01/12/2017

Malaysia Airlines a réceptionné son A350-900 !

Malaysia-Airlines-takes-delivery-of-its-first-A350-XWB-aircraft-taxiing-02.jpg

Malaysia Airlines a pris livraison de son premier A350-900, loué à auprès d’Air Lease Corporation devenant ainsi le 17ème compagnie aérienne à proposer le plus récent avion de la famille Airbus.

Malaysia Airlines prévoit de déployer l'appareil sur des vols en Asie. Dès le premier trimestre de 2018, l'A350 desservira le premier service long-courrier de la compagnie aérienne reliant de Kuala Lumpur à Londres.

Malaysia Airlines est le premier transporteur à offrir une cabine de première classe dans l'A350-900. L'avion est configuré dans une configuration de cabine de trois classes avec un total de 286 sièges. Cette première en première classe, et 35 en affaires, dispose de sièges convertibles à plat et 247 en économie.

Malaysia Airlines exploite déjà 24 Airbus, dont six A380, 15 A330-300 et trois A330-200F sur ses lignes régionales et ses services long-courriers.

Le chef de la direction de Malaysia Airlines, le capitaine Izham Ismail, a déclaré: «Nous sommes très heureux d'accueillir ce nouvel avion dans notre famille. Avec ses avancées technologiques, l'A350-900 est une étape importante pour nous et contribue ainsi à renforcer notre compétitivité sur nos vols long-courriers. L'ajout de l'A350-900 souligne ainsi notre engagement à exploiter une flotte jeune et moderne. "

L'A350 XWB dispose du dernier design aérodynamique, du fuselage et des ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce économes en carburant. Ensemble, ces dernières technologies se traduisent par des niveaux inégalés d'efficacité opérationnelle, avec une réduction de 25 % de la combustion du combustible et des émissions, et des coûts d'entretien nettement plus faibles. L'espace, la tranquillité, l’intérieur et l'éclairage d'ambiance dans la cabine contribuent à des niveaux supérieurs de confort et de bien-être, établissant de nouvelles normes en termes d'expérience de vol pour tous les passagers.

À ce jour, Airbus a reçu un total de 858 commandes fermes d'A350 XWB provenant de 45 clients dans le monde, ce qui en fait déjà l'un des avions à fuselage large les plus performants de tous les temps.

 

Photo : A350-900 aux couleurs de Malaysia Airlines @ Airbus/H.Goussé

13/09/2017

Malaysia Airlines commande des B737MAX & B787 !

K66703.jpg

Malaysia Airlines a signé un protocole d'accord pour 16 avions lors d' une cérémonie à l'Hôtel St. Regis à Washington DC. La signature réalisée en présence Sri Mustapa Mohamed, ministre malaisien du Commerce international et de l' industrie et en présence de l'honorable Sri Muhammad Najib Bin Tun Abdul Razak, Premier ministre de la Malaisie, ainsi que des membres de la compagnie aérienne et Boeing. 

L'annonce comprend 8 B787-900 « Dreamliner » et 8 B737-800 MAX supplémentaires. Malaysia Airlines exploite actuellement plus de 50 B737. Acutellement la compagnie a passé commande pour 25 B737 MAX dont 10 pour le nouveau B737-10 MAX. 

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing.

Le B737 MAX :

 Le B737 «MAX» sera 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol.

Par ailleurs, le B737 MAX profitera des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol.

La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG.

Photo : B787 & B737MAX Malaysia Airlines @ Boeing

 

27/07/2016

Malaysia Airlines commande 25 B737 MAX !

maxtakeoff.jpg

Malaysia Airlines a annoncé ce matin une commande portant sur 25 B737-800 MAX auprès de l’avionneur américain Boeing. La valeur de ce contrat est estimée à près de 2,75 milliards de dollars au prix catalogue. Cet ordre était précédemment attribué à un client non identifié. Cette commande comprend également des droits d'achat supplémentaires pour des 7B37-800 MAX et B737-900 MAX pour un total de 50 appareils. Les livraisons doivent commencer en 2019.

«Cet accord est changement de stratégie pour Malaysia Airlines qui diminuera ses coûts », a déclaré Peter Bellew chef de la direction de Malaysia Airlines.

Le B737 MAX offrira une diminution de la consommation de carburant de 20% par rapport à la flotte actuelle de « « 737. La prochaine génération de B737 dispose des plus faibles coûts d'exploitation de sa catégorie. Le nouvel avion monocouloir intègre les dernières technologies du moteur CFM International LEAP-1B, des winglets Advanced Technology et d'autres améliorations pour offrir la plus grande efficacité ainsi que la fiabilité et le confort des passagers sur le marché des monocouloirs.

 

Photo : B737-800 MAX aux essais @ Boeing

 

20/12/2014

100e B737 pour Malaysia Airlines !

K66257-02.jpg

 

Seattle,  Boeing et Malaysia Airlines ont célébré ce vendredi la livraison du 100e B737 à la compagnie aérienne. L'avion, un B737-800, doit arriver à Kuala Lumpur, en Malaisie ce dimanche.

 

"Le 737 continue d'être, un avion incroyable pour notre compagnie aérienne avec sa fiabilité constante, l'économie inégalées et l'innovation dans le confort des passagers", a déclaré Ahmad Jauhari Yahya, chef du groupe de la direction de Malaysia Airlines. 

 

La Malaisie a pris livraison de son premier B737, un B737-200, en 1972 et a continué avec les modèles : 737-200, 737-300, 737-400, 737-500 et 737-800, puis le 747-400 et 777-200ER (Extended Range).

 

Le B737-800 dispose du nouvel intérieur Sky Interior, avec des bacs de rangement plus grand et pivotantes, de plus grande fenêtre et un éclairage LED pour améliorer la sensation d'espace. La Malaisie a été le client de lancement en Asie pour le Boeing Sky Interior. La compagnie aérienne a encore 10 B737-800 sur commande.

 

 

 

Photo: Livraison du 100e B737 à Malaysia Airlines@ Boeing

09/09/2014

Vol MH17 premier rapport !

675884-mh17-cockpit.jpg

 

Les autorités néerlandaises ont rendu mardi matin le premier rapport concernant le crash du Boeing de la Malaysia Airlines abattu au-dessus de l'Ukraine le 17 juillet dernier.

 

Ce rapport intermédiaire expose les premières conclusions du Bureau d’enquête néerlandais pour la sécurité (OVV), qui dirige et coordonne des équipes internationales. Ces conclusions sont notamment basées sur les éléments tirés des boîtes noires de l'appareil, de photos, vidéos, ou de données des autorités aériennes. On notera que les inspecteurs néerlandais ayant rédigé ce rapport ne se sont pas rendus sur les lieux du crash dans l'est de l'Ukraine, estimant que leur sécurité n'y était pas assurée. Les enquêteurs ukrainiens avaient de leur côté pu se rendre brièvement sur place.

Pas de faute technique : 

La première partie du rapport précise d’emblée, qu’il n’y pas eu de «faute technique» de la part de l’équipage. Le Bureau d’enquête précise alors que le crash est dû à «de nombreux objets» entrés en collision avec l’avion «à grande vitesse». Rien d’anormal ne se serait passé dans le cockpit avant l'impact, selon les écoutes des enregistrements et l’exploitation des données de vol. La cause est donc externe.

La manière dont la carcasse s’est écrasée sur le sol montre selon les experts que «l’avion a été brisé en morceaux pendant le vol». Ils précisent également qu’aucun problème technique n’a été détecté au départ d’Amsterdam. Dans le rapport, des photos attestent des impacts sur la partie inférieure gauche du cockpit. 

Plusieurs impacts:

Le rapport n’explique pas encore l’origine des impacts retrouvés, s’agît-il d’obus explosifs tiré par un avion de combat ou des éléments de fragmentations d’un missile déclenché par un détecteur de proximité? Le mystère demeure donc sur les responsabilités du tir. 

Le rapport final attendu pour l'été 2015, mais il n’est pas encore certain que toute la lumière soit faite sur ce drame.

675877-p23.jpg.png


Photos : impacts sur la  carlingue de l’avion@ VVO


18:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : malaysia airlines, vol mh17 |  Facebook | |