01/06/2017

Boeing prépare le CH-47F BlockII !

MPF15-0075-0754_med-res.jpg

Boeing a commencé à développer une mise à niveau de l'hélicoptère lourd CH-47 « Chinook » de l'Armée de terre des États-Unis. Selon la planification, il est prévu de livrer 542 hélicoptères améliorés de 2023 à 2040.

 

Le CH-47F BlockII :

La mise à niveau présente de nouvelles pales de rotor à conception avancée, un train d'atterrissage amélioré, des réservoirs de carburant simples (par opposition à la version segmentée) et des sections renforcées à l'arrière, au pylône et au nez.

L'armée a accordé l'approbation du programme « Milestone B » pour passer de la maturation technologique au développement d'ingénierie et de fabrication (EMD). Boeing va construire et tester trois prototypes sous la phase EMD. L’US Army prendra une décision finale dans le cadre du plan « Milestone C » pour commencer la production initiale à faible taux (LRIP) en 2021, avec les premières livraisons en 2023.

La mise à niveau au BlockII suit un chemin évolutif qui envisage que l'hélicoptère continue d’opérer jusqu’en 2060. Il semble également qu’un futur standard BlockIII puisse être introduit en 2030 et devrait comprendre une remotorisation de l’hélicoptère. Le nouveau groupe motopropulseur résulterait du programme Future Engine Turbine Engine (FATE) de l'Armée de terre en vue de la conception d’une turbine de 5,000 à 10 000 shp.

 

Photo : CH-47F « Chinook » @ Boeing

23/02/2010

Amélioration de la fiabilité des S-92

 

 

S92_0006L.jpg

 

 

HOUSTON, Sikorsky Aircraft Corp a annoncé la poursuite des mises à jour, pour l’hélicoptère  S-92. Avec plus de 200’000 heures de vols accumulées à ce jour et pour continuer de répondre aux besoins de la clientèle, Sikorsky entame une série d’améliorations sur cet appareil.

Les améliorations suivantes :

Sikorsky prévoit d'introduire un boîtier de transmission principale renforcé qui a été développé pour les H-92, une variante militarisée des S-92 commerciaux. Les nouveaux logements sont actuellement en processus de certification et sont  conçus pour réduire la maintenance imprévue en éliminant les possibilités telles que les  fissures récemment rencontrées par certains opérateurs. Les nouveaux logements ont une vie beaucoup plus longue que le logement actuelle qui  sera fabriqué par Sikorsky et monté en  rattrapage sur les appareils existants et l'installation sur tous les nouveaux S-92 et H-92 futurs.

Un nouveau système de dégivrage du rotor sera installé et permettra d’accroitre la disponibilité de l’appareil. Un kit de réduction de bruit sera également monté, permettant un plus grand confort en cabine.

Au niveau du cockpit, un nouveau système de pilotage automatique (Automatic Flight Control System) permettra pour la version SAR (Recherche & Sauvetage) de réduire le travail du pilote dans un environnement de secours, ainsi qu’un «Load-sensing», crochet de charge qui met à jour automatiquement la masse des aéronefs et des lectures d’équilibre.

Le S-92/CH-148 :

Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de  28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.

Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.

S92-20d.jpg

 

 

Photos : 1 S-92 2 CH-148 Cyclone @ Sikorsky