27/02/2017

Nouvel IFF pour les NH90 italiens !

MAS15357h.jpg

Leonardo a remporté un contrat d'une valeur 11 millions d’euros, au nom du ministère italien de la Défense (Direzione degli Armamenti Aeronautici e per l'Aeronavigabilità - DAAA) pour fournir un nouvel interrogateur IFF pour les NH90.

Le nouvel IFF New Generation Identification Friend or Foe (NGIFF) appelé le SIT434/5, pour la marine italienne va être intégré à la flotte d’hélicoptères Nh90NH90 NFH. Le SIT434/5 a été intégré sur le NH90 NFH par Leonardo, et des tests de qualification effectués par la marine italienne se sont avérés un succès.

Le nouvel IFF permet aux opérateurs d'identifier les forces amies et de distinguer des menaces potentielles. Elle le fait en émettant un signal de «défi» pour les aéronefs non identifiés et de vérifier les réponses automatiques reçues, un véritable système de mot de passe d'appel et de réponse moderne.

A terme, tout les membres de l'OTAN devront disposer d'un équipement de type IFF mode 5 compatible, qui offre une meilleure sécurité de cryptage et d'autres avantages par rapport aux systèmes plus anciens.

squared_medium_squared_original_sit434_s.jpg

Photos : 1 NH90 italien 2 IFF SIT434 @ Leonardo

09/12/2016

Premier vol pour le NH90 « Sea Lion » allemand !

NH90_NGEN001_Sea_Lion_Ref_094_Copyright-Airbus-Helicopters%252C-Christian-Keller.jpg

Le premier des 18 hélicoptères Airbus NH90 « Sea Lion » destiné à la marine allemande a effectué son premier vol hier. Le vol, qui a eu lieu depuis les installations d’Airbus à Donauwörth dans le sud de l'Allemagne. La future flotte de NH90 allemand sera stationnée sur la base aérienne navale de Nordholz qui devrait fonctionner de la fin de 2019.

 

NH90 « Sea Lion » :

Lancé lors du Salon international ILA Airshow de Berlin en mai 2014, le « Sea Lion » est largement similaire à la version de base du NH90 NFHde l'OTAN, mais présente des équipements de communication et de navigation spécifiques à l'Allemagne, dont un système de communications par satellite. L’avionique comprend en plus un système d'identification automatique (AIS) pour localiser, identifier et suivre les navires.

L’appareil sera également de mitrailleuses latérales M3M de 12,7 mm de chaque côté, de missiles Marte MKII, de torpilles Torpille MU90. Par ailleurs le « Sea Lion » peut emporter des réservoirs de carburant internes et externes supplémentaires ainsi qu'une deuxième console de mission.

Lorsqu'il sera pleinement opérationnel, le NH90 « Sea Lion » est destiné à fournir des services de surveillance continue, de surveillance maritime, de recherche et de sauvetage (SAR), de transport pour les frégates F124 et F125 Baden-Wurttemberg, ainsi que des navires de soutien au combat de classe Berlin (Type 702) de la Marine allemande.

 

banner1.jpg

Photos : 1 premier vol du NH90 Sea Lion 2 Image de synthèse@ Airbus

 

 

 

 

14/09/2016

L’Espagne réceptionne ses premiers NH90 !

NH90-FAMET_Julio-Maiz.jpg

La Force mobile de l'armée espagnole (FAMET) a pris livraison de ses deux premiers hélicoptères NH Industries NH90 tactiques de transport (TTH). Le NH90 nommé HT-29 « Caïman » au sein de la FAMET ont été assemblés à l'usine Airbus Hélicopters d'Albacete en Espagne. Les deux appareils vont rejoindre le 3ème Bataillon de la FAMET basé à Agoncillo dans la région nord de La Rioja.

L’Espagne avait ordonné une commande portant sur 45 exemplaires du NH90, mais les compressions budgétaires ont forcé une réduction à 22 en vertu d'un contrat révisé établi en 2013.

Le NH90 TTH :

L’hélicoptère NH90 TTH de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

Ce programme multipartite est géré au niveau étatique par une agence OTAN, (NAHEMA : NATO Helicopter Management Agency) et au niveau industriel par la société NH-Industries. Ces deux entités sont implantées à Aix-en-Provence (France).

 

HN90-FAMET2-Julio-Maiz.jpg

Photos : 1 les deux premiers HT-29 (NH90) espagnols 2 Cérémonie de remise @ Airbus Helicopters

08/02/2016

Singapour cherche un remplaçant à ses Super Puma !

365841465.jpg

La République de Singapour Air Force (RSAF) vient de lancer un programme en vue de trouver un remplaçant à sa flotte d’hélicoptère Super Puma/ Cougar composée de 32 appareils. La flotte de Super Puma/Cougar est âgée de 27ans.

Si la flotte d’hélicoptères Super Puma/ Cougar est très bien entretenue, les fuselages vieillissent et imposent une charge de maintenance importante. De plus, le climat chaud et humide à tendance à augmenter la corrosion.

Le futur hélicoptère devra répondre à plusieurs spécifications, dont la capacité à être déployé sur des frégates de la Marine. Les capacités de recherche et sauvetage (SAR) sont une priorités, ainsi qu’une maintenance facilitée pour de petites équipes.

Trois concurrents :

Pour l’instant, trois concurrents sont déjà annoncés, il s’agit de Bell/Boeing avec le V-22 « Osprey », l’Airbus Helicopters avec le NH90 NFH et Sikorsky avec le S-92.

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

V-22-Osprey.jpg

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude. A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

 

Le NH90 NFH : 

814245111.jpg

La variante NH-90 NFH est principalement conçue pour la lutte anti-sous-marine (ASM) et la guerre de surface. Les ensembles complets d'équipement de mission permettent à un large éventail de missions supplémentaires comme la recherche et le sauvetage (SAR), la patrouille maritime, ravitaillement vertical, le transport de troupes, l'évacuation médicale ainsi que le soutien amphibie. L'hélicoptère est conçu pour les opérations de jour comme de nuit dans des conditions météorologiques défavorables partir du pont d’un navire, il peut fonctionner à partir de petites frégates, même en haute mer. Le programme NH-90 fait appel à un nombre important d’innovations technologiques dans l’emploi de matériaux composites au niveau de la structure et l’intégration de systèmes modulaires utilisant la technologie numérique. Premier appareil doté en série de commandes de vol électriques, il possède une grande manœuvrabilité et agilité qui lui permettent d’assurer des missions de jour comme de nuit même dans de très mauvaises conditions météo. De plus, le NH-90 possède un haut niveau de sécurité et de survivabilité.

Le S-92 :

s92-legacy2-2x.jpg

Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolières et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.

 

Photos : 1 Super Puma singapourien@ RSAF 2 V-22 @ USM 3 NH-90 NFH@ Airbus Helicopter 4 S-92 @ Sikorsky

 

 

07/01/2016

NH90 supplémentaires pour la France !

img_carousel-NH90-2.jpg

La France a commandé 6 NHIndustries NH90 «Caïman» de transport de troupes supplémentaires pour équiper son armée. Au total la France devrait disposer d’un inventaire composé de 74 hélicoptères de ce type. Les livraisons se feront de 2017 à 2018.

 

Le NH90 TTH :

L’hélicoptère NH90 TTH de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

Ce programme multipartite, qui contribue à la construction d’une défense européenne intégrée, est géré au niveau étatique par une agence de l’OTAN, (NAHEMA : NATO Helicopter Management Agency) et au niveau industriel par la société NH-Industries. Ces deux entités sont implantées à Aix-en-Provence (France).

 

u-nh90_TTHph-0095-02_OPh._Anthony_Pecchi_Eurocopter-2.jpg

Photos : NH90 Caïman @NHIndustries