04/11/2017

Le Brimstone validé sur l’Eurofighter !

RS65228_201709405-lpr.jpg

La série finale de tirs en direct du missile de frappe de précision BAe Brimstone depuis un avion de combat Eurofighter « Typhoon II » a été achevée avec succès.

Les essais, menés à partir du Military Air & Information de BAE Systems à Warton dans le Lancashire, au Royaume-Uni, font partie d'un programme des nouvelles améliorations qui seront déployées à travers la Royal Air Force (RAF), pour compléter les capacités de l’Eurofighter.

L'intégration du missile Brimstone II est une exigence unique du Royaume-Uni dans le cadre du projet Centurion de la Royal Air Force. Le projet intégrera les trois principales armes terrestres qui équipent le Panavia Tornado GR4, sur le « Typhoon II », soit la bombe guidée « Paveway IV » de Raytheon a été intégrée sur Typhoon à travers la mise à niveau P1E. Puis, ce fut l’adaptation du missile MBDA Storm Shadow qui a été intégré dans le paquet P2E avec le Meteor. Maintenant c’est au tour du « Brimstone II » de venir compléter l’arsenal de l’avion. Les mises à niveau ne s'appliquent qu'aux modèles de la Tranche 2 et 3 du « Typhoon II ».

RS65230_201709580.jpg

L’intégration du Brimstone fait partie du package P3E (Phase 3 Enhancement) qui inclut également le système de mission et les mises à niveau des capteurs. Le P3E est la dernière partie du Projet Centurion pour assurer une transition en douceur des capacités du Tornado GR4 vers le « Typhoon II » pour la RAF.

Le MBDA Brimstone : 

Le missile Brimstone air-sol britannique est fabriqué par MBDA sur commande de la Royal Air Force. Il est équipé d'un guidage laser et d'un radar millimétrique, ceci afin de le rendre plus efficace contre des cibles mobiles. 

Photos : Tirs du Brimstone depuis un Eurofighter de la RAF@ Airbus DS

14/07/2017

Amélioration des Eurofighter britanniques !

typhoon.jpg

La Royal Air Force, (RAF) a mandaté les sociétés Leonardo, NETMA et Airbus Eurofighter pour une mise à niveau de la capacité du système défensif DASS qui équipe les jets de combat Eurofighter « Typhoon II ». Le contrat de base d’un montant de 45 millions d'euros qui comprend le travail de développement et les activités d'intégration par BAE System, doit permettre la mise à niveau complète du DASS 'Praetorian' du « Typhoon II » pour faire face aux futures opérations de RAF.

Le système DASS (Defensive Aids Sub System) « Praetorian » est une suite de systèmes électroniques modulaire de protection installés à l'intérieur du « Typhoon II », qui comprend des capteurs et des contre-mesures, qui travaillent en liens pour fournir des informations essentielles sur la situation extérieure, le DASS s’appuie sur différents sous-systèmes comme le détecteur d’alerte radar et son équivalent optronique, le Détecteur d’Alerte Laser (DAL) qui prévient de toute illumination lié à des télémètres lasers ou autres systèmes de guidage laser. On note également la présence de Détecteurs de Départ Missiles (DDM) qui fournissent des informations à 360° sur toute approche de missile, donnant ainsi le temps nécessaire pour engager des manœuvres d’évitement, en s’appuyant par exemple sur des leurres. A noter que le nouveau systèmes DASS « Pretorian » équipera la nouvelle version T3 de l’Eurofighter de série.

 

eurofighter-dass.jpg

Photo : Eurofighter T2 avec peinture commémorative @RAF

 

 

29/10/2013

Modernisation des Eurofighter !

4266d06df3.jpg


 

MANCHING en Allemagne, EADS/Cassidian vient de terminer avec succès les essais de revalorisation phase 1 de la flotte d’avions de combat Eurofighter «Typhoon II». Cette modernisation va permettre au standard F2 (Tranche 2) d’augmenter ses capacités d’engagement et de préparer à la mise au standard F3, de plus, selon le constructeur, le déploiement des systèmes d’armes multiple en est facilité.

 

Cassidian, la division de défense d’EADS, a conclu avec succès les essais en vol du programme de revalorisation phase 1 (P1E) de l’Eurofighter «Typhoon II». La campagne d’essais intensive de ce premier lot de revalorisation, effectuée avec les exemplaires de série instrumentés 4 et 7, confirme que cette revalorisation apportera aux armées nationales une capacité multi-rôle robuste. Elle sera disponible pour les clients d’ici à la fin de l’année 2013.

Les essais ont été menés sur les centres aéronautiques militaires de Cassidian à Manching (Allemagne) et Getafe (Espagne), avec la coopération de BAE Systems et d’Alenia Aermacchi. Les mises à niveau P1E incluent le mode complet air-surface (dont l’emport d’une nacelle de désignation laser), l’intégration complète de bombes intelligentes, le système sécurisé d’identification ami-ennemi (IFF) de dernière génération Mode 5, des fonctions radio et de reconnaissance vocale DVI (Direct Voice Input) améliorées, un système de visée air-surface intégré au casque (HMSS), des capacités air-air plus performantes avec notamment avec l’intégration numérique de missiles air-air courte portée, ainsi que de nouvelles fonctionnalités de la liaison de données MIDS (Multifunctional Information Distribution System) optimisant l’interopérabilité avec les forces de coalition.

Cette revalorisation couvre la conception, le développement, la qualification et la validation des principales mises à jour consécutives au principal contrat de développement. Elle représente un jalon majeur dans le développement de l’Eurofighter «Typhoon II», car elle confère au système d’armes une capacité air-surface totale et jette les bases des futures améliorations capacitaires, telles que l’intégration du radar CAPTOR-E à antenne active à balayage électronique (AESA) et du missile Meteor.

Pour les essais à armement multiple, le Typhoon emportait des missiles air-air courte portée IRIS-T et des missiles air-air moyenne portée AIM-120 AMRAAM, des bombes à guidage laser Paveway IV avec une nacelle ATFLIR. 


 

6e5afccc8b.jpg


 

Photos : Eurofighter d’essais IPA7 à Manching @Josef Gietl/Cassidian