12/09/2018

Des NH90 de plus pour l’Espagne !

18620816763_306a570300_o.jpg

Le Conseil des ministres a autorisé le ministère de la Défense à prendre des engagements de dépenses dans les limites convenues pour 2019 à 2031, afin de permettre la reprogrammation des rentes affectant divers programmes spéciaux de modernisation des forces armées.

Plus de NH90 :

La programmation de l'hélicoptère NH-90 de l'armée de l'air propose le traitement d'un nouveau programme spécial NH-90 (lot II), en élargissant la flotte de ces hélicoptères afin de garantir leurs capacités opérationnelles et de remplir pleinement ses missions. La quantité supplémentaire proposée porterait la flotte à 45 hélicoptères. L'Espagne exploite déjà huit exemplaires de la variante NH90 TTH, avec 14 autres en commande.

Modernisation de CH-47D :

D'autre part, il est prévu d’augmenter la capacité opérationnelles des hélicoptères lourds requises par l'Armée de terre grâce à la modernisation de la flotte de d’hélicoptères Boeing CH-47D « Chinook ». Cette nouvelle action consiste à équiper l’aéronef actuel d’une nouvelle configuration avec une assistance au sol, la planification des missions et le système de simulation associé au système ainsi que la formation des pilotes et des mécaniciens. Au total se sont 17 Chinook qui sont concernés par un programme de mise à jour au standard F.

Le NH90 :

L’hélicoptère NH90 de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

ET-407_700x467.jpg

Photos : 1NH90 2Chinook @ Rich Pittman

 

16/04/2018

Préparation de la qualification du « Sea Lion » !

fr 02-2017 NH90 NTH (01).jpg.8524290.jpg

NH Industries (NHI) s'apprête à lancer des activités de qualification pour les hélicoptères NH90 « Sea Lion » soit la navale achetée par l'Allemagne. Berlin prévoit d’acquérir 18 NH90 NFH en remplacement de la flotte de 21 Westland « Sea King » en service au sein de la marine. Les premiers « Sea Lion » devraient être livrés en 2019.

Des essais de certification militaire auront lieu avec les deux premiers appareils qui ont effectué leur première sortie en novembre 2017.Selon Silke Hirn, responsable du programme « Sea Lion » chez Airbus Helicopters, les deux premiers appareils de série sont désormais en phase finale à de préparation à Donauwörth. Il semble cependant que le calendrier de qualification soit difficile, car le fabricant s'efforce de respecter les délais de production et de livraison du programme.

Bien que « Sea Lion » est presque identique au NH90, il faut considéré que c'est la première qualification de la variante navale allemande, y compris l'intégration d'équipements de communication et de mission spécifiques à l'Allemagne, la période de qualification pour cette configuration n'est pas longue". Mais les procédures d'acceptation du ministère allemand de la Défense sont un facteur contributif. La certification militaire est prévue pour la mi-2019.

NH90 « Sea Lion » : 

Lancé lors du Salon international ILA Airshow de Berlin en mai 2014, le « Sea Lion » est largement similaire à la version de base du NH90 NFH de l'OTAN, mais présente des équipements de communication et de navigation spécifiques à l'Allemagne, dont un système de communications par satellite. L’avionique comprend en plus un système d'identification automatique (AIS) pour localiser, identifier et suivre les navires.

L’appareil sera également de mitrailleuses latérales M3M de 12,7 mm de chaque côté, de missiles Marte MKII, de torpilles Torpille MU90. Par ailleurs le « Sea Lion » peut emporter des réservoirs de carburant internes et externes supplémentaires ainsi qu'une deuxième console de mission.

Lorsqu'il sera pleinement opérationnel, le NH90 « Sea Lion » est destiné à fournir des services de surveillance continue, de surveillance maritime, de recherche et de sauvetage (SAR), de transport pour les frégates F124 et F125 Baden-Wurttemberg, ainsi que des navires de soutien au combat de classe Berlin (Type 702) de la Marine allemande.

NH90_NGEN001_2-Christian-Keller.jpg

Photos : 1 2 NH90 « Sea Lion » @ Karl Schwarz  Sea lion @ Airbus/Christian Keller