06/02/2016

Nouveau lot d’UH-60M pour le Mexique !

677668651.jpg

Un nouveau lot de trois hélicoptères Sikorsky UH-60M « Blackhawk » de transport a été livré à l'armée de l'air mexicaine (GPA). Les hélicoptères sont la base aérienne (BAM) N° 11 à Santa Gertrudis, dans l’Etat du Chihuahua.

Commande additionnelle :

Cette livraison fait partie d’une commande additionnelle passée en avril 2015 pour 4 Sikorsky UH-60M « Black Hawk ». Le Mexique exploite actuellement trois UH-60M « Black-Hawk » qui ont été donnés par les Etats-Unis, grâce à l'Initiative Merida en 2011 pour 110 millions de dollars. Huit autres sont actuellement en commande.

Une première commande de 2014:

Cette nouvelle commande fait suite celle passée en 2014 par le Mexique, pour 18 hélicoptères Sikorsky UH-60M pour un montant évalué à 680 millions de dollars. Elle comprend les équipements associés ainsi que la formation et le soutien logistique.

Le Sikorsky UH-60M sélectionné pour le Mexique : 

Les hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» mexicains reprennent la motorisation de type General-Electric T-700-701D et recevront des équipements standards en service dans l’armée américaine avec par exemple : les systèmes de navigation GPS/INS embarqués, deux mitrailleuses M134 de 7,62 mm, un  systèmes de planification de mission de type AN/AVS-9 et des lunettes de vision nocturne. En matière de communication, les radios Rockwell Collin AN/ARC-210 et RT- 8100 équiperont les appareils.

L’UH-60M est déjà en service dans la Marine mexicaine avec trois hélicoptères livrés en août 2011. Ces appareils ont été remis par l’US Northern Command dans le cadre de l’Initiative Merida, qui est conçue pour aider les forces mexicaines dans leur lutte contre les cartels de la drogue et d’autres activités criminelles organisées. La police dispose également de 3 UH-60M livrés en 2011.

 

1076377727.jpg

Photos : Sikorsky UH-60M de la marine mexicaine@ GPA

 

05/02/2016

Un 787 présidentiel de luxe pour le Mexique !

9876.jpg

Mexico, le président mexicain Enrique Pena Nieto va prochainement pouvoir compter sur un nouvel avion présidentiel, soit un Boeing B787-800 «Dreamliner», l'avion sera livré à la fin de ce mois. Le nouvel avion présidentiel mexicain a été commandé à l’époque durent le mandat de l’ancien président Felipe Calderon en 2012. On parle d’un coût estimé à près de 600 millions de dollars.

Un équipement de luxe :

Le futur « Dreamliner » présidentiel est doté d’un équipement de luxe avec un système de filtration de l'air, un bureau présidentiel des chambres pour les invités et les journalistes pour une capacité de 250 passagers. Les chambres disposent d’un équipement qui rivalise avec les meilleurs hôtels cinq étoiles de la planète.

Le B787-800 « Dreamliner » :

Le B787 est presque fait entièrement de matériaux composites, plus légers et plus résistants. Une nouvelle architecture électronique permet de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, la surveillance complète des systèmes qui permettent à l'avion de s'auto-évaluer et signaler les besoins en maintenance à des systèmes terrestres et ceci non plus seulement sur les organes primaires, mais également secondaires. Boeing en choisissant General Electric (GEnx) et Rolls-Royce (Trent) pour développer les moteurs de l’avion, permet de réduire la consommation de kérosène et donc le rejet de CO2 de près de 30%.

Commentaire :

Ce nouvel avion présidentiel grand luxe ne fait pas que des heureux et nombreux, sont ceux qui grincent des dents dans le pays. Pour beaucoup, ce « cinq étoiles volant » bien supérieur à beaucoup d’avion gouvernementaux en service reflète l’arrogance des dirigeants du pays bien incapables de lutter contre les nombreux fléaux qui gangrènent le Mexique.

765.png

Photos : 1 Le B787-800 présidentiel aux essais 2 le luxe intérieur @ Université Aéronautique du Mexique

 

17/08/2014

T-6C supplémentaires pour le Mexique !

m8i4.jpg

 

La Force aérienne mexicaine (FAM) a émis un contrat pour un quatrième lot d’avions Beechcraft T-6C Texan II. Évalué 477.7 millions de dollars ce projet fait suite à trois aux tranches précédentes.

 

Le Mexique dispose déjà de 24 Texans II, qui ont été achetés pour équiper l'école militaire basée à Santa Gertrudis, dans l’Etat du Chihuahua ainsi que la base aérienne d’Ixtepec, à Oaxaca. 

 

 

Le T-6 « Texan II » :

Le Hawker-Beechcraft T-6B « Texan II»  est la version la plus moderne disponible de la gamme T6, le cockpit comprend un Head-Up Display (HUD) couplé avec  panneau de configuration Up-Front (UFCP), et Hands-On Throttle and Stick, soit le système mains sur manettes et manche. Le T-6B dispose d’une avionique  avec écrans EFIS et système d’enregistrement des données de vol numérique. Le T-6B est un avion d'entraînement primaire qui permet un enseignement de base aux procédures de vol et aux instruments et permet d’effectuer les figures d’introduction à la  voltige.

Le Beechcraft T-6 «Texan II» est un aéronef à turbopropulseur monomoteur construit par la Raytheon Aircraft Company (maintenant Hawker-Beechcraft). Basé sur une cellule de Pilatus PC-9. 

Le T-6 est un développement du Pilatus PC-9, modifiés de manière significative par Beechcraft en vue d'entrer dans le système commun de formation primaire d'aéronef (JPATS) prévu pour les Forces aériennes américaines. Des modifications mineures ont été introduites sur la cellule d’un PC-9, mais des conflits entrer l’USAF et la Navy ont entraîné des retards et des augmentations de coûts (par rapport aux estimations initiales de 3,9 millions à près de 6 millions dollars par avion). De plus, le T-6 se retrouve avec un surpoids de 22% vis-à-vis du PC-9 initial.

 

Le modèle T-6C est le même que le modèle que le  « B » mais permet l’emplois d’armes de bord, telles que : canons, roquettes et bombes.

 

 

Photo: T-6C Texan II mexicain @ FAM

11:40 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : beechcraft, t-6c texan, fam, mexique |  Facebook | |

26/04/2014

Le Mexique commande 18 UH-60M !

UH-60M Semar.jpg


 

Mexico, le Mexique vient de passer commande pour 18 hélicoptères Sikorsky UH-60M pour un montant évalué à 680 millions de dollars. Elle comprend les équipements associés ainsi que la formation et le soutien logistique.

Le Sikorsky UH-60M sélectionné pour le Mexique : 

 

Les hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» mexicains reprennent la motorisation de type General-Electric T-700-701D et recevront des équipements standards en service dans l’armée américaine avec par exemple : les systèmes de navigation GPS/INS embarqués, deux mitrailleuses M134 de 7,62 mm, un  systèmes de planification de mission de type AN/AVS-9 et des lunettes de vision nocturne. En matière de communication, les radios Rockwell Collin AN/ARC-210 et RT- 8100 équiperont les appareils.

 

L’UH-60M est déjà en service dans la Marine mexicaine avec trois hélicoptères livrés en août 2011. Ces appareils ont été remis par l’US Northern Command dans le cadre de l’Initiative Merida, qui est conçue pour aider les forces mexicaines dans leur lutte contre les cartels de la drogue et d’autres activités criminelles organisées. La police dispose également de 3 UH-60M livrés en 2011.


 

elec_uh-60m_cockpit_2008_lg.jpg


 

Photos : 1 UH-60M Mexique 2 Cockpit @ Sikorsky 

19:17 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, uh-60m, mexique |  Facebook | |