16/12/2017

Tir de Sidewinder réussi depuis un M-346 !

23458.jpg

Leonardo a poursuivi les travaux de développement sur la variante d'attaque de son entraîneur M-346FT, effectuant un tir d'essai réussi d'un missile air-air Raytheon AIM-9L Sidewinder.

Ce premier tir d’un missile courte-portée Raytheon AIM-9L « Sidewinder » a été réalisé sur le champs de tir italien de Salto del Quirra au large des côtes de la Sardaigne. Ce tir valide la séparation de la munition de l'avion. Tiré d'un pylône sous les ailes, le missile a été largué à une altitude de 5’000 pieds et à une vitesse de Mach de 0,8.

La dernière série de tests s'ajoute aux efforts de qualification précédents pour d'autres armes, telles que des bombes guidées sur le M-346.

Le M-346FT :

La variante combat-formateur M-346FT est le résultat d’un développement d’une durée d'environ 24 mois de l’avionneur italien. Les principales différences dans la nouvelle variante sont les armes et un équipement de liaison de données et de contre-mesures électroniques tactique.

Cette nouvelle variante du M-346 doit permettre aux utilisateurs actuels de pouvoir grâce à l’armement de bord préparer les pilotes à l’attaque au sol avec des moyens modernes. Mais cette nouvelle version peut aussi venir concurrencer les actuels Embraer EMB-312 « Super Tucano » et Beechraft AT-6 notamment sur les marchés de la contre-insurrection et de l’anti-guerilla. La nouvelle plate-forme offre un potentiel de croissance en termes de capteurs et d'autres armes, selon l’avionneur. La nouvelle version M-346FT devrait voler cette année et sera certifié en 2018.

yourfile.jpg

Photos : 1 M-346FT avec deux AIM-9L Sidewinder et bombes guidées @ Evgeny Nikolov 2 Tir d’un AIM-9L Sidewinder@ Leonardo

04/12/2017

L’AH-249A remplacera l’actuel A129 !

f0d625510be412d6c5ecf753f36fb141.jpeg

Je vous en parlais en janvier dernier, l’hélicoptériste Leonardo prépare le successeur de l’hélicoptère d’attaque léger A-129 « Mangusta » via le programme NEES « New Exploration and Escort Helicopters ». Le nouvel aéronef est désigné AH-249A.

be9fde5baa7579da1dd429a127479407.jpeg

L’AH-249A :

Des détails sur les futurs hélicoptères d'exploration et d'escorte de l'armée italienne ont été dévoilés lors de la conférence du Combat Helicopters à Cracovie, en Pologne. À cette occasion, le lieutenant-colonel Claudio Orioles, chef de la logistique aéronautique de l'armée italienne, a présenté le concept et quelques caractéristiques du nouvel hélicoptère AH-249A qui remplacera l’AW-129 « Mangusta » à partir de 2020.

L'AH-249A sera équipé des mêmes moteurs que l'hélicoptère AW149, soit les turbines General Electric GE CT7-2E1 et du même système de modernisation de l'hélicoptère AW-129 pour accélérer le processus de développement.

DQHOYx6W4AAvb3D.jpg

Comparé à son prédécesseur, le temps de vol passera de 2 à 3 heures, la vitesse de croisière de 115 à 140 nœuds (de 213 à 259 km / h) et le plafond de service de 15’000 à 20’000 pieds. La charge de transport passera de 820 kg à 1800 kg (deux fois l'A-129D). L’aéronef aura un poids compris entre 7 et 8 tonnes, plus lourd que l'hélicoptère Airbus Tiger (classe 6 tonnes) et plus léger que l'hélicoptère Bell AH-1Z Viper (classe 8 tonnes). Mais pour autant l’AH-249A ne sera pas en concurrence les hélicoptères lourds tels : que l’AH-64E « Apache », Mi-28 ou Ka-52. L'objectif principal du nouvel hélicoptère est d'effectuer des missions d'escorte et de reconnaissance et de fournir un appui-feu aux forces terrestres.

La plage de température de fonctionnement de l'AH-249A variera de -40 °C à +50 °C et sera composée de matériaux spéciaux capables de le protéger contre la poussière, le sable, la neige et la corrosion pendant les environnements maritimes.

L'AH-249A ne sera pas furtif, mais il sera équipé de dispositifs de réduction de signatures infrarouges, notamment pour les gaz d'échappement des turbines et d'un système de contre-mesures électroniques actif et de systèmes de logiciels contre le piratage.

leonardo,ah-249a,new mangiest,a-129,armée italienne,hélicotpères d'attaques,nouveaux hélicoptères,blog défense,aviation et défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

En termes d'échange de données, le nouvel appareil devrait être en mesure d'offrir des communications à large bande utilisant les liaisons de données « Link16 ». Il est recevra des stations radio codées numériquement à différentes fréquences, mais aussi pour se connecter à des réseaux cellulaires. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, il sera en mesure de transmettre des données audio, vidéo et données via des canaux de communication entièrement cryptés. L'AH-249 aura également la capacité d'interagir avec différents types de véhicules aériens sans pilote, à la fois en termes d'échange de données et de gestion des drones.

Les pilotes disposeront d'une large gamme de solutions modernes conçues non seulement pour leur permettre d'effectuer la tâche efficacement, mais aussi pour améliorer leur confort et leur sécurité. En plus des systèmes de navigation et des systèmes de sécurité tels que les VOR-ILS, DME, TACAN, radar Doppler et altimètre radar et navigation GPS/INS, l'hélicoptère disposera d'un système de traitement et d'intégration des données. Les pilotes disposeront d’un écran tactile multifonctionnel principal placé à la place du tableau de bord classique, d’un affichage HUD. Cela leur permettra également de voir des images provenant de différents capteurs externes pour accroître la sensibilisation au champ de bataille.

 

AH249_Helicopter3.jpeg

Photos : le futur AH-249A @ Leonardo

29/11/2017

Le Pakistan négocie l’achat de T129 « ATAK » !

3715619946.jpg

Le Pakistan est entré en négociation en vue de l’achat d'hélicoptères d'attaques T129 ATAK de Turkish Aerospace Industries (TAI).

Le processus est achevé à 90%et le dossier a été examiné par le ministre pakistanais de la de la Défense, Rana Tanveer Hussain. Le ministre a effectué une visite officielle de deux jours (24-26 novembre) en Turquie dans le but d'examiner les programmes de défense bilatéraux en cours.

Le Pakistan a choisi l'hélicoptère T129 ATAK qui était en concurrence avec le Changhe Aircraft Industries Corporation (CAIC) Z-10 chinois. Les deux constructeurs d'hélicoptères étaient dans la course pour fournir à l'armée pakistanaise un hélicoptère d'attaque léger pour plus de 50 unités avec une négociation initiale impliquant 30 hélicoptères additionnels.

Le T129 ATAK :

 Le T129A/B « ATAK » est un hélicoptère d'attaque turc, dérivé de la version de l'A129 « Mangusta » de Leonardo Helicopters et développé sous transfert de technologie à Turkish Aerospace Industries, Inc (TAI) qui en est la détentrice de tous les droits liés à la propriété intellectuelle, pour le compte de l'Armée turque. Plus long que l'A129, le T129 utilise surtout la turbine Rolls-Royce/Honeywell LHTEC T800 développée initialement pour le programme de l’hélicoptère RAH-66 «Comanche». L’avionique a été revue et l’hélicoptère dispose d’un nouveau rotor de queue.

T129B « ATAK » a été optimisé pour satisfaire les exigences «hot and high» concernant les performances pour les conditions géographiques et environnementales difficiles. Le T129B « ATAK» permet une mise en oeuvre de jour comme de nuit. Il offre une basse visibilité ainsi qu’une signature radar et IR réduite. La cabine renforcée doit permettre un haut niveau de tolérance balistique et résistance aux chocs. La TAI a opté pour un nouveau système FLIR, qui  augmente la qualité d'image et les performances de la gamme de traitement en temps réel de l'image et la poursuite de cibles multiples avec la caméra à haute résolution thermique.  

794918303.jpg

Photos : Le T129 ATAK @ TAI

31/10/2017

Premier C-27J « Spartan » pour la Slovaquie !

 

DNdUtZzW4AEogXR.jpg

La Slovaquie a reçu le premier des deux avions de transport tactique de moyenne catégorie Leonardo Aircraft C-27J « Spartan ». Le premier exemplaire est arrivé sur l’aérodrome de Kuchyni. Une cérémonie de remise à au lieu aujourd’hui à l'armée de l'air slovaque.

Bratislava a choisi à l'origine le « Spartan » en 2008, mais le contrat a été signé seulement en 2014. Les deux exemplaires remplace les vieux Antonov An-26.Le deuxième C-27J devrait arriver au début de 2018.

Le C-27J « Spartan » :

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement. Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut. Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

yourfile.jpg

Photos : Le premier C-27J slovaque@ Leonardo

05/10/2017

L’AW189K motorisé par l’Aneto de Safran !

DLNcP9IWkAAojD8.jpg

L'AW189K propose une nouvelle motorisation avec le moteur de nouvelle génération Aneto-1K de Safran Helicopter Engines. L'ajout de cette option de moteur élargira encore la capacité et l'empreinte de polyvalence de l'AW189.

L’hélicoptériste Leonardo a annoncé une nouvelle étape pour étendre la gamme de capacités disponibles sur le marché avec l'introduction de l'hélicoptère AgustaWestland AW189K. Dans le cadre de cette désignation, l’AW189K sera motorisé avec le moteur Aneto-1K de nouvelle génération de 2.500 shp, dévoilé par Safran Helicopter Engines à Helitech à Londres. L'AW189K est le premier hélicoptère à être propulsé par un modèle dans cette famille de moteurs de nouvelle génération développés par Safran Helicopter Engines et offre une option supplémentaire dans la catégorie supermoderne.

Le prototype de l’AW189K a effectué son premier vol à l'usine Cascina Costa de Leonardo en Italie le 9 mars 2017 et a jusqu'à présent démontré d'excellentes performances dans un large éventail de conditions. Les premières évaluations montrent de très bonnes capacités de performance dans des conditions exigeantes en matière de poids, d'altitude et de température (WAT), et d'excellentes capacités de performance de même que sur le marché offshore. Le programme de test en vol continue de valider les estimations du rendement de l'appareil dans des conditions de température élevée et basse et à haute altitude. La certification de type EASA est attendue au quatrième trimestre de 2018.

Les capacités de performance accrues de l'AW189K dans des conditions chaudes et élevées le rendent idéal pour diverses exigences.

DLOnv_cXUAAC2hx.jpg

Safran Aneto-1k :

Safran Helicopter Engines a dévoilé au salon Helitech International, à Londres, sa toute nouvelle famille de moteurs de forte puissance baptisée Aneto. Conçue pour les hélicoptères super-medium et lourds, elle intègre des technologies de pointe issues des travaux de R&T de Safran Helicopter Engines. La famille Aneto intégrera plusieurs modèles, couvrant une gamme de puissance allant de 2500 à plus de 3000 shp. La famille de moteurs Aneto présente de nombreux avantages, parmi lesquels celui d'être  25 % plus puissant que les moteurs existants de même encombrement, ce qui contribue à accroitre les capacités des hélicoptères durant les missions nécessitant plus de puissance comme le transport offshore, la recherche et le sauvetage, la lutte contre incendies ou le transport militaire, ainsi que les performances durant les vols en conditions « hot and high » (forte température et haute altitude).

Le démonstrateur technologique Tech 3000 est un élément charnière de la famille Aneto. Il permet à Safran Helicopter Engines de valider des configurations et des technologies rendant possible  une réduction de la consommation en carburant de 15 % par rapport aux moteurs de même puissance en service aujourd'hui. Ces nouvelles technologies seront progressivement intégrées aux modèles d'Aneto, en fonction des besoins de puissance et des dates de mise en service, aboutissant ainsi à une amélioration des distances franchissables et une réduction de l'empreinte environnementale. 

Les moteurs Aneto se caractérisent par ailleurs par leur haute fiabilité. Leur maintenance a été optimisée, avec des tâches de maintenance réduites et davantage espacées dans le temps, et avec des fonctionnalités connectées comme le health monitoring (maintenance prédictive). La famille Aneto sera également entièrement compatible avec BOOST, un service de gestion de la maintenance en ligne.

aneto_1csafran.png

Photos : 1 AW189K 2 l’Aneto sur l’AW189K @ Leonardo 3 L’Aneto-1k@ Safran