13/12/2015

Hélicoptères Mi-171 pour le Bangladesh !

875.jpg

Moscou a livré 5 hélicoptères de type MIL Mi-171SH. Cette livraison a eu lieu en échange de l'achat de biens russes en vertu d'un accord conclu à la fin de 2013.

Les hélicoptères sont équipés de réservoirs supplémentaires de carburant et d’une élingue externe, d’un projecteur et de l'avionique leur permettent d'opérer de nuit et dans toutes les conditions météorologiques. Ils sont également équipés de systèmes de blindage et de protection, afin qu'ils puissent opérer dans des zones d'activité terroriste.

 

Le MIL Mi-171SH : 

Dérivé direct des Mi-7/17 le Mi-171 se différencie sur plusieurs points. Le Mi-171SH est remotorisé par deux turbines Klimov TV3-117VM. Chaque moteur est évalué à 1.641 kW. Le Mi-171SH peut voler à une altitude maximale de 6’000 m. La vitesse maximale de l'hélicoptère est 250 km/h. Le rayon d’action (sans réservoirs de carburant auxiliaires) est 580 km. L'hélicoptère a une masse maximale au décollage de 13’000 kilogrammes. Le Mi-171SH dispose d'un nouvel APU. Auparavant, les hélicoptères de cette famille étaient principalement équipés d’un groupe de puissance auxiliaire de la compagnie «Motor Sitch» de Zaporijjia (Ukraine). Sur le Mi-171SH l’unité auxiliaire de puissance est de type «Saphir» et de production tchèque. De plus, à la différence de son prédécesseur le Mi-17, il peut effectuer des missions dans des conditions extrêmes à haute altitude et dans un climat très chaud.

 

p1646359.jpg

Photos : MIL Mi-171SH aux couleurs du Banglsdesh @ BAF

 

28/05/2014

Pérou, seconde tranche de MI-171SH !

mi-171.jpg

 

Lima, la Force aérienne péruvienne vient de débuter la réception de la deuxième tranche d’hélicoptères Mil Mi-171SH. Le ministère de la Défense péruvien avait commandé en avril 2013, une seconde tranche de 24 hélicoptères de transport tactique MIL Mi-171SH. Ce pays opérant déjà six aéronefs de ce type.

Le Pérou a choisi de doter ses hélicoptères d’un cockpit optimisé pour l’usage de lunettes de vision  nocturne ainsi que de  réservoirs de carburants renforcés pour faire face aux impacts de tir. Le Pérou a également doté son ses Mi-171SH d’une tourelle FLIR et d’un armement lourd capable d’appuyer les troupes au sol.

Le MIL Mi-171SH : 

Dérivé direct des Mi-7/17 le Mi-171 se différencie sur plusieurs points. Le Mi-171SH est remotorisé par deux turbines Klimov TV3-117VM. Chaque moteur est évalué à 1.641 kW. Le Mi-171SH peut voler à une altitude maximale de 6’000 m. La vitesse maximale de l'hélicoptère est 250 km/h. Le rayon d’action (sans réservoirs de carburant auxiliaires) est 580 km.L'hélicoptère a une masse maximale au décollage de 13’000 kilogrammes. Le Mi-171SH dispose d'un nouvel APU. Auparavant, les hélicoptères de cette famille étaient principalement équipés d’un groupe de puissance auxiliaire de la compagnie «Motor Sitch» de Zaporijjia (Ukraine). Sur le Mi-171SH l’unité auxiliaire de puissance est de type «Saphir» et de production tchèque. De plus, à la différence de son prédécesseur le Mi-17, il peut effectuer des missions dans des conditions extrêmes à haute altitude et dans un climat très chaud.


5-armament.jpg


Photos : Mil Mi-171SH péruvien @ Armée de l’air péruvienne

 

 

 

12:41 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mil mi-171sh, armée péruvienne |  Facebook | |