19/04/2010

Pluna Lineas Aéreas commande 3 CRJ900

 

 

BA-Pluna_900.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé que la société Pluna Lineas Aéreas Uruguayas S.A. avait signé une commande subséquente ferme pour trois biréacteurs régionaux CRJ900 NextGen et qu’elle avait retenu des options pour six autres avions.

La flotte de la société aérienne basée à Montevideo, en Uruguay, compte déjà sept avions livrés après le passage de sa commande initiale d’avions de ligne CRJ900 NextGen, annoncée le 9 juillet 2007.

Selon le prix courant de l’avion CRJ900 NextGen, la valeur de la commande ferme est évaluée à environ 120 millions $ US. La valeur du contrat pourrait être haussée à environ 370 millions $ US si la société aérienne exerce ses six options.

Le CRJ900NextGen :

Le Bombardier CRJ900 est le plus gros avion de la gamme CRJ du constructeur canadien et bénéficie d’un haut degré de communité avec l’ensemble de la gamme. Il permet de 86 fauteuils groupés par deux avec un espacement de 78,7 cm. L’appareil est propulsé par deux General Electric CF-34-8C5 générant 14 510 livres de poussée et permet de voler à Mach 0,85 jusqu’à une altitude de 40 000 pieds (12 496 mètres). Le cockpit dispose d’une avionique Collins Pro Line 4 à six écrans, d’une double centrale de navigation (AHRS), d’un TCAS ainsi que d’un radar météo à affichage numérique.

11 compagnies exploitent déjà le CRJ900 pour un nombre de commande de 248 avions.

A propos de Pluna Lineas Aéreas :

Fondée en 1936, la société Pluna est le principal transporteur de l’Uruguay et elle dessert des destinations en Argentine, au Chili, au Brésil et au Paraguay. La compagnie à longtemps été exploitée grâce à des capitaux privés notamment de la compagnie brésilienne Varig.  Puis, nationalisée par l’Etat de 2006 à 2007, l’Etat permis ensuite  une nouvelle privatisation de celle-ci. La compagnie exploite en outre, des Boeing B737-200 et -300 ainsi que des B767-300.

ph_crj705_cabin_2a.jpg


 

Photos : 1 CRJ900NextGen Pluna 2 l’intérieur du CRJ900NextGen. @ Bombardier Aerospace.

 

03/01/2010

AW109 «Grand» pour la Chine

 

 

Grand_MSA_web.jpg

 

 

La Maritime Safety Administration of China (MSA) a pris livraison de 2 hélicoptères AW109 «Grand». La MSA est responsable du contrôle de toutes les eaux intérieures et côtières et ces deux appareils seront dédiés au contrôle et à la lutte contre la pollution de l'eau.

Ces hélicoptères  pourront également être monté à bord de navires et seront basés dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine. Le contrat comprend également une option pour deux machines  supplémentaires qui pourraient être commandées cette année déjà.

AW109 «Grand» :

La version «Grand» de l’hélicoptère AW109 est une version civile allongée dotée de deux turbines Pratt & Whitney PW207. L’origine de l’A109 remonte à l’année 1965 et devait répondre aux besoins du marché civil en matière d’hélicoptères. Le premier vol eut lieu le 4 août 1971 et la mise au point de l’appareil fut longue et laborieuse avec plusieurs incidents. La certification VFR fut obtenue le 30 mai 1975, juste avant l’ouverture du 31e Salon du Bourget, suivie 2 jours plus tard de la certification américaine et les livraisons commencèrent début 1976. Le 20 janvier 1977 la certification IFR avec un seul pilote était obtenue. Aménagé pour 2 pilotes et 6 passagers se partageant 2 banquettes, suivis d’un compartiment à bagages, la cabine est suivie d’une section rigide comportant deux réservoirs d’une capacité totale de 550 litres et, à la base, le logement du train d’atterrissage principal, escamotable.

L’appareil connu dès le milieu des années 80 de nombreux succès commerciaux dans le transport VIP et en version de sauvetage. En Suisse la REGA utilise cet appareil en deux versions spécifiques, qui ont dû être sérieusement modifiées au niveau de la cellule et avec une augmentation de la puissance moteur. Ce manque de puissance fut d’ailleurs à l’origine en Belgique d’un scandale, la version militaire ne pouvant être mis en oeuvre en altitude et ne permettant pas le transport de soldat une fois la machine armée.

Ces petits soucis n’empêchèrent pas Agusta Westland de décliner l’appareil dans de nouvelles versions dont l’AW109P «Power» et la version «Grand». A ce jour plus de 650 AW109 ont été vendu à travers le monde.

 

Grand 22143.jpg

 

 

 

Photos : 1 AW109 «Grand» aux couleurs chinoises. 2 AW109. @AgustaWestland