14/11/2015

Record de vitesse pour un Learjet 75 !

weblead-shot_lear75fly8.jpg

Seconds record pour un avions de chez Bombardier, après le Challenger 630 (voir avia news du 13.11 ) c’est un Learjet 75 qui a établi un record de vitesse mondial pour sa catégorie, dans un aller-retour entre New York et Los Angeles. Le vol, piloté par Ed Hillis et Jeff Triphahn, membres de l’équipe de démonstration des opérations aériennes de Bombardier, avait été préparé pour marquer le 50e anniversaire du vol aller-retour transcontinental record de Clay Lacy en 1965. À ce jour, les avions de la gamme Learjet ont accumulé 111 records de vitesse mondiaux.

La tentative, qui a eu lieu le 10 septembre 2015 et suivait l’itinéraire original de 4 946 milles (7 960 km), mais à l’inverse, a battu le temps de vol de M. Lacy de 17 minutes. Le vol original de M. Lacy à bord d’un Learjet 23 a marqué l’histoire de l’aviation comme premier vol transcontinental aller-retour d’un avion d’affaires aux États-Unis entre le lever et le coucher du soleil, le même jour.

L’avion Learjet 75 était parti de l’aéroport de Winchester County, à White Plains (New York) à 8 heures (HAE), et a volé à une vitesse de croisière maximale de Mach 0,81. L’avion a atterri à l’aéroport Dwight-D.-Eisenhower de Wichita pour faire le plein de carburant pendant les deux tronçons du vol et également à l’aéroport Van-Nuys de Los Angeles, où Clay Lacy, aux côtés de l’avion Learjet 23 original, était sur place pour encourager l’équipage. Les pilotes sont revenus à l’aéroport de Winchester County à 20 h 26, avec des réserves de carburant plus que suffisantes et un nouveau record à leur actif.

 

Le Learjet 75 :

Le biréacteur Learjet 75 est doté du poste de pilotage avant-gardiste Bombardier Vision avec un intérieur conçu pour le style et le confort. C’est le seul biréacteur d’affaires de sa catégorie à présenter une véritable configuration de fauteuils club doubles et un plancher plat dans toute la cabine. Ses puissants moteurs et ses ailettes de bout d’aile redessinées lui permettent de s’élever à une altitude maximale de 51 000 pi (15 545 m) et de transporter huit passagers avec un plein de carburant sur une distance de plus de 2 000 NM (3 704 km). L’avion d’affaires Learjet 75 peut également atteindre des vitesses de croisière allant jusqu’à Mach 0,81. Son intérieur moderne comprend un nouveau système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet, un éclairage à DEL dans tout l’avion, un généreux rangement à bagages et un office offrant un grand espace optimisé de commissariat. L’avion Learjet 75 peut transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Los Angeles à Toronto.

 

original.jpeg

Photos : 1 Learjet 75 2 l’équipe du record @ Bombardier

 

09/09/2015

Les CH-47F australiens au complet !

AIR_CH-47F_First_Flight_2006-10-23_lg.jpg

 

 

Boeing a  livré le septième CH-47F « Chinook » destiné à de l'armée australienne, et ceci trois semaines avant la date prévue, Les sept Chinook ont été commandés dans le cadre d'un accord de vente avec l'Australie en 2012.

 

2886466964.jpg

L'Australie a l'un des flottes de « Chinook » les plus avancés et moderne dans le monde. L'Australie a mis en service ses hélicoptères Boeing CH-47F  « Chinook » au sein du 5e régiment d'aviation de l'armée situé à Townsville.

 

Le Boeing CH-47F : 

 

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

 

ch-147F_loading_high-res.jpg

                  

Photos : 1 Ch-47F Chinook 2 Cockpit 3 Livraison du 7ème à la RAAF @ Boeing