04/06/2017

Une nouvelle déclinaison pour le Mi-8!

2706338.jpg

Lors du dernier salon HeliRussia 2017 à Moscou, une nouvelle version redessinée du célèbre Mi-8 a été présentée. Cette nouvelle déclinaison désignée Mi-171A2 doit venir remplacer progressivement  L’actuel Mi-8AMT pour l’armée russe. Une version export est déjà prévue et désignée Mi-171.

Relancer la production :

La production de la famille Mi-8/17, soit plus de 12’000 exemplaires construit jusqu'à présent et exportée vers 110 pays est passée de 150 à moins de 100 appareils en production sur les deux sites de Kazan et Ulan-Ude. Toutefois, bien que les modèles Mi-8/17 et Mi-38 soient maintenant commercialisés comme civils, le ministère de la Défense russe procède à la réalisation en versions armées.

La production du Mi-8MTV se trouvait à Kazan et est remplacée par le Mi-38, bien que les versions d'exportation de l'ancien modèle Mi-17V5 soient toujours livrées à partir de là, par exemple en Biélorussie. Chez Ulan-Ude, la production du Mi-171A2 est prévue pour remplacer la version Mi-8AMT, produite depuis 1990, avec ceux destinés à l'exportation désignés Mi-171.

Le PDG d'Hélicoptères Russes, Andrei Boginsky, a décrit le Mi-171A2 comme «un petit-fils du Mi-8 original». Cinq prototypes sont dans le programme de test de vol qui a commencé en novembre 2014. Mais Boginsky a admis que la certification a été reportée en août 2017.

Le Mi-171A2 :

Le Mi-171A2 dispose d’une avionique numérique KBO-17 développée par Ulianovsk (UIMDB) qui comprend un cockpit en verre permettant à un équipage de deux pilotes au lieu de trois auparavant. Cet équipement permet de voler dans toutes les conditions météorologiques, jour ou nuit. Le système de rotor dispose d'une hélice anti-couple « X-like » et des pales de rotor remodelées en matériaux composites au lieu de métal, ainsi qu'un nouveau moyeu de rotor principal avec plaque oscillante. Cette technologie est dérivée du développement Mi-38, et offre de meilleures qualités de manoeuvrabilité. Avec notamment une diminution des vibrations et une réduction de poids, tout en augmentant l'élévation maximale de 700 kg (1.500 livres). La performance de l'hélicoptère est également améliorée dans des conditions chaudes et élevées, ainsi que dans une forte humidité.

 

web6-2017-1-mi-171a2-at-helirussia.jpg

Photos : Mi-171A2 @ Oleg Chaplin

08/04/2013

Quel hélicoptère de transport pour la Pologne ?

1596501.jpg

VARSOVIE, la Pologne est actuellement en phase finale pour trouver un nouvel hélicoptère de transport militaire tactique. Il s’agit de remplacer une flotte issue du temps du Pacte de Varsovie constituée d’hélicoptères russes MiL Mi-7/17. Au total, la Pologne cherche à acquérir 70 appareils multirôles (versions tactique, navale et de sauvetage).

Bataille Europe / USA :

Trois constructeurs sont engagés pour cette compétition, deux européens avec Eurocopter et AgustaWestland et l’américain Sikorsky. L’une des particularités de cette compétition réside dans les liens entre fournisseurs potentiels et l’industrie polonaise, en effet, EADS a acquis en 2001 PZL-Okecie Warsawa, le plus ancien constructeur d’avions du pays.  Le groupe italien AgustaWestland détient depuis 2010 l'usine de PZL à Swidnik (sud), qui produit des hélicoptères Sokol utilisés dans les opérations de sauvetage et que l’américain Sikorksy produit, quant à lui, dans son usine de Mielec (sud) sa nouvelle version de l'hélicoptère S70i «Black-Hawk», destiné à l'exportation. Simple ! Non ?

Pour remporter cette compétition, Eurocopter avait même proposer à AgustaWestland de s’associer l’année dernière pour proposer leur hélicoptère commun le NH-90. AgustaWestland devait conduire cette campagne, le groupe italien étant le mieux placé pour diriger le projet. Sauf que les Italiens ont préféré jouer la carte de l'AW149. 

Les trois hélicoptères qui se livrent actuellement bataille, sont : le S-70i «Black-Hawk», l’EC-725 «Caracal» et AW-149.

Les compétiteurs : 

Sikorsky S-70i «Black-Hawk» :  


3859835596.jpg

Le Sikorsky S-70i est un dérivé des versions MH-60 destiné à l’exportation. La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau Black-Hawk. Le HAWK «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l’avionique analogique des UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré, des commandes de vol numériques doublées et des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le S-70i (MH-60) représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

 

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, l’hélicoptère est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

 

Eurocopter EC-725 «Caracal» :


385120472.jpg


 

L’Eurocopter EC725 est la dernière version du «Super Puma» et de la famille «Cougar». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales.

L'EC725 est également équipé d'une tourelle FLIR qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps.

 

 

AgustaWestland AW-149 : 



 

aw149-7.jpg.530x385_q85_crop.jpg


 

 

Cette machine s’inscrit dans le cadre d’un appareil de transport moyen tonnage de la classe 8 tonnes, pouvant accueillir 18 soldats en version militaire et capable d’effectuer une vaste gamme de missions telles que le transport de troupes, les missions de logistiques, de reconnaissance, surveillance et SAR (Search And Rescue). En version civile il sera capable d’effectuer le levage de charges importantes et le transport VIP.

Doté des dernières technologies en matière d’équipements, ce bimoteurs intègre deux turbine General Electric GE CT7-2E1 FADEC et dispose d’un tout nouveau système de transmission de puissance. De part son architecture électronique, il  sera capable d'être équipé des systèmes requis par le client en fonction de ses besoins pour effectuer une vaste gamme de rôles et être facilement «re-roled» ou mis à niveau pour répondre aux besoins futurs d’exploitations.

 

Photos : 1 Mil Mi 8 polonais @ Radim Spalek  2 S-70i  Black-Hawk @ Sikorsky /Mielec 3 EC-725 Caracal @ Eurocopter 4 AW-149 @ AgustaWestland