29/08/2013

Le Q400 NextGen se développe en Russie !

 

cq5dam_web_750_750.jpg

Salon international de l'aviation et de l'espace de Moscou 2013, Bombardier Aéronautique a annoncé qu’Ilyushin Finance Co. (IFC), société de crédit-bail de Moscou, a signé une lettre d'intention relative à une commande de 50 avions de ligne Q400 NextGen, qui pourraient être assemblés en Russie en vertu de la création potentielle d’une co-entreprise entre Bombardier et Rostekhnologii (« Rostec »).Cette annonce fait suite à celle faite plus tôt hier portant sur une coopération industrielle potentielle entre Bombardier et Rostec, une société d’État contrôlée par la Fédération de Russie, une centaine d’avions Q400 sont concernés.

La série d'ententes préliminaires entre Bombardier et Rostec comprenait une lettre d'intention relative à la vente de 50 avions Q400 NextGen, une entente de développement de marché conclue avec Rostec et sa filiale de location-exploitation d'avions, Avia Capital Services, qui donnera l'occasion de placer au moins 50 autres avions Q400 NextGen dans la région, et un protocole d'entente pour valider la possibilité d'établir une chaîne d’assemblage montage final d'avions Q400 NextGen en Russie. Si le protocole d'entente menait à l'établissement d'une chaîne d’assemblage final en Russie, les avions qu'IFC entend acheter y seraient assemblés et, combinés aux avions que doit acquérir Rostec, porterait à 100 le nombre total d'avions Q400 NextGen qui seraient fabriqués en Russie pour des clients russes.

Si une entente d'achat définitive était conclue entre Bombardier et IFC, au prix courant des avions de ligne Q400 NextGen, ce contrat ferme de 50 avions Q400 NextGen serait estimé à 1,695 milliard $ US.