31/03/2018

Les Tornado britanniques dotés du BriteCloud !

889746102.jpg

Les avions de combat Panavia Tornado GR4 de la Royal Air Force vont être doté du nouveau système anti-missiles de Leonado, le BriteCloud. Ce sont en priorité les appareils en mission au-dessus de l'Irak et de la Syrie qui devraient bénéficier en premier du nouveau système. Le "BriteCloud" a récemment été approuvé pour une utilisation opérationnelle par le ministère britannique de la Défense.

Leonardo BriteCloud :

Le BriteCloud de Leonardo (Selex ES), est un nouveau leurre actif anti-missiles de nouvelle génération pouvont être largué depuis les distributeurs de fusées «Flares» de 55mm standards qui équipe les aéronefs actuellement. Le «BriteCloud» est un leurres d’un nouveau genre qui va permet de leurrer les missiles semi-actifs adverses et les radars de conduite de tir loin des avions de combat.

4044827014.jpg

 Le «BriteCloud» est le successeur technologique des générations précédentes de leurres RF, tels que les répéteurs et les leurres remorqués radar (TRD). Une fois largué, le «BriteCloud» recherche les menacent prioritaires en utilisant la technologie de mémoire numérique autonome (DRFM). Les impulsions radar sont captées dans l'ordinateur de bord du «BriteCloud», puis copiées en utilisant les fréquences de répétitions pour ensuite simuler une «fausse cible». Cette fausse cible, si convaincante que le système de menace ne peut pas détecter la supercherie. Le «BriteCloud» pourra séduire même les menaces les plus modernes loin de la plate-forme de tir. Doté de petites ailettes, le «BriteCloud» s’éloignera de l’avion lanceur pour écarter la menace, minimiser les détonations de proximités et provoquer sa destruction à l’écart en toute sécurité.

Le BriteCloud est qualifié sur les avions de combat Tornado et Gripen.

Le Tornado GR4 de la RAF : 

Le Tornado GR4 de la RAF permet les opérations tout temps d’attaque et de reconnaissance. Il est en service dans la RAF depuis maintenant près de 30 ans, mais une combinaison de programmes de mise à niveau et de nombreuses améliorations continuelles ont permis de  garder l'avion à l'avant-garde. Le standard actuel  du GR4 lui permet de mettre en oeuvre des armes à guidage de précision moderne en parallèle avec la nacelle de désignation "Litening III"qui est utilisée dans les deux rôles d'attaque et de reconnaissance. Le Tornado GR4 emporte les armements suivants : Storm Shadow, Brimstone, Sidewinder AIM-9L, Paveway II, III Paveway, Enhanced Paveway, Paveway IV,  ASRAAM.

Propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce RB 199 Mk103, le GR4 est capable de voler très bas au niveau du vol à une vitesse supersonique et peut maintenir une vitesse de croisière subsonique élevée. L'avion peut voler automatiquement à un niveau bas en utilisant le guidage sol (ISF)  de manière automatique. L'avion est également équipé d'un Forward Looking Infrared (FLIR) et des lunettes de vision nocturne (NVG) compatible avec les instruments du cockpit.

Pour la navigation, le Tornado est équipé d'un système intégré de navigation Global Positioning inertielle (GPINS). Le GR4 dispose également d'un radar au sol de cartographie (GMR) pour identifier les points fixes. Le GR4 est également équipé d'un laser de marquage de cible «Seeker» (LRMTS) qui peut être utilisé pour localiser des cibles désignées sur le sol ou peut fournir des informations de cibles au sol. Pour la reconnaissance, il peut également être doté du pod RAPTOR. Sa mise en service a donné au GR4 la capacité de transmettre en temps réel les informations.

Photos : 1 Tornado GR4 de la RAF@ RAF 2 le BriteCloud @ Leonardo