14/04/2020

Premier A400M pour le Luxembourg !

AIRBUS-SPS-ENCENDIDO-MOTORES-A400-MSN104-LUXEMBURGO-07-02-2020-007.jpeg

Le premier avion de transport tactique lourd Airbus A400M destiné aux Forces armées luxembourgeoises, a effectué son premier vol, marquant une étape clé vers sa livraison. L'avion, connu sous le nom de MSN104, a décollé de Séville (Espagne), où se trouve la chaîne d'assemblage final, à 16h08 heure locale (CET) et a atterri sur le site 5 heures plus tard le 13 avril.

L’A400M sera exploité par les forces armées belges et luxembourgeoises au sein d'une unité binationale basée en Belgique sur la base militaire belge de Melsbroek, près de Bruxelles. Le MSN104 devrait être livré au deuxième trimestre 2020. Le premier des huit Airbus A400M sera livré en mai prochain. L'avion a été commandé par le Luxembourg alors que les sept autres, qui devraient être prêts en 2022, ont été commandés par le gouvernement belge.

L’enveloppe budgétaire pour l’acquisition de cet appareil est de 168,5 millions d’euros. Le Luxembourg fournira trois équipages, soit six pilotes (officiers) et six soutiers (sous-officiers). À noter qu’au coût d’acquisition il faut ajouter des frais d’exploitation de 420 millions d’euros, étalés sur 35 ans.

L’A400M « Atlas» :

L’A400M est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents, à savoir l’Allemagne, la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européen ESR (Europen Staff Requirement). Cependant, l’A400M ne peut servir pour l’instant que de plateforme de transport aérien, le ravitaillement en vol n’étant hormis celui des avions, pour l’instant pas validé pour les hélicoptères et pose plusieurs problèmes. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années.

Luxembourg Armed Forces A400M makes its maiden flight.jpg

Photos : A400M Luxembourgeois @ Airbus DS

 

29/07/2018

Le Luxembourg commande le H145M !

airbus helicopters,luxembourg,hélicotpère tactique,blog défense,aviation et défense,les nouvelles de l'aviation

Le Luxembourg est devenu le cinquième client de l’Airbus Helicopters H145M, avec une commande de deux exemplaires multirôle. Les livraisons devraient avoir lieu avant la fin de l'année 2019, avec une entrée en service prévue en 2020. La paire sera utilisée pour des "missions de défense et de sécurité", selon la société.

Aucun détail de la valeur du contrat n'a été divulgué, mais l'accord comprend également un programme de formation et de soutien. L'Allemagne a été le premier client de la dernière variante de l'hélicoptère 3.7t et a reçu son dernier exemple d'une commande de 15 unités en 2017. Le giravion a également été commandé par la Hongrie, la Serbie et la Thaïlande.

Airbus Helicopters affirme avoir maintenant obtenu des commandes pour 51 H145M.

Le H145M : 

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire, même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

2154773181.jpg

Photos : 1 H145M allemand @ Benrd Bochert Le H145M armés @ Airbus