12/05/2016

L’aéronavale indienne retire ses Sea Harrier !

Indian-Navy-Sea-Harrier-FRS-51-Web-0163.jpg

La Marine indienne a officiellement déclassé ses avions de combat BAe Sea Harrier FRS51, lors d'une cérémonie officielle qui s’est tenue sur la base navale de Hansa près de Goa.

 

Remplacés par les MiG-29K :

La suppression progressive de la flotte de Sea Harrier FRS51 au sein de l’Escadron 300 (INAS 300), «Tigres blancs», a coïncidé avec l'introduction progressive des MiG-29K dans l'Escadron.

Le Sea Harrier a servi pendant 33 ans dans la marine indienne, sur les porte-avions INS Vikrant et INS Viraat avec comme rôle principal, la défense aérienne de la flotte. Le MiG-29K sont embarqués sur INS Vikramaditya (anciennement Admiral Gorshkov), qui va remplacer l’INS Viraat qui sera mis hors service cette année.

1116425.jpg

Le BAe Sea Harrier FRS51 :

L'Inde a acquis ses Bae Sea Harrier FRS51 (Mk.51/T Mk.60) au début des années 1980 (8 entre 83/84). Puis onze autres l'année suivante et encore huit de plus quelque temps plus tard. Les Sea Harrier indiens sont dotés d’un radar israélien Elta EL/M-2032 multimode et d’une liaison de données. En matière d’armement, les Sea Harrier indiens ont débuté leur carrière avec des missiles Matra 550 Magic français. Puis, au milieu des années 1990, ils ont reçu des missiles israéliens Rafael Derby. L’appareil pouvait également emporter le missile MBDA Sea Eagle anti-navire, des roquettes de 68mm et des bombes anti-pistes ainsi qu’un canon supplémentaire de 30mm en nacelle ventrale. La flotte d’avion Sea Harrier a eu un taux d'attrition élevé, en effet la moitié de celle-ci, fut perdue dans des accidents.

Les derniers Sea Harrier indiens sont stockés au sol dans l’attente de rejoindre des musées qui en feraient la demande.

 

Sea-Harrier-FRS.51-LUSH.jpg

Photos : 1 & 3 Sea Harrier FRS51 @ marine Indienne 2 Sea Harrier indien@ SI Jones

 

24/05/2015

L’aéronavale russe en plein développement !

2307318.jpg

 

L’aéronavale russe est en pleine mutation, l’arrivée de nouveaux avions et projet d’un nouveau porte-avions vont profondément renforcer les capacités de la marine russe ces prochaines années.

 

Nouveaux aéronefs: 

 

Le Sukhoi SU-30SM a reçu l’approbation de la marine pour un approvisionnement à large taux de production. Selon l'amiral Chirkov, cette acquisition de SU-30SM est prévue dans le cadre d'un achat important qui comprend 21 nouveaux avions qui devront être livré d’ici 2020. Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

 

De plus, en parallèle à l’arrivée prochaine des SU-30SM, la marine russe est actuellement en cours d’introduction du MiG-29K/KUB, dont une vingtaine aéronefs sont prévu, dans le cadre d’un premier lot d’acquisition. Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destinés à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe, tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MIG-29.

Les MiG-29K/KUB sont basées sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage d'arrêt.

Les MiG-29K/KUB dispose d’un radar multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Par la suite, les MIG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA). Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination pour cibles terrestres.

 

4036014373.jpg

 

Projet d’un porte-avions nucléaire : 

 

La marine russe prévoit par ailleurs, de lancer un nouveau projet concernant un porte-avions nucléaire de nouvelle génération, connu sous le nom de projet 23000E Chtorm (Tempête). Selon les premières informations disponibles, le futur porte-avions russe sera long de 330 m, large de 40 m, pour un déplacement d'eau de 90.000 à 100.000 tonnes et une vitesse maximale de 30 nœuds (vitesse de croisière de 20 nœuds). Son tirant d'eau serait de 11 mètres. Son équipage comprendra entre 4.000 et 5.000 personnes. Le bâtiment doit pouvoir embarquer

entre 80 et 90 aéronefs (avions et hélicoptères), dont des MiG-29K SU-30SM, hélicoptères Ka-27 & Ka-52K.

 

 

Photos : 1 Sukhoi Su-30SM @ Svido Stanislav 2 MiG-29K @ Marine russe 

29/09/2013

Les Russes satisfaits du MiG-29K/KUB !

12_MiG-29KUB_main.jpg


 

Les pilotes russes de la version Marine du MiG-29 se montrent satisfait des derniers essais en mer de Barents. La Marine russe va bientôt recevoir son premier MiG -29K de série.

 

La Marine Russe vient d’effectuer une série d’exercices durant la période août à septembre avec deux avions en d’usine (un biplace, numéro MiG- 29KUB 204, et un MiG -29K numéro de coque monoplace 941). Ces vols ont eu lieu depuis le porte-avions Amiral Kuznetsov. Décollage et appontage de jour et de nuit ont eu lieu avec des charges de combat.

 

Le directeur général Sergei Korotkov de RAC MiG a commenté: " La réalisation des essais en vol du pont du transporteur marque une étape importante dans le cycle de vie du projet de navire porte-avions, ainsi, que le programme de MiG-29K/29KUB . " La prochaine étape de RAC MiG sera de former les pilotes de la Marine aux techniques d'exploitation embarquées».


 

Korotkov2_main.jpg


 

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destinés à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit:  4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne et des missions des forces navales et  la supériorité aérienne.

Les MiG-29K/KUB sont basées sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage d'arrêt. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application des matériaux composites.

- L'aile pliante dispose d’améliorations au niveau du dispositif  hypersustentateur «stake-off/landing».

- Système de contrôle «Fly-by-wire» avec quadruple redondance.

- Réduction considérablement de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance de poussée accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC). Les moteurs sont de la structure du module et avoir une fiabilité accrue et la durée de vie.

Les MiG-29K/KUB dispose d’un  radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles de tir simultané de missiles. Par la suite, les MIG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination pour cibles terrestres.

Le premier vol d’un MiG-29K/KUB remonte à janvier 2007, depuis l’Inde a déjà commandé un total de 41 MIG-29K/KUB pour équiper le porte-avions Vikramaditya. La Russie a commandé un premier lot de 20 MiG-29K et 4 MiG-29KUB.


 

10_MiG-29KUB_main.jpg


Photos : 1 & 3 MiG-29KUB no 204 au décollage sur porte-avions 2 En montée @ RAC MIG

14/05/2013

La première escadrille indienne sur MIG-29K opérationnelle !

 

20091119162018Mig_29_(1).JPG

Panaji, le Ministère de la Défense indien confirme l’entrée en service opérationnel de la première escadrille de la marine indienne sur l’avion MiG-29K. L’escadrille IANS 303 est intégrée sur le porte-avions Vikramaditya (ex-Gorshkov).

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-29K/KUB est un appareil multi-rôles, destiné à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit : 4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne des missions des forces navales, la supériorité aérienne gagne, la mer et au sol la destruction des cibles avec la haute précision guidée jour et nuit des armes et dans toutes les conditions météorologiques.

 

178478435.jpg

Les MiG-29K/KUB sont basés sur les porte-avions, dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application de matériaux composites. 

- L'aile pliante est aménagée avec une amélioration du dispositif hypersustentateur.

- Système de contrôle  Fly-by-Wire avec quadruple redondance.

- Réduction considérable de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC).

Les MIG-29K/KUB dispose d’un radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, le  "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles en tirs simultané de missiles. Par la suite, les MiG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination, destiné aux cibles terrestres.

 

vikram-03.jpg

Photos : 1&2  MiG-29K/KUB de la Marine indienne 3 le porte-avions indien Vikramaditya @ IAN

 

12:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mig-29k, mig-29kub, iaf, ian, indian navy, marine indienne |  Facebook | |

28/04/2013

MiG prépare l’arrivée du MiG-29KUB !

14_MiG-29KUB_main.jpg


 

 

Les livraisons des 24 MiG-29K/KUB en version marine vont bientôt débuter. Les quatre premiers chasseurs MiG-29KUB vont prochainement rejoindre les Forces navales russes dans les semaines avenir.

 

Tous les chasseurs embarqués de type MiG-29KUB, seront mis à la disposition de la  flotte du nord d’ici 2015, selon les spécifications du contrat. Le ministère de la Défense et le constructeur aéronautique MiG ont signé un contrat prévoyant la livraison de 20 chasseurs embarqués MiG-29K et quatre MiG-29KUB. Ces appareils équiperont le croiseur porte-avions Admiral Kouznetsov, rattaché à la Flotte du Nord.


 

Korotkov2_main.jpg


En Russie et en Inde : 

Pour la première fois dans l'histoire récente des marchés russes, des appareils de la famille MiG sont équipés avec une avionique étrangère, soit des systèmes de navigation Sagem et Thales. La marine russe est le deuxième client pour les MiG embarqués après l'Inde, qui a déjà reçu 20 de ces aéronefs sur une commande globale de 45 appareils d’une valeur de près de 2 milliards de dollars.

 

Le 20 avril 2012 le  ministère de la défense indien a attribué RAC MiG, un contrat pour la formation des pilotes de la Marine Indienne sur  MiG-29K/KUB. Le programme de 10 semaines a débuté, peu après que le navire INS Vikramadity a débuté ses essais en mer.

 

 

 

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destiné à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit : 4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne des missions des forces navales, la supériorité aérienne gagne, la mer et au sol la destruction des cibles avec la haute précision guidée jour et nuit des armes et dans toutes les conditions météorologiques.

Les MiG-29K/KUB sont basés sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application de matériaux composites. 

- L'aile pliante est aménagée avec une amélioration du dispositif hypersustentateur.

- Système de contrôle  Fly-by-wire avec quadruple redondance.

- Réduction considérable de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC).

Les MIG-29K/KUB dispose d’un radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, le  "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles en tirs simultané de missiles. Par la suite, les MiG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination destiné aux cibles terrestres.


 

15_MiG-29KUB_main.jpg


Photos : 1 & 3 Essais du MiG-29KUB sur porte-avions 2 pilote en vol  après un décollage depuis un porte-avions @ RAC MIG