23/06/2020

Pilatus débute l’assemblage des PC-24 pour Svenskt Ambulansflyg !

pc--kommunalforbundet-svenskt-ambulansflyg-ksa_c04e10baad0be9f1fda649d036cb2a6c__wide__637.jpeg

L’avionneur suisse Pilatus à débuter l'assemblage du premier PC-24 destiné à la société d’ambulance aérienne suédoise Svenskt Ambulansflyg. Au total se sont 6 appareils qui viendront modernisés le parc d’avions ambulance suédois.

Rappel :

Le jet suisse l’a emporté suite à une difficile bataille avec les avionneurs Cessna Citation CJ4 et Beechcraft King Air. Les capacités spectaculaires du PC-24 concernant sa distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770m ont particulièrement impressionnés. Le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable). Par ailleurs, sa grande porte de chargement latéral offre des possibilités de chargement particulièrement souple. 

La Suède va moderniser sa flotte d’avions ambulances avec une commande de 6 jets Pilatus PC-24. À partir de 2020, la société Svenskt Ambulansflyg devrait être responsable de tous les vols de sauvetage en Suède. Svenskt Ambulansflyg devrait également disposer d’options pour 4 appareils supplémentaires. La commande a une valeur de près de 74 millions de dollars.

La version ambulance du PC-24 emportera un équipement médical complet pour le transport de personnes blessées ou en états de chocs.

Unknown-2.jpeg

Le PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

Svenskt Ambulansflyg: 

Le but de la société suédoise est de fournir des vols d'ambulance à ses membres. L'objectif est de rationaliser les vols d'ambulance, afin d'accroître les avantages pour les patients et la sécurité des patients grâce à la coordination des ressources partagées. Swedish Flight Ambulance est une fédération municipale avec le gouvernement fédéral et fédéral. Les membres font partie des conseils de comté et des régions de la Suède.

pc-24-kommunalforbundet-svenskt-ambulansflyg-ksa.jpg

Photos : 1 & 3 Image de synthèse du PC-24 aux couleurs de Svenskt Ambulansflyg 2 Intérieur médicalisé @ Pilatus Aircraft

 

 

30/04/2020

Pilatus PC-24 ambulance pour Alaska’s North Slope Borough !

pc-24-alaska-north-slope-borough.JPG

L’avionneur suisse Pilatus vient de livrer un jet PC-24 en configuration ambulance à Alaska’s North Slope Borough. Le département régional va exploité le PC-24 depuis la ville de Barrow, en Alaska, également connue sous le nom d'Utqiagvik, est située à 71 degrés de latitude nord. La température moyenne à la mi-janvier est de –14 degrés Fahrenheit (–26 degrés Celsius) et le soleil ne se lève complètement au-dessus de l'horizon qu'au début de février. Cette région, avec ses conditions exceptionnellement difficiles, sera le nouveau domicile du « Super Versatile Jet » de Pilatus.

Capacité multi-mission :

Le département SAR de North Slope Borough (North Slope Borough Search and Rescue Department) est chargé de fournir des soins médicaux de base à tous les résidents de la région. L'équipe effectue des opérations d'évacuation sanitaire, de recherche et sauvetage et d'autres missions d'urgence.

En plus du PC-24, qui remplace un jet léger plus ancien, SAR exploite actuellement deux hélicoptères et un turbopropulseur à voilure fixe. Tous sont capables de conditions météorologiques de vol de jour, de nuit, à vue ou aux instruments dans un contexte d'évacuation sanitaire. De nombreux vols sont effectués à partir de pistes couvertes de neige et de glace avec des surfaces pavées, de terre et de gravier, des conditions pour lesquelles le PC-24 a été spécialement conçu.

95220781_2868865279835297_3487849963629576192_o.jpg

Caractéristiques uniques :

April Brooks, directrice de North Slope Borough Search and Rescue, a expliqué les raisons qui ont motivé le choix du PC-24: «Le PC-24 est un « gamechanger » lorsqu'il s'agit de transporter rapidement et efficacement des patients critiques sur de grandes distances dans notre environnement hostile. Sa porte de chargement unique, sa grande cabine et sa capacité à fonctionner en toute sécurité à partir de pistes courtes et non pavées le rendent parfaitement adapté à nos besoins. »

Lors de la cérémonie de remise qui s'est tenue dans la filiale américaine de Pilatus, Pilatus Business Aircraft Ltd à Broomfield, Colorado, le maire de North Slope Borough, Harry K. Brower Jr., a déclaré: «Nous sommes ravis que nous puissions maintenant offrir aux résidents un nouveau niveau de capacité pour améliorer leur sécurité et bien-être. Dans cette région, des soins médicaux rapides, efficaces et de haute qualité sont absolument essentiels, et le PC-24 nous permettra de remplir tous les aspects de cet engagement. »

95361034_2868865369835288_7404621921515470848_o.jpg

Le Pilatus PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte-cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « Hyper Jet polyvalent », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept de Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

alaska-north-slope-borough-now-flies-a-pc-24-air-ambulance-16053-bDvqMfZN6jo4OhgFLcJZ6DhPr.JPG

Photos : 1 & 4 PC-24 ambulance de North Slope Borough Search and Rescue Department 2 & 3 Aménagement du PC-24 @ Pilatus Aircraft

05/02/2020

Des Learjet 75 MEDEVAC pour la Pologne !

cq5dam.web_.570.570.jpeg

Lotnicze Pogotowie Ratunkowe (LPR) société spécialisée dans le domaine des avions ambulances (MEDEVAC) de Varsovie, en Pologne va recevoir deux Learjet 75 en configuration ambulance convertit via Fargo Jet Center.

Le Learjet 75 Liberty satisfait à des normes de sécurité plus sévères que la plupart des avions à réaction légers, respectant les mêmes exigences rigoureuses de certification que les avions commerciaux, assurant une tranquillité d’esprit ultime pendant les missions d’urgence médicale.

Fargo Jet Center a une grande expérience dans la conversion d’intérieurs d’avion pour utilisation d’évacuation médicale. FJC devrait prendre livraison des  Learjet 75 Liberty  à la fin de 2020, et livrera ensuite les deux apapreils converti en avion-ambulance à LPR en Pologne en 2021. Spectrum Aeromed, également basée à Fargo, a été sélectionnée comme fournisseur d’équipement médical aéroporté pour ce projet. L’équipe de Spectrum Aeromed contribuera à un intérieur d’avion-ambulance dédié de pointe, très personnalisé pour les deux avions Learjet 75 Liberty. 

Le Learjet 75 Liberty :

Avec un plancher plat et la cabine la plus longue de sa catégorie, l’avion Learjet 75 Liberty est idéal pour la conversion en avion-ambulance. Il a l’espace pour accueillir jusqu’à trois civières et du matériel médical de pointe, ainsi que des places pour le personnel médical. Le Learjet 75 Liberty assure également le vol le plus en douceur chez les avions légers, ce qui, dans les missions d’urgence médicale, ajoute au confort des patients soignés.

Le Learjet 75 Liberty offre des performances supérieures liées à une proposition de valeur exceptionnelle, et aux mêmes coûts d’exploitation que les avions concurrents qui offrent moins. Il est l’avion le plus rapide du segment des avions légers qui présente un plus grand rayon d’action que ses concurrents. Avec son autonomie de 2’080 milles marins, au départ de Varsovie, cet avion peut relier toute l’Europe, y compris l’Islande, et au-delà jusqu’en Afrique du Nord, en Russie et au Moyen-Orient.

En configuration civile, l’avion Learjet 75 Liberty est doté de six fauteuils, ce qui procure aux passagers de l’avion léger une liberté de mouvement sans précédent. Une porte coulissante standard assure un vol en toute tranquillité, tandis que des tables latérales rétractables et des ottomanes escamotables assurent productivité et confort.

Learjet-75-mit-G5000-©-Bombardier-900x816.jpg

Photos : 1 Learjet 75 Liberty 2 Cockpit @ Bombardier

27/11/2018

Pilatus présente le premier PC-24 Air Ambulance !

pc-24-rfds-2.jpg

L’avionneur suisse Pilatus Aircraft a présenté le premier PC-24 doté de l’intérieur médicalisé destiné au Royal Flying Doctor Service de l’Australie. Configuré pour le transport des patients médicalisés, ce PC-24 a été spécialement conçu pour répondre aux besoins particuliers des RFDS et a été équipé pour des missions d'évacuation sanitaire pour l’Australie. 

Rebecca Tomkinson a commenté lors de la remise de l’avion: « Le Royal Flying Doctor Service Opérations de l'Ouest est fier d'être le premeir a disposé  du premeir Pilatus « Rio Tinto Lifeflight PC-24 » qui entrera en service en Australie. L'intérieur aéromédiclaisé est innovant, le premier de son genre dans le monde qui permet une amélioration des soins de santé aux populations régionales et éloignées ».

Oscar J. Schwenk, Président du Pilatus a ajouté: « Le PC-24 deviendra la salle d'urgence du ciel et sera mettra la moitié du temps pour transporter des patients en situation critiques. Je suis certain que le PC-24 complètera idéalement la flotte existante de PC-12 des RFDS. Le PC-24 permettra aux RFDS d'améliorer le service exceptionnel qu'ils offrent au peuple australien. Au nom de Pilatus, je voudrais exprimer mes remerciements les plus sincères pour la confiance et je suis très fier que les RFDS vole maintenant le Pilatus PC-24 comme le premier « Super polyvalent Jet » en tant qu’opérateur EVASAN dans le monde. » 

pc24-rfds-108-19112018.jpg

L'intérieur a été installé sous une procédure certifiée de type supplémentaire en partenariat avec Aerolite AG, une société suisse spécialisée dans les intérieurs médicaux pour avions.

Équipements médicaux de haute technologie

La cabine pressurisée spacieuse peut accueillir l'équipement médical nécessaire et des lits pour trois patients et des sièges supplémentaires pour le personnel médical. En fonction du type de mission, la cabine est conçue pour permettre une modification rapide et flexible pour un maximum de liberté. La grande porte de chargement et le dispositif de chargement de civière électrique sur mesure facilitent la sécurité, le chargement ultra-facile et le déchargement des patients. Le PC-24 est le premier jet au monde à offrir cette possibilité grâce à la porte de soute qui se présente comme un ajustement standard de l'usine. L’avion dispose d’un système d’oxygène individue et d’un système électrique indépendant pour assurer le suivi des apapreils médicaux. Une sécurité supplémentaire est fournie sous la forme d'un second système d'alimentation séparé pour la cabine et les systèmes de communication dédiés à l'équipe médicale, assurant ainsi une assistance médicale ininterrompue. 

pc24-rfds-020-19112018-bearbeitet-1.jpg

Photos : le premier PC-24 du Royal Flying Doctor Service Australien @ Pilatus

 

30/07/2018

Second Challenger 650 pour la REGA !

flying-colours-corp-first-to-outfit-bombardier-challenger-650-jet-in-medevac-format-12775-iHkN9rtnqqS08d9obU4lEwJvY.jpg

 

Bombardier a fièrement livré le second avion Challenger 650 converti en avion-ambulance à son client de longue date, Swiss Air-Rescue, soit la Rega. Le service d’ambulance aérienne suisse prendra possession sous peu d’un troisième avion Challenger 650, complétant le remplacement de sa flotte d’avions Challenger 604 de la génération précédente.

Brillant exemple de la flotte diversifiée d’avions d’affaires de Bombardier exploitée pour des utilisations spécialisées, ces avions Challenger 650 robustes, spacieux et très performants sont spécialement équipés d’unités de soins intensifs, représentant la dernière génération d’évacuation médicale aéroportée.

2431646602.jpg

La fondation sans but lucratif Swiss Air-Rescue, Rega, l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale aérienne, assure des activités de sauvetage aérien en Suisse avec une flotte de 17 hélicoptères de sauvetage et rapatrie des patients de l’étranger avec trois avions-ambulances. Client de longue date de Bombardier, Rega a acquis son premier avion Challenger en 1982 et exploite des avions Challenger de Bombardier depuis ce temps.

Le Challenger 650 combine les performances éprouvées auxquelles Rega se fie depuis des décennies avec les améliorations et la technologie nécessaire pour constituer la flotte de sauvetage d’une nouvelle génération. Ses moteurs à poussée accrue permettent le décollage sur une plus courte distance et le poste de pilotage « Bombardier Vision » réduit la charge de travail des pilotes. L’avion Challenger 650 offre une cabine plus silencieuse et un vol en douceur, pour le confort des patients et de l’équipage, ainsi qu’une autonomie impressionnante de 4 000 milles marins.

Bombardier a livré le deuxième avion Challenger 650 à Rega le 25 juillet à Peterborough, au Canada. Le premier avion Challenger 650 de Rega avait été livré le 9 avril de cette année, tandis que le troisième et dernier avion de la flotte de dernière génération de Rega sera livré plus tard en 2018.

rega650in.jpg

Cette année marquante des relations entre Bombardier et Rega est le point culminant de décennies de coopération réussie et de respect mutuel.

Le  Challenger 650est un membre de la gamme d’avions d’affaires la plus vendue dans le monde, offre la polyvalence nécessaire à diverses missions spéciales. Présentant la charge alaire la plus élevée de toute sa catégorie, il procure un vol exceptionnellement en douceur qui profite aux passagers, réduit au minimum la fatigue des pilotes et prolonge la vie de l’équipement de mission. Les pilotes peuvent profiter d’une vision améliorée synthétique, grâce au poste de pilotage « Bombardier Vision », ainsi que des capacités inégalées du radar météo MultiScan de premier ordre. 

original.jpeg


Photos : Challenger 650 de la REGA @ Bombardier