02/07/2017

La modernisation des Mirage 2000D !

3234.jpg

La flotte de Mirage 2000D va être modernisée selon un plan notifié en juillet 2016. Au total, se sont 55 appareils sur un total de 71 qui seront concernés par la modernisation. Cette importante mise à jour doit permettre à l’avion de voler jusqu’en 2030.

Combler la lente arrivée des Rafale :

La motivation de la modernisation d’une partie de la flotte des Mirage 2000 est due principalement à la révision de l’approvisionnement des avions de combat Rafale. En effet, le prochain transfert de Rafale à l'armée de l'air française ne se produira qu'en 2020, soit le résultat du budget de défense 2014-19, qui prévoit un taux de livraison réduit. Une partie des Rafale initialement prévus pour l’Armée de l’air ont été prélevé pour venir équiper les clients étrangers comme l’Egypte, le Qatar et l’Inde. Pour maintenir sa capacité, l'Armée de l'air française a réussi à obtenir une concession en retour, une modernisation de ses Mirage 2000D.

Les grandes lignes de la modernisation :

La première partie de la modernisation des « 2000D » concernera le système de navigation et d'attaque (SNA) qui va être complètement revu, retravaillé, et modernisé par Dassault Aviation. En effet, il y a maintenant quelques temps, le système de navigation du Mirage 2000D reposait sur des fonds de carte en carton, scannés, et projetés à l'officier navigateur système d'armes (NOSA) via un agrandisseur. Le nouveau système sera numérique. Le Mirage 2000D ne possède pas de canon de bord, la mise à niveau va permettre de combler ce manque avec l’intégration d’une nacelle développée par Dassault Aviation et qui sera montée selon les besoins sur le point avant gauche des Mirage 2000D, en symétrique des nacelles de désignation laser. En fait le système va utiliser des canons DEFA de 30mm en provenance des Mirage F1.

Enfin, la modernisation prendra aussi en compte la possibilité pour les Mirage 2000D de pouvoir s'équiper et décoller avec un emport asymétrique. Aujourd'hui, ces appareils ne peuvent emporter que le même type de bombes sur les emports ouverts pour les tirs air-sol, ce qui avait pour effet, par exemple, d'avoir des appareils qui décollaient avec uniquement deux GBU-49 sous le ventre. A la suite de cette rénovation, les 2000D pourront décoller et aller frapper avec, au moins, deux types de bombes différents, comme par exemple une GBU-12 couplée à une GBU-49. De plus, les Mirage 2000D modernisés seront compatibles pour emporter la nouvelle nacelle désignation laser « Talios » de Thales et la nacelle ASTAC (Analyseur de signaux tactiques). Pour terminer les missiles air-air Magic II seront remplacés par des MICA IR (InfraRouge).

 

2283441879.jpg

Photos : 1 Mirage 2000D @Guillaume Berthon 2 Mirage 2000D en vol @ SIRPA