06/09/2010

Le marché nord-américain aura besoin de 7200 nouveaux avions !

 

 

B757d.jpg

 

 

Selon les dernières prévisions du constructeur Boeing, le marché nord-américain devrait représenter un potentiel de 7’200 avions pour les 20 prochaines années, soit un marché de l’ordre de 700 milliards de dollars.

Selon Boeing les compagnies aériennes nord-américaines prendraient livraison de 7.200 avions environ sur les 20 années à venir, soit un marché de l'ordre de 700 milliards de dollars (546 milliards d'euros). Cette nouvelle estimation semble confirmer la première publiée au début de l’été. Ce renouvellement concerne les Etats-Unis et le Canada, qui après plusieurs années de difficultés montrent, enfin, des signes d’amélioration. Les compagnies aériennes de la région ont en effet, débuter la mise en place de plans de renouvellement des flottes.

Les livraisons d'avions neufs au Canada et aux États-Unis seront  déterminées en grande partie par la nécessité pour les avions de type régionaux mono-couloirs dont l’âge et surtout la consommation en carburant commence à peser lourdement sur les budgets des compagnies.

B767aa.jpg

 

 

Les mono-couloirs :

En conséquence, les trois quarts des nouvelles livraisons au cours des 20 prochaines années, concernera des jets régionaux mono-couloirs. La flotte actuelle de près de 6’590 appareils devraient également passer à 9’000 avions d’ici 2029. Les avions à couloir unique passeront  de 56% de la flotte totale en Amérique du Nord aujourd'hui à  71 % de la flotte d'ici 2029.

Les facteurs climatiques vont jouer également un rôle prépondérant dans les besoins en avions modernes, de ce fait la prise en compte des émissions de dioxyde de carbone figurent parmi les priorités des acteurs de l’aviation commerciale. Les nouvelles générations d’avions  vont donc ce profiler très rapidement pour le remplacement des flottes aériennes.

Les bi-couloirs :

De son côté, la flotte d’avion à deux couloirs, devrait augmenté de 19% d’ici 2019. Boeing voit une demande pour 1’180 appareils de type B787 «Dreamliner». Par contre, selon Boeing les avions de grandes capacités comme les B747 et A380 ne représenteront qu’une quarantaine d’unités par an.

 

A319ac.jpg

 

 

Photos : 1 B757 Delta 2 B767 AA 3 A319 Air Canada @ Fabricio Jimenez