26/09/2016

Un nouvel incendie se déclare sur un F-35 !

A_U.S._Air_Force_pilot_navigates_an_F-35A_Lightning_II_aircraft_assigned_to_the_58th_Fighter_Squadron,_33rd_Fighter_Wing_into_position_to_refuel_with_a_KC-135_Stratotanker_assigned_to_the_336th_Air_Refueling_130516-F-XL333-496.jpg

Un incendie a éclaté sur un avion de combat Lockheed-Martin F-35A, il s’agit du troisième incident de ce genre, depuis le début des essais du nouvel appareil.

L’incendie s’est déclaré lors du démarrage du moteur le 23 septembre dernier sur la base aérienne de Mountain Home dans l’Idaho. L'avion endommagé est l'un des sept F-35A de l'escadron 61 basé à Luke actuellement en déplacement à Mountain Home.

Le pilote a pu évacuer l’avion, mais a été traité à l’hôpital ainsi que trois militaires de l’équipe au sol. Le communiqué de l’US Air Force ne précise pas l’étendue des dégâts subis par l’avion. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les raisons du problème.

Troisième incendies :

Cet incendie est le troisième signalé sur un F-35. Le premier incident du genre s’était déroulé en 2011 sur l’avion d’essais AF-4. Une défaillance du système électrique intégré avait causé le départ du feu. En 2014, le F-35 n°AF-27 avait pris feu suite à une défaillance qui s'est produite à hauteur du troisième étage du rotor de la soufflante. Il semble que l’avion ne sera jamais réparé et restera cloué au sol.

 

Photo : F-35A en vol @ Lockheed-Martin

 

01/08/2015

Arrivée des MH-60R danois !

 

 

4012540696.jpg

Les deux premiers hélicoptères Lockheed-Martin/Sikorsky MH-60R « Seahawk » destinés à la Royal Danish Air Force sont arrivés à Owego près de New York, où ils seront soumis à l'intégration des systèmes de mission avant la livraison à la défense danoise en 2016.

 

Le modèle d’hélicoptère est fournit par Sikorsky et les systèmes de mission par Lockheed-Martin. Les livraisons à la Royal Danish Air Force (RDAF) sont prévues de 2016 à 2018. Le Danemark est le deuxième pays à se procurer MH-60R « Seahawk » après l'Australie.

 

Les MH-60R danois se différencient de la version destinée à l’US Navy de part le système de

verrouillage de la plate-forme pour permettre à l'hélicoptère d'atterrir sur des navires danois, de plus ceux-ci seront dotés d'un radeau de sauvetage et d'une radio à haute fréquence commune au Danemark.

 

Le MH60R «SeaHawk» :

 

La version MH60R et le dernier développement du SH60-SeaHawk destiné à la lutte anti-sous-marine et de bâtiments de surface. Il remplace et reprend l’ensemble des missions actuellement dévolues aux actuels SH60B et SH60F. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le MH-60R représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

 

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, le MH60R est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

 

Lockheed Martin qui est responsable de l'intégration numérique de poste de pilotage de l'hélicoptère, du radar multi-mode, du sonar acoustique à longue portée et l’adjonction d’une caméra infrarouge. Le MH60R dispose également d’une architecture électronique permettant de protéger l’aéronef contre les menaces missiles. 

 

yourfile-2.jpg

Photos : Lockheed Martin/Sikorsky MH-60R « Seahawk »@ Sikorsky

09/12/2014

Deux MC-130J Combat Shadow II pour l’USAF !

MP14-1505_5759-01.jpg

 

Marietta, Lockheed-Martin a livré à l’US Air Force deux avions MC-130J  « Combat Shadow II » qui rejoindront l’Air Force Special Operations Command. Ces appareils seront exploités au sein de l’escadron 352 du Groupe des opérations spéciales basé à Midenhall en Angleterre.

Le MC-130J « Combat Shadow II » est destiné à l’Air Force Special Operation Command (AFSOC). Ce nouveau modèle de C-130 doit remplacer les MC-130E «Combat Talon I»  et MC-130P «Combat Shadow». Il est basé sur l’architecture du ravitailleur KC-130J et servira également d’avion d’infiltration/ex-filtration pour les forces spéciales. Il peut également opérer en complément pour le ravitaillement en vol. Le MC-130J dispose d’une voilure renforcée, le système de chargement cargo amélioré et le système de ravitaillement en vol. L’avion dispose en outre d’un système optronique (TV/IR). L’appareil à capacités multiples permet également de ravitailler des hélicoptères et ceci en profondeur du territoire ennemi. L’appareil doit pouvoir voler à très basse altitude généralement de nuit et par mauvais temps. L’appareil est doté de moteurs Rolls-Royce Allison AE2100 avec hélices à 6 pales. 

Photo : MC-130J « Combat shadow II » @ Lockheed-martin