26/09/2017

A330MRTT pour l’Allemagne et la Norvège !

798111201.jpg

L'Allemagne et la Norvège ont formellement ajouté cinq autres avions ravitailleurs multrirôle Airbus Defence A330 MRTT au sein d’un programme multinational lancé plus tôt cette année par le Luxembourg et les Pays-Bas.

Airbus a annoncé la réception d'une commande ferme auprès de l'agence européenne de passation de marchés pour 5 A330MRTT supplémentaires, ce qui augmenterait la flotte groupée des pays partenaires du type à sept unités. Ces avions devraient être livrés entre 2020 et 2022.

L‘A330 MRTT :

L’A330 MRTT d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières.

A ce jour, 28 A330 MRTT ont été livré pour les forces aériennes de l'Australie, de l'Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis et du Royaume-Uni. 23 autres sont en commande, y compris pour la France et Singapour. Une coalition de partenaires de l'OTAN, l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Norvège acquerront également ce type d’appareil ainsi que le Qatar et la Corée du Sud.

Photo : A330MRTT avec des Hornet espagnols @ Airbus DS

10/03/2017

Les Tornado allemands dotés d'un simulateurs de paillettes suisses !

32334.jpg

La Luftwaffe a acquis auprès de la société suisse Ruag Aviation un système d'essai ECM de simulation contre-mesures électroniques pour sa flotte d'avions de combat Tornado. L'équipement de test avancé et de contremesure de type « CAST-easy » repose sur l'électronique plutôt que sur la pyrotechnie pour tester les engagements de paillettes et les éjections de celles-ci pour vaincre les missiles attaquants.

RUAG CAST-easy :

3-2017-2_tornado_chaff-flare_system_check.jpg

Le système « CAST-easy » peut être intégrée sur n’importe quel avion de combat. Ce système de simulation électronique est très durable et permet plus de 2000 cycles de test. Il supporte tous les distributeurs de paillettes indépendamment du fabricant d'origine. Il fonctionne avec une nouvelle norme de logiciel qui permet l’emploi d’un nouveau récepteur d'avertissement de radar avec une liaison de données Link 16. Le système peut être réinitialisé à la pression d'un bouton.

Le CAST-easy ne contient pas de pyrotechnie, réduisant ainsi encore ses faibles coûts d'exploitation et permettant le déploiement sur de nombreux systèmes différents sans aucune restriction géographique ou de sécurité. Il est compatible avec tous types de cartouches de contre-mesures standard de 1 × 1 de l'OTAN et est qualifié pour une utilisation même dans les conditions environnementales les plus difficiles.

 

Photos : 1 Tornado de la Luftwaffe@ G.Wilheim 2 Le CAST-easy à l’essai sur un Cougar suisse @RUAG

14/01/2017

Un A321 pour la Luftwaffe !

yourfile.jpg

Berlin, l'Allemagne a signé un accord avec la division des missions spéciales du fournisseur MRO Lufthansa Technik (LHT) pour l'acquisition et la conversion d'un Airbus A321 pour sa force aérienne. Le contrat est estimé à près de 90 millions d'euros (96 millions de dollars) et comprend également des pièces de rechange et la formation.

Les travaux de conversion de l’A321 doivent avoir lieu à l'usine de LHT à Hambourg et seront d'abord exécutés conformément aux normes de certification civile. Par la suite, l’avion recevra une approbation de la navigabilité militaire pour les modifications avec notamment un système de guerre électronique.

Cet A321 converti devrait entrer en service en 2018, indique le ministère de la Défense, et sera basé aux côtés de ses autres avions VIP à la base aérienne de Cologne-Wahn. L'Allemagne exploite actuellement deux ACJ319, une paire de A340 et quatre Bombardier Global 5000. Avec cette nouvelle acquisition le programme de modernisation de l’escadre des missions aériennes spéciales du ministère de la Défense allemand est maintenant terminé.

 

Photo : Flotte actuelle de transport VIP de la Luftwaffe @ Luftwaffe

13/12/2016

A400m tactique pour l’Allemagne !

JAV20141010143713.jpg

L'armée de l'air allemande a reçu son sixième Airbus A400M de transport, avec une nouvelle configuration tactique de base pour permettre à l'avion de fonctionner dans des environnements difficiles.

Pour ce nouvel A400M allemand, Airbus a incorporé un certain nombre d'améliorations, comme la capacité de fonctionner à partir de pistes en herbe non préparées et avec la capacité de ravitaillement en vol. Par ailleurs, cet A400M peut également décoller normalement à des températures chaudes allant jusqu'à 55 °C.  Le système d'aides défensives de l'A400M a été amélioré, l’avion permet également le largage de cargaisons extra-aériennes et de parachutistes.

Le système de navigation permet à l'avion de voler à des hauteurs de 150 pieds au-dessus du sol en plein jour et de 300 pieds la nuit.

L’A400M « Atlas» :

L’A400M est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents, à savoir l’Allemagne (la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, le Portugal et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européen ESR (Europen Staff Requirement). Cependant, l’A400M ne peut servir pour l’instant que de plateforme de transport aérien, le ravitaillement en vol n’étant, pour l’instant pas validé pour les hélicoptères et pose plusieurs problèmes. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

 

3114915098.jpg

Photos : A400M de la Luftwaffe@ Airbus

07/10/2016

Les Tornado allemands cloués au sol !

14184344032_d7d0b40a71_b.jpg

Le porte-parole de la Luftwaffe a confirmé ce matin que plusieurs avions de combat de type Tornado sont actuellement cloués au sol pour des raisons techniques.

Problème détecté :

Lors d’un contrôle de routine sur le détachement de 6 appareils engagés en Syrie, depuis la base aérienne d'Incirlik dans le sud de la Turquie, les mécaniciens au sol ont détectés un problème de vis desserrée au niveau du pare-brise des appareils.

Une vérification a été ordonnée, afin de contrôler l’ensemble de la flotte de Tornado. Celle-ci a montré que ce problème concernait 39 des 85 Tornado encore en service au sein de la Luftwaffe.

Le problème concerne les Tornado modernisés :

Le problème concerne en particuliers les Tornado modernisé au standard ASSTA 3.0/3.1. Airbus Défense a été chargé par la Force aérienne allemande d’un programme de modernisation de la flotte d’avion Tornado. Cette modernisation comprenait trois phases.

La modernisation comprend un système d'information multifonctionnel de distribution avec un système de liaison de données link16 moderne.  Les Tornado dispose également d’un nouveau dispositif de nacelle à pointage laser permettant l’usage de systèmes d’armes guidées de dernière génération. En plus de cette innovation, les Tornado de la Luftwaffe ont reçu un système de communications radios ultra-modernes, d’un appareil d'enregistrement numériques  de données.

Côtés avionique, la mise en place d’un dispositif d'affichage couleur avec intégration des données de l’Israélien Rafael compatible avec une nouvelle nacelle de reconnaissance offre de nouvelles perspectives à l’avion.

Pour la Luftwaffe cette modernisation s’inscrit dans une volonté de poursuivre l’usage de la flotte des Tornado jusqu’en 2025.

3230726218.jpg

 

Photos : Tornado au standard ASTA 3.0/3.1 @ Philippe Hayer