06/06/2020

Musée Clin d’Ailes : Hommage aux pionniers de l’aviation suisse !

2224224314.4.jpg

 

Pour sa réouverture, le Musée de l’aviation militaire de Payerne rend hommage aux pionniers tous issus de la région broyarde qu’étaient Failloubaz, Grandjean et Cailler. 

Comme tous les musées du pays, Clin d’Ailes a dû fermer ses portes en mars dernier. Coup dur pour l’équipe des bénévoles, mais ces derniers se réjouissent de la réouverture de ce samedi 13 juin avec toutes les mesures de sécurité nécessaires pour les visiteurs, mais aussi pour les collaborateurs. 

0-1.jpeg

Pour cette saison estivale qui s’annonce, le musée a totalement remodelé son espace des pionniers qui a pris de la hauteur. Et pour couronner cette renaissance, honneur aux faucheurs de marguerites broyards et vulliérains qu’étaient Ernest Failloubaz, René Grandjean et Georges Cailler. Trois pionniers qui font la passion de Jean-Charles Lauper, cheville ouvrière de cette exposition, en compagnie de deux autres férus d’aviation historique, Fred Graf et Peter Winckler. 

Tant a été dit sur le «gamin volant» qu’était Failloubaz. «C’est peut-être le plus connu, mais c’est celui où nous avons le moins de documents, il est mort jeune», regrette Fred Graf. «Failloub» a réalisé à 17 ans, le premier vol de Suisse, d’Avenches à Payerne, en 1910, sur un avion fabriqué par René Grandjean, autre pionnier et constructeur qui a vécu plus longtemps (1884-1963). Quant à Georges Cailler (1890-1938), c’est probablement le moins connu de trio d’aviateurs régional. L’héritier des chocolatiers a construit trois avions. 

Jean-Charles Lauper et ses compères ont réuni de nombreux objets ayant appartenu au trio d’aviateurs, des documents rares, comme la licence originale de Grandjean, son livret militaire ou encore le siège original de son avion. Des pépites à voir sans restriction durant les prochains mois, au Musée Clin d’Ailes, en bordure de piste. «Nous avons en notre possession plus de 2500 documents, photographies ou objets ayant appartenu à ces trois illustres personnages», sourit Jean-Charles Lauper, heureux de pouvoir montrer quelques trésors durant cette exposition. 

0.jpeg

Durant cette année spéciale, d’autres surprises sont prévues au musée, notamment concernant la simulation, mais chaque chose en son temps. Pour les groupes, les visites guidées sont bien entendu toujours possibles. Il suffit de contacter le musée. 

La cafétéria et la boutique sont à disposition. 

Plus d’infos sur www.clindailes.ch et sur Facebook. Musée ouvert dès le samedi 13 juin. Horaires en juin: du mercredi au samedi de 13 h 30 à 17 h. Juillet-août: du mercredi au dimanche, de 13 h 30 à 17 h. 

Toute l’équipe du Musée Clin d’Ailes est heureuse de vous accueillir après ces semaines de confinement. 

4264580486.jpg

Photos : 1 & 4 L’intérieur du Musée 2 & 3 Un trio de passionné dédie son temps pour un autre trio de pionniers de l’aviation suisse que sont Grandjean, Cailler er Failloubaz. De gauche à droite, Jean-Charles Lauper, Peter Winckler, avec une hélice originale en noyer de la Fabrique Failloubaz à Avenches. A droite, Fred Graf, avec une affiche d’un autre temps. 

24/09/2019

Musée Clin d’Ailes : sur les traces d’Apollo 11 !

mission-apollo-11_width1024.jpg

En ce début d’automne, le Musée Clin d’Ailes a la tête dans les étoiles. Le samedi 5 octobre, la traditionnelle journée Space Day sera dédiée aux écoliers. Le lendemain dimanche 6 octobre journée thématique et plutôt virtuelle avec la Patrouille Suisse. Mais le samedi 12 octobre, c’est la Lune qui s’invite au musée, pour une journée exceptionnelle sur les traces d’Apollo 11.

Depuis 19 ans l’assemblée générale de l’ONU a proclamé la Semaine mondiale de l’espace (WSW) au début du mois d’octobre. Les dates rappellent celle du lancement, le 4 octobre 1957, du premier satellite artificiel, Spoutnik I. La Semaine mondiale de l’espace est l’événement spatial annuel le plus important dans le monde. Elle inspire de nombreux étudiants et écoliers qui formeront la main d’œuvre de demain. A l’invitation des radioamateurs du Musée Clin d’Ailes HB4FR, cette année, ce sont des élèves primaires d’Estavayer-le-Lac qui participent à la WSW 2018. Lors du «Payerne Space Day» ils proposeront au public le samedi 5 octobre les travaux qu’ils ont réalisés dans le cadre de cette semaine mondiale de l’espace.

Pour la journée thématique du dimanche 6 octobre, les bénévoles du musée de l’aviation militaire de Payerne vous proposent deux après-midi fort animées dans cet écrin qui met en exergue l’histoire aéronautique du pays. L’équipe du Flight Simulator Center (FSC) proposera des initiations dans son installation de simulation que les visiteurs pourront tester, notamment une toute nouvelle modélisation d’un Vampire DH100.

L’attraction principale de cette journée sera la venue de la Patrouille Suisse virtuelle. On retrouvera les fidèles radioamateurs de HB4FR avec une initiation au morse, avec une chasse au renard ludique pour les enfants.

La Lune à l’honneur le samedi 12 octobre :

Le 20 juillet 1969, les humains ont débarqué pour la première fois sur un corps céleste étranger, la Lune. Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont été les premiers à marcher sur le sol lunaire. Sur des millions d’écrans de télévision à travers le monde – à l’époque encore une technologie relativement nouvelle - mais aussi à la radio, les téléspectateurs et les auditeurs radio ont pu suivre cet événement, que beaucoup de gens n’auraient jamais cru possible.

Mais comment les astronautes ont pu envoyer des signaux de télévision de la Lune vers la Terre? Comment se fait-il que le premier emblème d’un pays sur la Lune fut suisse ? Qu’a déclenché ce premier pas de l’homme sur notre satellite pour l’exploration spatiale et comment l’industrie suisse a-t-elle contribué à la réussite d’Apollo 11?

Autant de questions que se sont posées les radioamateurs du Musée Clin d’Ailes HB4FR. Ils vont non seulement y répondre le 12 octobre, mais ils vont aussi apporter d’innombrables éclaircissements dans le cadre de cette journée commémorative exceptionnelle.

Dans un premier temps, les visiteurs auront la réponse à leurs questions à travers trois conférences par (détails dans l’encadré qui suit):

 

  • Le Dr André Galli, physicien de l’espace à l’Université de Berne
  • Lorenz Born, ingénieur en électricité et en informatique, terminaux mobiles
  • Claude Nicollier, astronaute et professeur à l’EPFL

En outre, le visiteur aura la possibilité de prendre part à des activités interactives, comme par exemple un alunissage virtuel à la place de l’astronaute Neil Armstrong, ou de remplacer l’astronaute Michael Collins à bord du module de commande Apollo 11, dans l’orbite lunaire.

Les radioamateurs et l’équipe du musée auront encore d’autres surprises à montrer dans une exposition thématique, notamment sur l’apport de l’industrie suisse au programme Apollo. A relever que le Spoutnik fera son retour au musée, parmi d’autres objets de la conquête spatiale, avec des évocations comme Omega, la bande Velcro, les objectifs Kern, une certaine colle Araldite...

A voir le samedi 5 (entrée gratuite) et dimanche 6 octobre 2019 (10 francs), de 13 h 30 à 17 h. Le samedi 12 octobre, journée Apollo 11, de 9 h à 17 h non-stop, avec petite restauration (saucisses grillées, salade de pommes de terre ou raclettes). Pour cette journée, entrée 10 francs, toutes faveurs suspendues. Conférences gratuites, mais uniquement sur inscription. Musée de l’aviation militaire de Payerne Clin d’Ailes à la Base aérienne. www.clindailes.ch - tél. 026 662 15 33. Aussi sur FB. 

Les conférences de la journée du 12 octobre 2019

10 h                 Lorenz Born «Apollo Telecommunications System
an On-Board Computer» - Allemand/français (durée 1 h 30)

12 h 10 (d)      Dr André Galli, physicien de l’espace à l’Université de Berne
13 h 10 (f)       Apollo 11 Solar Wind Composition Experiment et autres informations
                       sur la recherche spatiale à l’Université de Berne

14 h 20 (d)      Claude Nicollier, astronaute, astrophysicien et professeur à l’EPFL,
15 h 30 (f)       Président du Conseil de fondation du Musée Clin d’Ailes
                       «La Lune en 1969 et après?»

Inscriptions pour les conférences : www.hb4fr.ch (prix d’entrée au musée 10 fr.)

unnamed.png

 

 

 

 

 

 

08/03/2018

Hommage au pionnier René Grandjean à Clin d’Ailes !

unnamed-1.jpg

Lors des prochaines journées spéciales des samedi 24 et dimanche 25 mars 2018, le Musée Clin d’Ailes rend hommage au pionnier de l’aviation suisse, le Vaudois René Grandjean.

En effet, l’équipe du Musée Clin d’Ailes invite l’Association René Grandjean pour ces deux journées printanières qui marquent l’ouverture élargie du musée. L’association sera présente avec la réplique du mythique avion que l’Avenchois René Grandjean a construit en 1910. René Grandjean est né à Bellerive en 1884. Il construira son premier avion en 1909 et volera pour la première fois en 1910 depuis Avenches, avec Ernest Failloubaz aux commandes. C’est ce que l’on considère comme point de départ de l’aviation helvétique.

Cette reconstruction est le fruit du rêve de Michel Porchet, menuisier-charpentier, de Fiez, à la retraite. Il a reconstruit à l’identique l’avion du pionnier Grandjean. Michel Porchet s’est lancé dans cette aventure en 1995. Il n’avait aucun plan pour réaliser la réplique, juste deux photos et des coupures de presse. En 2010, l’avion est terminé quelque 6000 heures de travail plus tard. Quant au moteur, il a aussi été totalement refait et il aura fallu quelque 12’000 autres heures, avec le soutien et la collaboration de diverses écoles spécialisées, des entreprises et «beaucoup d’amis», indique Michel Porchet. Ce dernier a déjà fait voler son Grandjean III a plusieurs reprises pour des sauts de puce, avec son immatriculation spécifique souhaitée par Michel Porchet et délivrée par l’OFAC: HB RGB (René Grandjean Bellerive). Une épopée extraordinaire, faite de patience et d’abnégation, qu’il racontera volontiers durant ces deux jours au musée, en compagnie de ces amis de l’Association René Grandjean. Ils viendront au musée avec leur avion, mais aussi toutes sortes d’objets d’époque, dont ils sont les gardiens du temple.

En marge de cet invité d’honneur, les bénévoles du musée proposent deux après-midi fort animées dans cet écrin qui met en exergue l’histoire aéronautique du pays. On retrouvera les fidèles radioamateurs de HB4FR avec une initiation au morse, avec une chasse au renard ludique pour les enfants. Les jeunes pourront aussi se faire photographier assis dans le cockpit d’un simulateur en train de faire leurs premières expériences de vol. Ils auront aussi l’occasion d’apprendre à souder un petit avion qu’ils pourront emporter.

Ce week-end, le vénérable simulateur du Mirage III, le SIMIR sera en activité pour ces deux journées exceptionnelles. On rappellera que cette installation est unique au monde et fonctionne toujours à la perfection depuis 51 ans, grâce à son mentor Frédy Chassot.

L’équipe du Flight Simulator Center (FSC) proposera des démonstrations dans son installation de simulation. On reste dans le virtuel, avec la possibilité pour les visiteurs de s’essayer au manche à balai sur l’installation de simulation du Virtual Air School (VAS) du Musée Clin d’Ailes, aux manettes d’un PC-7, en compagnie de pilotes chevronnés.

Une cafétéria et la boutique permettront de compléter ces moments divertissants en compagnie de passionnés d’aviation. Toutes ces animations sont gratuites. L’entrée du musée est payante.

Autant d’exploits à découvrir au Musée Clin d’Ailes, le samedi 24 mars, de 9 h 30 à 12 h (soupe de chalet au chaudron à midi) et de 13 h 30 à 17 h et le dimanche 25 mars, de 13 h 30 à 17 h.

unnamed-2.jpg

27/09/2017

Du spatial et du spécial au Musée Clin d’Ailes !

unnamed.jpg

Cette année, Clin d’Ailes allie son week-end spécial avec la journée de l’espace dédiée aux jeunes, hôtes du musée le samedi 7 octobre.

Depuis 18 ans l’assemblée générale de l’ONU a proclamé la Semaine mondiale de l’espace (WSW) au début du mois d’octobre. Les dates rappellent celle du lancement, le 4 octobre 1957, du premier satellite artificiel, Spoutnik I, et de l’entrée en vigueur, le 10 octobre 1967, du traité sur les principes régissant les activités des états en matière d’exploration de l’espace extra- atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes. La Semaine mondiale de l’espace est l’événement spatial annuel le plus important dans le monde. Elle inspire de nombreux étudiants et écoliers qui formeront la main d’œuvre de demain.

A l’invitation des radioamateurs du Musée Clin d’Ailes HB4FR, cette année, ce sont des élèves primaires de Belfaux qui participent à la WSW 2017. Lors du «Payerne Space Day» ils proposeront au public le samedi 7 octobre les travaux qu’ils ont réalisés dans le cadre de cette semaine mondiale de l’espace. Ils aborderont notamment les quatre missions de l’astronaute Claude Nicollier, le télescope de Galilée à Hubble, avec diverses démonstrations et quiz.

Pour les journées spéciales du samedi 7 et du dimanche 8 octobre, les bénévoles du musée de l’aviation militaire de Payerne vous proposent deux après-midi fort animées dans cet écrin qui met en exergue l’histoire aéronautique du pays. L’équipe du Flight Simulator Center (FSC) proposera des initiations dans son installation de simulation que les visiteurs pourront tester. Des démonstrations seront proposées, comme des vols glaciers, sur porte-avions, en Morane, avec aussi une présentation des aérodromes modélisés, des tirs à l’Axalp, entre autres. On reste dans le virtuel, avec la possibilité pour les visiteurs de s’essayer au manche à balai sur la récente nouvelle installation de simulation du Virtual Air School (VAS) du Musée Clin d’Ailes, aux manettes d’un PC- 7, en compagnie de pilotes chevronnés.

Le dimanche après-midi, on retrouvera les fidèles radioamateurs de HB4FR avec une initiation au morse, avec une chasse au renard ludique pour les enfants. Les jeunes pourront aussi se faire photographier assis dans le cockpit d’un simulateur FA/18 en train de faire leurs premières expériences de vol. Ils auront aussi l’occasion d’apprendre à souder un petit avion ou un hélicoptère qu’ils pourront emporter. Une démonstration d’imprimante 3D sera aussi au menu.

Le simulateur du Mirage III sera remis en activité pour ces deux journées exceptionnelles. Une installation unique au monde. A noter que l’entreprise Skyguide, fournisseur des services suisses de la navigation aérienne sera présente au musée ce week-end-là.
Une cafétéria agrandie et la boutique permettront de compléter ces moments divertissants en compagnie de passionnés d’aviation.

Toutes ces animations sont gratuites. L’entrée du musée est payante.

 

25/03/2016

Clin d’Ailes sort ses griffes pour le printemps !

musée clin d'ailes,musée des forces aériennes,payerne,base aérienne de payerne,l'histoire de l'aviation,infos aviation,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Les 2 et 3 avril, le Musée Clin d’Ailes de Payerne propose ses traditionnelles journées spéciales. Les visiteurs pourront voir en primeur le Tiger F-5, nouvelle pièce du musée.

Ça bouge au Musée de l’aviation militaire de Payerne Clin d’Ailes. On se souvient que la nouvelle aile a été inaugurée au printemps 2015, mais durant cette année, les responsables bénévoles ne se sont pas reposés sur leurs lauriers. La nouvelle muséographie est en place et, cerise sur le gâteau, pour ces journées spéciales des 2 et 3 avril, les visiteurs pourront voir en primeur le nouveau pensionnaire du musée: un Tiger F-5E mis à disposition par les Forces aériennes. On vous l’a dit Clin d’Ailes sort ses griffes... pour le printemps.

Durant ces deux après-midi, l’équipe du musée vous propose diverses animations. On retrouvera les fidèles radioamateurs de HB4FR. Les jeunes auront aussi l’occasion d’apprendre à souder un petit avion ou un hélicoptère qu’ils pourront emporter. Pour les enfants il y aura la possibilité de faire leurs premières expériences de vol assis dans le cockpit d’un simulateur de vol.

L’équipe du Flight Simulator Center (FSC) proposera des démonstrations dans son installation de simulation. Le Flight Simulator Center de Clin d’Ailes présentera diverses simulations toujours plus performantes notamment: un vol entre Genève et Zurich dans le cockpit d’un avion de ligne; aux commandes d’un avion d’entrainement des Forces aériennes; un vol d’interception et d’escorte d’un avion Bombardier Dash 8 Q400 ou d’un autre avion ou encore un vol de visée sur l’une des places de tir du Gibloux, de Forel ou d’Axalp.

D’autre part, des animations très intéressantes seront aussi proposées par le Monsieur Météo du musée, Claude Castella. Avec la thématique «Danger météo pour l’aviation», sur son stand il évoquera les effets de la turbulence, du cisaillement, du givrage, de la visibilité réduite, de la grêle ou de la foudre. Tout un programme passionnant!

Depuis la nouvelle galerie du musée, les visiteurs auront aussi la possibilité de voir le vénérable Mirage III que fait voler Espace Passion. Tandis que l’imposant simulateur du même Mirage sera remis en activité pour ces deux journées exceptionnelles. Une installation ancestrale unique au monde!

Une cafétéria agrandie et la boutique permettront de compléter ces moments divertissants en compagnie de passionnés d’aviation.
Toutes ces animations sont gratuites. L’entrée du musée est payante.

 

musée clin d'ailes,musée des forces aériennes,payerne,base aérienne de payerne,l'histoire de l'aviation,infos aviation,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Clin d’Ailes/ Rémy Gilliand