12/02/2010

Modernisation des Mirages F1 marocains

 

 

f1maroc19rx.jpg

 

 

Les Forces royales air du Maroc (FRA) ont lancé en 2006 un appel d’offre pour la modernisation de leur Mirage F1. Les deux premiers prototypes modernisés seront livrés prochainement. Retour sur cette modernisation qui offre également une nouvelle vie à ce chasseur des années 70 !

Tandem franco-belge:

Afin de répondre à la demande du Maroc, Dassault Aviation en tant que maître d’oeuvre associé à Astrac ( Sagem-Thales) a confié à la société belge Sabca la réalisation du projet.

Astrac à développer un nouveau système complet qui équipera les F1 marocains. CE système s’articule  autour de deux calculateurs principaux et d’une centrale de navigation gyrolaser hybridée GPS Sigma 95 fournis par Sagem. Un nouveau radar prendra place, soit le Thales  RDY-3 (dérivé du RDY du Mirage 2000-5). Une nouvelle architecture numérique qui assure la communication entre les divers éléments.

L’armement permettra en mode air-sol la possibilité d’emport de système modulaire bombes/missiles d’un guidage GPS et laser. Le F1 pourra également emporter un pod de désignation Damocles. Il sera possible d’emporter un Exocet anti-navire. En mode air-air, le F1 recevra des Magic II et du MICA.

Au niveau de l’auto-protection, un nouveau système d’alerte radar  couplé à brouilleur (Podded Airborne Jammer) de Thales. Un nouvel interrogateur IFF intègre également l’avion. Le cockpit est doté de deux écrans multifonctions en couleur et une intégration HOTAS (mains sur manettes et manche).

 

rdy3_r10.jpg

 

 

Aides logistiques :

le personnel bénéficiera également d’une mise à  jour technique avec de nouveaux outils pour la maintenance, qui permettront notamment

Le management et l’organisation du travail.
La prévention et la sécurité du travail.
La structure et les circuits avions.
Le conditionnement, le stockage des aéronefs et de leurs équipements.

De nouveaux débouchés ?

A l’évidence, ce «Kit» de modernisation pourrait intéresser d’autres utilisateurs du Mirage F1, tel que l’Equateur, la Lybie ou encore l’Espagne. Cependant, les chances de modernisés les F1 de  ces deux derniers pays semblent faibles. Il se pourrait par contre qu’une partie des derniers F1 de l’armée de l’Air française pourraient après modernisations trouver preneurs en Amérique Latine et peut-être quelques pays africains. L’autre option possible réside dans le fait que ce «Kit» pourrait trouver sa place sur d’autres avions comme des Mig-21 par exemple !

1498359.jpg


 

Photos : 1 Mirage F1 marocain @ FRA  2 radar Thales RDY-3@ Thales. 3 Mirage F1 armée de l’Air. @ Radim Spalek