10/07/2018

L’Eurofighter doté du Meteor et Storm Shadow !

DNn3n_XXUAAZ_F3.jpg

La Royal Air Force (RAF) a reçu ses premiers avions de combat Eurofighter  « Typhoon II » à être équipé pour le montage des armes du projet « Centurion », a confirmé BAE Systems. Un haut responsable du programme a déclaré que les premiers « Typhoon II » modifiés pour porter le missile air-air de la gamme « Meteor » de BMDA (BVRAAM) et du missile de croisière MBDA « Storm Shadow ».

Il y a 26 avions au sein de la première phase de la norme « Project Centurion », et les pilotes commenceront à s'entraîner dans quelques semaines", a déclaré Andy Flynn, directeur de la livraison d'Eurofighter, ajoutant: "Nous devons maintenant passer par le processus d'approbation, ce qui devrait être terminé d'ici la fin de l'année. "

La configuration du projet Centurion est destinée à combiner la bombe guidée de précision Raytheon Paveway IV déjà livrée avec les missiles « Storm Shadow », « Meteor » et « Brimstone » sur le Typhoon FGR4. L’avion devra prochainement venir remplacer le Panavia Tornado GR4 au début de l'année 2019.

Les avions de première phase qui sont livrés ont été équipés de la mise à niveau Typhoon Phase 2 Enhancement (P2E) qui comprend le « Meteor » et le « Storm Shadow ». La phase 2 du projet Centurion couvre la mise à niveau de la phase 3 du Typhoon Enhancement (P3E) avec l’arrivée du  « Brimstone ». Les essais sont maintenant en cours, la configuration finale du projet « Centurion » devrait être prête pour la fin de 2018.

Les appareils concernés font partie de la Tranche 1 (51), la Tranche 2 (67)  et environ 10  appareils de la Tranche 3. A noter que 24 Eurofighter de la tranche 1 qui doivent être retenus serviront uniquement à la défense aérienne et ne recevront pas la mise à niveau du projet Centurion.

Environ 65 à 75 sorties devraient être enregistrées avant qu'une phase d'évaluation opérationnelle ne commence à au sein de la base aérienne de la RAF de Coningsby dans le Lincolnshire le 10 août prochain. Cela comprendra également des essais de tir complets avec l'arme de précision.

D'autres améliorations incluent des mises à jour de l'interface homme / machine du "Typhoon", avec notamment le système de visée monté sur un casque Striker fourni par BAE.

Le Storm Shadow : 

Le SCALP (acronyme de « Système de croisière conventionnel autonome à longue portée »), anciennement « Arme de précision tirée à grande distance », est un missile développé fin 1994 MBDA. La version britannique est baptisée «Storm Shadow». Cette arme est conçue pour frapper l'ennemi dans son territoire profond, quelle que soit la défense aérienne grâce à sa furtivité qui le rend indétectable, y compris par les avions radars. 

Le MBDA Brimstone : 

Le missile Brimstone air-sol britannique fabriqué par MBDA sur commande de la Royal Air Force. Il est équipé d'un guidage laser et d'un radar millimétrique, ceci afin de le rendre plus efficace contre des cibles mobiles. 

Le missile Meteor : 

Le Meteor est prioritairement réservé aux missions d'interception à grande distance, au-delà de la portée optique (BVR) de tout type d'aéronefs. Son utilisation est privilégiée pour les cibles de haute valeur telles que l'attaque à plus de 100 km d'avions radar ou de ravitailleurs.

Ce missile va permettre d’assurer une efficacité de destruction à des distances aujourd'hui encore importantes, de l'ordre de 50 Nm (entre la cible et l'avion tireur au moment de l'impact). 

A cette fin, le système d'arme comporte :

Un radar de bord qui fournit des informations précises sur la cible avant le départ du missile, et une liaison de données de type Link16 assurant les mêmes fonctions en retransmettant vers l'avion tireur les informations d'un capteur porté par un autre aéronef.

  • Des systèmes d'identification des cibles à des distances compatibles avec la portée du missile.
  • Une manœuvrabilité suffisante du missile dans toutes les phases de vol, pour toutes les distances de tir, qui doit lui assurer une grande probabilité de destruction des cibles. 

La propulsion de ce missile est également un défi technologique du fait du concept retenu : celui d'un statoréacteur. Ce statoréacteur à propergol solide et à poussée régulée (Throttleable Ducted Rocket ou TDR) dans sa phase de croisière comporte un accélérateur à poudre intégré dans la chambre de combustion, ce qui permet de donner une impulsion initiale suffisante pour atteindre une vitesse compatible avec le fonctionnement du statoréacteur.

1304581369.2.jpg

Photos : 1Eurofighter au standard FGR4 Typhoon avec Storm Shadow @ Airbus DS

04/11/2017

Le Brimstone validé sur l’Eurofighter !

RS65228_201709405-lpr.jpg

La série finale de tirs en direct du missile de frappe de précision BAe Brimstone depuis un avion de combat Eurofighter « Typhoon II » a été achevée avec succès.

Les essais, menés à partir du Military Air & Information de BAE Systems à Warton dans le Lancashire, au Royaume-Uni, font partie d'un programme des nouvelles améliorations qui seront déployées à travers la Royal Air Force (RAF), pour compléter les capacités de l’Eurofighter.

L'intégration du missile Brimstone II est une exigence unique du Royaume-Uni dans le cadre du projet Centurion de la Royal Air Force. Le projet intégrera les trois principales armes terrestres qui équipent le Panavia Tornado GR4, sur le « Typhoon II », soit la bombe guidée « Paveway IV » de Raytheon a été intégrée sur Typhoon à travers la mise à niveau P1E. Puis, ce fut l’adaptation du missile MBDA Storm Shadow qui a été intégré dans le paquet P2E avec le Meteor. Maintenant c’est au tour du « Brimstone II » de venir compléter l’arsenal de l’avion. Les mises à niveau ne s'appliquent qu'aux modèles de la Tranche 2 et 3 du « Typhoon II ».

RS65230_201709580.jpg

L’intégration du Brimstone fait partie du package P3E (Phase 3 Enhancement) qui inclut également le système de mission et les mises à niveau des capteurs. Le P3E est la dernière partie du Projet Centurion pour assurer une transition en douceur des capacités du Tornado GR4 vers le « Typhoon II » pour la RAF.

Le MBDA Brimstone : 

Le missile Brimstone air-sol britannique est fabriqué par MBDA sur commande de la Royal Air Force. Il est équipé d'un guidage laser et d'un radar millimétrique, ceci afin de le rendre plus efficace contre des cibles mobiles. 

Photos : Tirs du Brimstone depuis un Eurofighter de la RAF@ Airbus DS

18/07/2017

Tir réussi d’un Brimstone depuis un Eurofighter !

DFB7VuSW0AANQcc.jpg-large.jpeg

Le premier tir en direct du missile air-surface MBDA « Brimstone II » depuis un avion de combat Aribus Eurofighter « Typhoon II » a été complété avec succès dans le cadre du travail de développement en cours pour améliorer considérablement la capacité de l'avion. L'essai fait partie du travail pour intégrer le paquet de développement de la phase 3 (P3E) pour le « Typhoon II », qui fournira également d'autres mises à niveau de capteurs et de systèmes de mission.

Le paquet P3E fait partie de Project Centurion: le programme doit assurer une transition des capacités du Tornado GR4 sur les « Typhoon II » pour la Royal Air Force. Pour ce faire, un Eurofighter de la RAF a mené un tir direct avec le soutien du Ministère de la Défense du Royaume-Uni, MBDA, QinetiQ, Eurofighter GmbH et Eurofighter Partner Companies - Airbus et Leonardo.

Ce premier tir réel a démontré la bonne séparation du missile Brimstone II avec l’avion lanceur. Au total, neuf tirs auront lieu pour étendre les capacités de lancement et de portée. Les premiers essais en vol ont eu lieu en partie avec des pilotes de l'Escadron 41 (R) de la Royal Air Force.

Cet essai réussi poursuit l'achèvement plus tôt cette année du programme d'essais en vol avec le missile air-surface MBDA « Storm Shadow » et le missile air-air MBDA « Meteor ». Le test opérationnel et l'évaluation de ces capacités sont actuellement en cours avec la Royal Air Force avant la mise en service en 2018.

L'intégration du missile Brimstone II est une exigence unique du Royaume-Uni dans le cadre du projet Centurion de la Royal Air Force. Le projet intégrera les trois principales armes terrestres qui équipent le Panavia Tornado GR4, sur le « Typhoon II », soit la bombe guidée « Paveway IV » de Raytheon a été intégrée sur Typhoon à travers la mise à niveau P1E. Puis, ce fut l’adaptation du missile MBDA « Storm Shadow » qui a été intégré dans le paquet P2E avec le Meteor. Maintenant c’est au tour du « Brimstone II » de venir compléter l’arsenal de l’avion. Les mises à niveau ne s'appliquent qu'aux modèles de la Tranche 2 et 3 de « Typhoon II ».

 Le MBDA Brimstone : 

Le missile Brimstone II air-sol britannique fabriqué par MBDA sur commande de la Royal Air Force. Il est équipé d'un guidage laser et d'un radar millimétrique, ceci afin de le rendre plus efficace contre des cibles mobiles. 

RS37722_DP079542-lpr.jpg

Photos : 1 Eurofighter de la RAF avec le Brimstone II, bombes Paveway, Meteor et ASRAAM 2 Rail destiné aux Brimstone II du Typhoon @ Bae Systems

 

18/07/2016

Nouveaux Apache dotés du Brimstone pour les Anglais !

AH-64E 5 March 2014.jpg

MBDA a révélé avoir mené avec succès une série d'essais d’intégration du missile « Brimstone » sur l’hélicoptère Boeing AH-64E « Apache ». L’idée d’adapter le missile sur l’Apache date du milieu de l’année dernière. Cette option avait été préconisée à l’époque en vue de modernisation des WAH-64D « Apache » anglais.

Pour les anglais, il s’agit notamment de simplifier l’approvisionnement en missiles avec une uniformisation du Brimstone I,puis le II, déjà en service sur le Tornado et le drone MQ-9, l’intégration prochaine de celui-ci sur l’Eurofighter « Typhoon II ».

Le missile offre la possibilité d'un double mode. Le missile pouvant être utilisé contre des objectifs blindés mobiles, ainsi que des navires, mais également dans le cadre de la traque aux terroristes.

Les récent tirs, ont démontrés la possibilité d’engager le « Brimstone II » sur une cible navale située au milieu de bâtiments amis. Le missile arrive à sélectionner un objectif spécifique, indépendamment de la vitesse de la cible et à manœuvrer, même dans un environnement  congestionné. La cible a été détruite et coulée avec un seul coup et ceci sans causer de dommage collatéraux pour les navires amis. Cette réussite est due au «Dual Mode» du « Brimstone II » et de son mode semi-actif laser et son radar actif à ondes millimétriques (MMW) qui travaillent en tandem, pour fournir une capacité unique à engager sélectivement un objectif spécifique.

Tirs de vérification :

Un certain nombre de tirs de missiles de télémétrie sans tête ont été entrepris par MBDA. Ces essais ont permis d’explorer les variables du modes de guidage du missiles (semi-actif laser, radar millimétrique-ondes et bi-mode) et ceci à différentes altitudes de libération, les vitesses et les attitudes. Les tests ont également permis de travailler sur les différentes sources de désignation (système MTADS de l'AH-64 et radar de contrôle de tir, et laser tiers.

MBDA développe une nouvelle version du « Brimstone » destinée pour l'Apache, surnommé FAHW (future arme d'hélicoptère d'attaque). Le FAHW est une étape dans le développement qui améliore les capacités du « Brimstone » indépendamment de la plate-forme.

Apache-Brimstone-firing-02-©-Boeing-2016-1024x576.jpg

Achat de 50 AH-64 E « Apache » :

Au final, le Royaume-Uni ne modernisera pas sa flotte actuelle d’hélicoptères WAD-64D « Apache » mais procédera à l’achat de 50 nouveaux modèles de type AH-64 E« Apache » BlockIII équipé du missile Brimstone II qui viendront remplacer la flotte actuelle. Le contrat est estimé à près de 2,3 milliards de dollars.

 

Photos : 1 AH-64 E Apache Block III @ Boeing 2 Tir d’un Brimstone depuis un Apache @ MBDA

 

 

 

 

19/06/2014

L’Eurofighter emportera le Brimstone II !

yourfile.jpg


 

 

La Royal Air Force sera confrontée à un problème de déficit de capacité en matière d’appuis au sol à partir de 2018, date à laquelle les derniers avions de combat Panavia Tornado GR4 débuteront leur retrait. Pour combler cette lacune la RAF prévoit de doter ses Eurofighter Typhoon du missile MBDA Brimstone II.

 

Retard d’intégration : 

 

Selon le calendrier initial, le missile Brimstone II (Mk2) devait intégrer les Tornado GR4 en 2012 déjà, puis les Eurofighter à partir de 2016. Mais des problèmes de mise au point sont apparu retardant l’intégration sur Tornado et surtout repoussant à 2021 l’arrivée du missile sur l’Eurofighter.

 

Le retard dans la mise en place du Brimstone II a été attribuée à un problème de fiabilité avec le moteur-fusée Roxel, qui est apparu lors des derniers stades de la campagne d’essai en janvier 2012. 


 

PR_2014-06-19_EN-429.jpg


 

Accélérer les choses :

 

Le ministère britannique de la Défense a signé un contrat avec BAE Systems pour étudier la possibilité d'accélérer le processus. Ce contrat d’une valeur de 5 millions de livres ( 8,5 millions de dollars) doit permettre de facilité l’intégration du Brimstone II grâce à un lanceur commun qui pourra être utilisé avec d'autres systèmes d'armes de la RAF.

BAE procède actuellement à des essais en soufflerie sur son site de Warton dans le Lancashire, qui doivent permettre d'évaluer les effets aérodynamiques pour une intégration facilité sur l’Eurofighter.

 

Le Brimstone : 

 

Le Brimstone est un air-sol britannique fabriqué par MBDA suite à une demande de la RAF. Il est équipé d'un guidage laser et d'un radar millimétrique, ceci afin de le rendre plus efficace contre des cibles mobiles. Il intègre actuellement dans sa version Mk1 les Tornado GR4, les drones Reaper et les Gripen C/D. La nouvelle version Mk2 plus performantes équipera ces trois systèmes et l’Eurofighter.


 

tornado_marham1.jpg


Photos : 1 & 2 Intégration du Brimstone II sur l’Eurofighter@ MBDA 3 Brimstone I sur Tornado GR4 @ RAF