12/08/2016

L’AW609 entame ses essais aux USA !

3456385187.jpg

Leonardo-Finmeccanica a annoncé que le premier prototype de l’AW609 est arrivé à Philadelphie aux Etats-Unis. Ces tests en vol vont permettre d’élargir le programme de validation du « Tiltrotor ».

L'industrialisation est en cours pour l’AW609 et la certification est attendue pour 2018. Un second AW609 est actuellement assemblé sur les installations de Leonardo-Finmeccanica à Philadelphie et rejoindra la flotte d’essais en 2017.

 

L’AW609 :

Les caractéristiques uniques du système à rotor basculant de l’AW609 combinent les avantages d'un hélicoptère et d'un avion à voilure fixe en un seul appareil. Cet appareil et l'équivalent en plus petit du V-22 « Osprey » américain. Décollage et atterrissage vertical, en volant au-dessus des conditions météorologiques défavorables avec jusqu'à neuf personnes et le confort d'une cabine pressurisée à deux fois la vitesse d'un hélicoptère, l’AW609 représente la prochaine génération d'aéronefs de transport destinés à des marchés gouvernementaux et militaires. L’AW609 certifié pour le vol aux instruments dans des conditions givrantes, dispose d'un fuselage en matériaux composites, un cockpit de pointe. Il est doté de commandes de vol numériques de type « Fly-by-Wire ». Permettant des vitesses de croisière de l'ordre de 275 noeuds et à des distances allant jusqu'à 700 miles nautiques, ce type d'appareil ouvre la voie à de multiples possibilités.

Ce type d'aéronef est susceptible de trouver plusieurs applications dans le civil avec les opérations SAR (Search and Rescue), ainsi qu'en transport ambulance version (SME). En transport passagers version taxi et de convoyage pour le personnel des entreprises. Mais les applications les plus vastes se situent du côté militaire avec les Forces spéciales, le soutien logistique d'unités au sol, le transport rapide et pratique qu'offre ce type de véhicule à des unités aéroportées. Les « tiltrotor » compléteront judicieusement les capacités de projection sur un théâtre d'opération en complémentarité des avions de transports et des hélicoptères. 

A ce jour, Leonardo-Finmeccanica revendique 60 commandes pour son aéronef à rotors basculants AW609.

 

666210482.jpg

Photos : AW609 @ Leonardo-Finmeccanica

07/08/2016

Deux AW139 supplémentaires pour les garde-côtes italiens !

67.jpg

Leonardo-Finmeccanica (AgustaWestland) a annoncé avoir reçu une commande pour deux hélicoptères AW139 supplémentaires de la part des garde-côtes italiens. Ce nouveau contrat va augmenter la flotte d’AW139s à douze aéronefs. Les AW139 seront utilisés pour effectuer une série de missions, notamment de patrouille maritime, de recherche et sauvetage (SAR) ainsi que les missions en faveur des services médicaux d'urgence. Cette commande comprend également des options pour deux autres hélicoptères.

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus exigeantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performances dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Les AW139 sont dotés d’une motorisation de type Pratt & Whitney Canada PT6C-67C. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. 500 appareils sont déjà en service dans des nombreux rôles y compris EMS/SAR/VIP/ transport corporate, application de la loi et de transport militaire. Près de 170 clients de plus de 50 pays ont commandé plus de 640 hélicoptères AW139 jusqu'ici.

 

232.jpg

Photos : AW139 aux couleurs des garde-côtes italiens@ Leonardo-Finmeccanica

 

20/06/2016

AgustaWestland vend 20 hélicoptères en Russie !

AW189-18h.jpg

 La société russe Rosneft-Aircraft a signé pour l’achat de vingt hélicoptères Leonardo-Finmeccanica AgustaWestland AW189. Ces hélicoptères font partie de l'accord-cadre signé en décembre 2014, avec l'opérateur russe Rosneft qui envisage de commander jusqu'à 160 unités d'ici 2025. Les livraisons devraient commencer en 2018 avec trois unités à assembler en Italie et dix-sept au sein de l'usine HeliVert dont le siège est à Tomilino près de Moscou.

L’AW189:

L’AgustaWestland AW189 fait partie de la famille des hélicoptères bimoteur de moyen tonnage qui est composée des modèles : AW169, AW139 et AW189 (par ordre croissant de taille). Leurs masses maximales sont d’environ 5,5 t, 6,8 t et 8 t, respectivement. L'AW189 est conçu pour répondre à la demande croissante du marché pour les hélicoptères de moyen  tonnage, polyvalent et abordable. La nouvelle classe d’hélicoptère bimoteur de 8 tonnes est optimisée pour le transport à grande distance en mer et les missions SAR. Plus de 150 commandes sont déjà confirmées. 

 La cabine spacieuse est configurée avec 16 sièges en standard avec une option pour une densité à 18 sièges  maximum ou 12 en minimum. L'AW189 est le seul appareil à avoir une boîte de transmission principale capable d’un 'run- sec ' 50 à minutes (fonctionnement sans lubrification), dépassant les normes de certification actuels et offrant une sécurité et une fiabilité inégalées pour les opérations en mer à longue portée.

L’AW189 est motorisé par deux moteurs General-Electric CT7-2E1. AgustaWestland a essayé de rendre la cellule la plus aérodynamique que possible. De plus, les pales du rotor ont été dessinées de telle sorte que l'hélicoptère consomme moins de carburant et puisse voler plus vite. L’avionique a aussi bénéficié d'une mise à jour pour correspondre à ce qui se fait de plus moderne. Le cockpit est équipé de quatre écrans de 25 cm de haut sur 20 de large.

 

MOCKUP-1892011-10-18_13-53-58_display_8594.jpg

Photos : 1 AW189 2 Cockpit @ Leonardo-Finmeccanica

 

19/06/2016

AW109 pour la police japonaise !

aw109-trekker_img_0894_barry-ambrose.jpg

Rome, la police de la ville de Tokyo au japon a sélectionné son nouvel hélicoptère avec l’AgustaWestland AW109 « Trekker ». Deux aéronefs sont en commande et seront livrés l’année prochaine.

La police japonaise de la ville de Tokyo devient ainsi le premier utilisateur en Asie pour la version « Trekker » de l’AW109. La certification civile de l'AW109 « Trekker » est attendue pour la fin de cette année.

L’AW109 « Tekker » :

Avec plus de 20 unités déjà commandées, l'AW109 « Trekker » est premier hélicoptère bimoteur léger de la société à offrir un train d'atterrissage à patins, offrant une polyvalence élevée pour fournir la solution parfaite pour les services publics, les secours en cas de catastrophe et les opérations de travail aérien. L'AW109 « Trekker » est équipé d'un cockpit en verre « state-of-the-art » avec une avionique intégrée pour améliorer la sensibilisation et la sécurité de la situation, tout en réduisant la charge de travail pilote dans toutes les phases de vol.

 

006.jpg

Photo : AW109 « Trekker »@ Leonardo-Finmeccanica

 

08/06/2016

Le premier M-346 polonais !

original_M346_PL_03_g.jpg

Leonardo-Finmeccanica a présenté lors d’une cérémonie le premier exemplaire de l’avion école Alenia-Aermacchi M-346 destiné à l’Armée de l’air polonaise. Au total, la Pologne a passée commande pour 8 appareils de ce type en 2013, pour remplacer les Iskras TS-11 vieux de près de 40 ans.

Le première M-346 va prochainement suivre un programme d'essais en vol pour obtenir la certification d’un système choisi en option par l'Armée de l'Air polonaise. Il s’agit d’un parachute de freinage. L’avion sera ensuite livré au client avant la fin de l'année avec un deuxième aéronef. Les livraisons seront terminées d'ici novembre 2017. Les M-346 entreront en service au sein du 4e escadron de formation sur la base polonaise de Deblin.

Le M-346 :

L'Aermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile en flèche construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux réacteurs Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2'880 kgp sont produits sous licence par Fiat-Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « zero-zero » Martin-BakerMk 16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multifonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital « Fly-by-Wire » programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1’800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

Le M-346 a été commandé par les forces aériennes de l'Italie (18), Singapour (12), Israël (30) et en Pologne (8), les EAU (48) pour un total de 116 commandes.

 

original_M346_PL_04_g.jpg

Photos :  Le premier M-356 polonais @ Alenia-Aermacchi