19/09/2017

Modernisation des Hercules de l’Armée de l’air !

23345.jpg

Une première étape a été franchie en ce qui concerne la modernisation de la flotte d’avions de transport tactique Lockheed-Martin C-130H « Hercules » de l’Armée de l’air française. L’équipementier Rockwell Collins ayant intégré sa nouvelle avionique en vue des tests de préparation.

Une avionique Rockwell Collins Flight II actuellement installée dans un laboratoire d'intégration des systèmes à Toulouse. La mise à niveau vers le système Flight II fournira aux Hercules français la dernière génération d'avionique qui offre un avantage tactique, tout en optimisant le budget et en minimisant les temps d'arrêt des avions. Au total, se sont 14 appareils qui sont concernés par cette mise à jour.

Rockwell Collins Flight II

La nouvelle avionique comprend l’installation deux écrans numériques de 6 pouces par 8 pouces, ainsi qu'un troisième écran central LCD à moteur numérique qui améliorent la connaissance de la situation (situational awareness), la gestion des ressources de l'équipage (Crew Resource Management) et permet une meilleure sécurité. Les écrans sont tous compatibles pour l’utilisation de lunettes de vision nocturne (NVG). Les pilotes disposeront d’un système de vision tête-haute (VTHqui permet grâce à une caméra infrarouge et au système multi-spectral EVS (Enhanced Vision System) d'améliorer de nuit la vision des équipages lors des manoeuvres délicates. Le système comprend une gestion de l'avionique (CAAS) intègre plusieurs sous-systèmes de communication, de navigation et de mission grâce à sa conception flexible des systèmes ouverts. L’ensemble permet un affichage flexible et optimisé pour les missions cargo, assaut et multi-missions. Cela permet de réduire la charge de travail de l’équipage lors de missions exigeantes.

ob_f62329_flight2-ckpt-1902x1080px.jpg

Photos : 1 C-130H Hercules Armée de l’air @ Yestay Manabayev 2 Cockpit Flight II @ Rockwell Collins

 

08/09/2010

Préparation du second C-5M Super Galaxy!

 

 

c5m.jpg

 

 

MARIETTA, Lockheed Martin prépare activement la transformation du second C-5M Super  Galaxy, dont la livraison est prévue pour le 30 septembre prochain.

Programme de modernisation :

Le C-5M Super Galaxy modernisé peut transporter deux fois la cargaison des autres aéronefs de transport stratégique. Le C-5M Super Galaxy est le résultat d'un effort de modernisation en deux phases : la Modernisation de l'avionique Programme (AMP) et l'amélioration de fiabilité et de la re-motorisation, programme (RERP).

Avec l’AMP, on ajoute un nouveau poste de pilotage moderne et  numérique, un système de navigation tous les temps, des  commandes de vol  électrique et un  pilote automatique, une nouvelle génération de communications.

Le programme RERP  correspond à la re-motorisation avec le GE CF6-80C2 de type commerciale (désignation  militaire F108-GE-100) ces moteurs offrent une poussée de 50.000 livres, soit une amélioration de 22% par rapport aux actuels TF39. Ces nouveaux moteurs vont améliorer la maintenance et la fiabilité de l’avion.

Avec plus de la moitié de sa durée de vie utile restante en matière de structure, le C-5M Super Galaxy sera un multiplicateur de force jusqu'en 2040 et au-delà.

A propos du C-5 :

Pour remplacer les anciens C-133 Cargomaster, l'US Air Force  lança en 1963 le programme CX-LHS (pour Cargo Experimental-Heavy Logistics System). Le cahier des charges du futur appareil était en partie basé sur les caractéristiques du C-141 : ailes hautes, dérive en T, quadrimoteurs mais avec la capacité d'atterrir sur des pistes similaires (2438 m au décollage et 1219 m à l'atterrissage). La charge maximale était portée à 100 tonnes maximum et 51 tonnes en moyenne pour une autonomie respective de 6 000 km et 10 000 km.

Deux constructeurs répondirent à l'offre : d'un côté Boeing présenta son projet qui allait devenir le B747 et de l'autre Lockheed  qui proposa le projet Galaxy. Le 22 décembre 1964, le président Jonhson approuva le développement du projet de Lockheed qui devint le C-5A. Le premier vol du C-5A eut lieu le 30 juin 1968 le C-5A Galaxy était alors le plus gros avion du monde.

 

c5.jpg

 

 

Photos :  1 C-5M en atelier de modernisation 2 C-5 @ Lockheed Martin