselage de 66 pouces par rapport à l’actuel B737MAX9 et un train d'atterrissage principal à effet de levier. L'avion aura la capacité de transporter jusqu'à 230 passagers. Comme les autres modèles de Boeing, le MAX10 intègre les dernières technologies en matière de motorisation avec le CFM International LEAP-1B, l’Advanced Technology Winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres améliorations pour le meilleur confort des passagers dans le marché monocouloir.

L'avion a gagné une large acceptation du marché avec plus de 255 commandes et engagements garantis de plus de 16 clients dans le monde entier. 

 

Photo : B737MAX10 aux couleurs de BOC Aviation@ Boeing