25/10/2012

Le dernier Mirage F1CT à volé !

Mirage-F1-CT-jet-fighter.jpg


Le dernier Mirage F1CT no: 226 en service dans l’Armée de l’air à effectué un ultime vol avant de cesser définitivement (Malheureusement) sa carrière. 

Pour gagner sa dernière base d’attache, le Mirage F1 CT n°226 s’est envolé de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan aux commandes du capitaine Mathieu Delattre, pilote totalisant plus de 5000 heures de vol. Au cours de ce vol, l’avion de chasse tactique était escorté par un Mirage F1CR de l’escadron de reconnaissance 2/33 «Savoie» et un Mirage F1B piloté par le lieutenant-colonel Vinot-Préfontaine, commandant l’escadron «Savoie».

Entré en service au sein de l’Armée de l’air en 1992, le Mirage F1CT est la version tactique du Mirage F1C, avion de chasse d’interception. Au total, une soixantaine d’avions de ce type furent produits.

Il ne reste plus désormais que des Mirage F1CR en service en France, au sein de l’escadron 2/33 «Savoie» de Mont-de-Marsan qui exploite une vingtaine de ces appareils spécialisés dans la reconnaissance aérienne.

Le Mirage F1CT :

 

Le  Mitage F1CT est un appareil monoplace d'assaut tactique destiné é l’époque à remplacer les Mirage IIIE et Mirage 5F. Il s'agit en fait de Mirage F1 C-200 rendus disponibles par l'arrivée du Mirage 2000 et auxquels on a ajouté un télémètre laser, un nouveau détecteur d'alerte radar et un nouveau siège éjectable. Le système électrique est entièrement remplacé et l'électronique de bord modernisée tandis que la suppression du canon gauche permis par la suite l'installation de deux petites caméras. En tout, cinquante-cinq Mirage F C-200 seront convertis en F1CT, les premiers entrant en service en 1992. 

 

Photo: Mirage F1CT à la belle époque @ SIRPA/AIR