04/02/2010

Boeing modernisera les AWACS français

 

 

 

5.jpg

 

 

SEATTLE, The Boeing Company  a annoncé qu'elle a obtenu un contrat de 324 millions dollars pour la modernisation de quatre E-3F AWACS de l’armée de l’Air française.

La modernisation des avions de détection lointaine et de contrôle (AWACS) comprend une mise à niveau à mi-vie (Mid-Life Upgrade) et correspond au standard de la version américaine AWACS Block 40/45.

Les améliorations comprennent un nouvel affichage des données couplé à une nouvelle interface homme/machine permettant de réduire la charge de travail, un système cartographique de nouvelles générations. L’adjonction d’un nouvel IFF en mode S.

Une augmentation du nombre de consoles de mission à bord de chaque avion, qui passera de 10 à 14. De nouveaux processeurs permettront une meilleure analyse des données des divers senseurs  et l’analyse des fréquences électroniques. La modernisation du réseau Link16. Par ailleurs, il est prévu de modernisé les systèmes de communications radios.

De nouveaux logiciels permettront d’augmenter la vitesse de travail, mais également faciliteront les mises à jour régulières de l’ensemble informatique.

L’ensemble de cette architecture permettra également d’augmenter la fiabilité et l’efficacité de l’ensemble et de réduire les coûts du cycle de vie. La modernisation commencera en 2012 et s’achèvera en 2015.

Rappel historique :

La mise au point des premiers « AWACS » remonte à la Seconde Guerre mondiale avec le projet « Cadillac », mais devant le peu d’intérêt de l’époque, il faudra attendre les années 50 pour voir se concrétiser le projet, avec l’ EC-131 Warning Star dérivé du Super Constellation. Développé avant la mise au point des radars à effet Doppler ces avions étaient efficaces pour la détection à longue distance, mais avaient des performances faibles pour la détection vers le bas. Il fallut attendre 1964 et le Grumman E-2 Hawkeye de l’US Navy pour arriver au standard actuel des AWACS.

image.php.jpeg

 

 

Photos : 1 E-3 OTAN immatriculé au Luxembourg @ Piotr Zdunek 2 E-3F de l’ armée de l’Air.@ Boeing