30/03/2019

Première mise à jour pour B737MAX !

7D27025A-4F14-49D2-92C8-0E1903008335.jpeg

Boeing a annoncé la mise en place des mises à jour des logiciels et des postes de pilotage pour le B737 Max. Un briefing a été organisé à Renton (Washington) avec plus de 200 pilotes de ligne, responsables techniques et régulateurs. Les mises à jour font suite aux deux accidents portent sur le système d’augmentation des caractéristiques de manoeuvre (MCAS) ainsi que sur les systèmes et équipements associés. Les mises à jour du MCAS ont nécessité des centaines d’heures d’analyses, de tests de laboratoire, de vérifications sur simulateur et de deux vols de test, dont un test de certification en vol avec des représentants de la Federal Aviation Administration (FAA), en tant qu’observateurs.

2D968890-392D-4982-A038-00EDA9A942D6.jpeg


L’un des principaux changements concerne les capteurs d’angle d’attaque, sur lesquels le MCAS comparera si une différence apparaît sur les capteurs. Si ceux-ci sont en désaccord de 5,5 degrés ou plus avec les volets rentrés, le MCAS ne s'active pas. Un indicateur sur l’affichage du poste de pilotage alertera les pilotes. Enfin, le MCAS ne peut jamais commander plus d’entrée de stabilisateur que les pilotes ne peuvent neutraliser en tirant sur la colonne. Les pilotes peuvent à tout moment contourner le MCAS et contrôler manuellement l'avion. Selon Boeing, les mises à jour réduisent la charge de travail de l’équipage dans des situations de vol inhabituelles et empêchent l’activation de MCAS par des données erronées.

Les mises à jour du poste de pilotage incluent désormais un indicateur de désaccord d’angle d’attaque et une alerte sur l’affichage principal du vol. 

Enfin, Boeing a mis à jour la formation sur les différences assistée par ordinateur du Max et l’examen manuel destinés à accompagner la mise à jour du logiciel. Boeing a conçu ce cours de manière à fournir aux pilotes une meilleure compréhension du système de trim de vitesse du B737 Max, y compris de la fonction MCAS, des procédures d’équipage existantes et des modifications logicielles connexes.

Dans le cadre du nouveau programme d’entraînement, les pilotes devront examiner le bulletin du manuel d’exploitation de l’équipage de conduite, la liste de vérification mise à jour des échecs de compensation de vitesse et un guide de référence rapide révisé.

Boeing continue de travailler avec la FAA sur la certification des mises à jour. 
 

18/07/2018

Salon de Farnborough, les commandes continuent !

fia-2018.jpg

 

Au second jour de l’ouverture du Salon aéronautique de Farborough, les commandes continuent d’affluer.

 

Chez Boeing :

 

La société de leasing ALC (Air Lease Corporation) a signé une commande ferme portant sur vingt B737MAX-8 et trois B787-9 « Dreamliner », et une lettre d’intention pour 55 MAX-8 supplémentaires ; le montant total au prix catalogue s’élèvera à 9,6 milliards de dollars.

 

Aviation Capital Group s’est engagée pour 20 B737MAX-8, d’une valeur au prix catalogue de 2,34 milliards de dollars.

 

Volga-Dnepr et CargoLogicHolding ont signé un ensemble un accords pour acquérir 29 B777 Freighters.

 

Chez Embraer :

 

Republic Airways a signé une lettre d’intention pour 100 E175, convertibles en E2, avec des droits d’achats pour jusqu’à cent appareils supplémentaires. Ce qui pourrait représenter un contrat de 9,3 milliards de dollars au prix catalogue.

 

Helvetic Airways a signé une lettre d’intention pour 12 E190-E2, avec des droits d’achat pour douze exemplaires supplémentaires convertibles en E195-E2. Ils remplaceront sept E190 et cinq Fokker 100 entre 2019 et 2021.

 

Wataniya Airways a placé hier une commande ferme pour 10 E195-E2 avec des droits d’achats pour dix autres 

 

Mauritania Airlines a placé de son côté une commande ferme de 2 E175.

 

Chez Airbus :

Une commande ferme pour l'achat de 8 A350-900 par un client non identifié.

Protocole d'accord avec un client non identifié pour 25 A321neo (3,2 mds USD) et 75 A320neo.

La low-cost d'International Airlines Group (IAG), pour deux A330-200.

15/08/2017

L’Ilyushin Il-22PP de guerre-électronique dévoilé !

4499877.jpg

La Russie a montré pour la première fois son nouvel avion destiné aux missions spéciales de guerre-électronique, Ilyushin Il-22PP « Porubshchik ». L'avion «escort jammer» a fait ses débuts publics lors du 105e anniversaire de l'armée de l'air russe à Kubinka le 12 août dernier.

L’Ilyushin Il-22PP « Porubshchik :

L'Il-22P est une plate-forme d'interconnexion pour signaux électroniques (SIGINT) et de neutralisation des radars, liaisons de données et communications adverses, qui a été construit autour d'une cellule d’Il-22 « Coot-B' ». A l’origine l’Il-22 est une plateforme de commandement aéroporté et de relais radio basée sur une cellule d’Ilyushin Il-18D.

L'Il-22PP comporte quatre grands carénages situés symétriquement sur les deux côtés du fuselage. Ceux-ci contiennent des antennes du système de contre-mesures électroniques L-415 (ECM) réalisées par l'institut KNIRTI basé à Kaluga. Une autre antenne est montée sur la queue, tandis qu'une autre antenne est située sous le fuselage. Une gousse sous le fuselage contient 16 lanceurs UV-26M de « Flares » de 26 millimètres pour l'autodéfense. Deux autres lanceurs de 50 mm sont intégrés sous- le fuselage. L'avion comporte une livrée semblable à l’ancienne compagnie aérienne civile Aeroflot, avec l'inscription «Russie Air Force» et le marquage à étoiles rouges.

 

Photo : Ilyushin Il-22PP « Porubshchik @ Max Briansky

 

 

26/10/2016

SAS a reçu son premier A320neo !

csm_First_A320neo_for_SAS__e5b7c4f0ca.jpg

Scandinavian Airlines (SAS), a pris livraison de son A320neo sur une commande de totale de 30 appareils. La compagnie devient ainsi la première en Scandinavie à fonctionner avec le nouvel appareil. L'A320neo se joindra à la flotte actuelle d'Airbus de SAS qui comprend 25 avions de la famille A320, huit A330 et huit A340.

L'A320neo SAS est configuré avec 174 sièges. L'avion est propulsé par des moteurs LEAP-1A de CFM International et sera déployé sur les courts et moyen-courriers à partir de ses bases scandinaves vers des destinations dans toute l'Europe.

 

Photo : le premier A320 de SAS@ Airbus/C.Brinkmann

23/03/2016

Pegasus Airlines commande de 5 B737-800NG !

PGS_737800_walk_1115.png

Istanbul, la compagnie low cost Pegasus Airlines, a signé une commande portant sur 5 B737-800 « Next Generation » d'une valeur approximative de 505 millions de dollars sur la base de la liste de prix de l’avionneur.

Pegasus Airlines et ses filiales, Air Manas et Izair, opèrent une flotte de 58 B737-800 et un total de 69 avions. Le transporteur est basé sur l’aéroport de Sabiha Gökçen d'Istanbul.

A propos du B737 NG :

Le nouvel intérieur offre un plus grand sentiment d’espace au niveau de la cabine,  la combinaison des nouveaux compartiments  de rangement du nouveau système  d’éclairage intégré à la nouvelle génération de panneaux  qui composent le plafond, augmente  le sentiment de calme, afin, de rendre les trajets en vol particulièrement apaisants.

Avec Sky Interior, l’avionneur américain a voulu améliorer la sensation de confort de ses passagers. Il a imaginé une cabine aux parois plus sculptées, dotée de différents modes d’éclairage (mood lighting) et d’un niveau sonore abaissé. Il a également eu recours à des diodes LED pour la signalisation de bord, les voyants d’appel et les veilleuses, plutôt qu’aux lampes à incandescence.

La nouveauté est aussi détectable au niveau des coffres à bagages. La conception a été entièrement repensée pour offrir un volume plus grand, tout en prenant moins de place dans la cabine.

 

Photo : B737-800NG Pegasus Airlines @ Boeing