31/10/2017

Premier C-27J « Spartan » pour la Slovaquie !

 

DNdUtZzW4AEogXR.jpg

La Slovaquie a reçu le premier des deux avions de transport tactique de moyenne catégorie Leonardo Aircraft C-27J « Spartan ». Le premier exemplaire est arrivé sur l’aérodrome de Kuchyni. Une cérémonie de remise à au lieu aujourd’hui à l'armée de l'air slovaque.

Bratislava a choisi à l'origine le « Spartan » en 2008, mais le contrat a été signé seulement en 2014. Les deux exemplaires remplace les vieux Antonov An-26.Le deuxième C-27J devrait arriver au début de 2018.

Le C-27J « Spartan » :

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement. Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut. Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

yourfile.jpg

Photos : Le premier C-27J slovaque@ Leonardo

05/10/2017

L’AW189K motorisé par l’Aneto de Safran !

DLNcP9IWkAAojD8.jpg

L'AW189K propose une nouvelle motorisation avec le moteur de nouvelle génération Aneto-1K de Safran Helicopter Engines. L'ajout de cette option de moteur élargira encore la capacité et l'empreinte de polyvalence de l'AW189.

L’hélicoptériste Leonardo a annoncé une nouvelle étape pour étendre la gamme de capacités disponibles sur le marché avec l'introduction de l'hélicoptère AgustaWestland AW189K. Dans le cadre de cette désignation, l’AW189K sera motorisé avec le moteur Aneto-1K de nouvelle génération de 2.500 shp, dévoilé par Safran Helicopter Engines à Helitech à Londres. L'AW189K est le premier hélicoptère à être propulsé par un modèle dans cette famille de moteurs de nouvelle génération développés par Safran Helicopter Engines et offre une option supplémentaire dans la catégorie supermoderne.

Le prototype de l’AW189K a effectué son premier vol à l'usine Cascina Costa de Leonardo en Italie le 9 mars 2017 et a jusqu'à présent démontré d'excellentes performances dans un large éventail de conditions. Les premières évaluations montrent de très bonnes capacités de performance dans des conditions exigeantes en matière de poids, d'altitude et de température (WAT), et d'excellentes capacités de performance de même que sur le marché offshore. Le programme de test en vol continue de valider les estimations du rendement de l'appareil dans des conditions de température élevée et basse et à haute altitude. La certification de type EASA est attendue au quatrième trimestre de 2018.

Les capacités de performance accrues de l'AW189K dans des conditions chaudes et élevées le rendent idéal pour diverses exigences.

DLOnv_cXUAAC2hx.jpg

Safran Aneto-1k :

Safran Helicopter Engines a dévoilé au salon Helitech International, à Londres, sa toute nouvelle famille de moteurs de forte puissance baptisée Aneto. Conçue pour les hélicoptères super-medium et lourds, elle intègre des technologies de pointe issues des travaux de R&T de Safran Helicopter Engines. La famille Aneto intégrera plusieurs modèles, couvrant une gamme de puissance allant de 2500 à plus de 3000 shp. La famille de moteurs Aneto présente de nombreux avantages, parmi lesquels celui d'être  25 % plus puissant que les moteurs existants de même encombrement, ce qui contribue à accroitre les capacités des hélicoptères durant les missions nécessitant plus de puissance comme le transport offshore, la recherche et le sauvetage, la lutte contre incendies ou le transport militaire, ainsi que les performances durant les vols en conditions « hot and high » (forte température et haute altitude).

Le démonstrateur technologique Tech 3000 est un élément charnière de la famille Aneto. Il permet à Safran Helicopter Engines de valider des configurations et des technologies rendant possible  une réduction de la consommation en carburant de 15 % par rapport aux moteurs de même puissance en service aujourd'hui. Ces nouvelles technologies seront progressivement intégrées aux modèles d'Aneto, en fonction des besoins de puissance et des dates de mise en service, aboutissant ainsi à une amélioration des distances franchissables et une réduction de l'empreinte environnementale. 

Les moteurs Aneto se caractérisent par ailleurs par leur haute fiabilité. Leur maintenance a été optimisée, avec des tâches de maintenance réduites et davantage espacées dans le temps, et avec des fonctionnalités connectées comme le health monitoring (maintenance prédictive). La famille Aneto sera également entièrement compatible avec BOOST, un service de gestion de la maintenance en ligne.

aneto_1csafran.png

Photos : 1 AW189K 2 l’Aneto sur l’AW189K @ Leonardo 3 L’Aneto-1k@ Safran

 

29/09/2017

Modernisation des Super Lynx brésiliens !

yourfile.jpg

 Le premier des huit hélicoptères de la Marine brésilienne a été porté au nouveau standard « Super Lynx » Mk21B. Les trois premiers hélicoptères améliorés seront livrés en 2018 et fourniront une performance accrue une plus grande efficacité. Au total se sont 8 hélicoptères qui sont concernés par cette mise à jour majeur.

L’hélicoptériste Leonardo est heureux d'annoncer le succès du premier vol du premier du « Super Lynx » brésiliens Super Lynx au standard Mk21B à son usine de Yeovil, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Super Lynx MK21B :

Le Super Lynx Mk21B est alimenté par deux moteurs CTS800-4N de nouvelle génération, déjà utilisés sur les hélicoptères Super Lynx 300 et AW159, qui fournissent aux hélicoptères des améliorations majeures des performances, en particulier dans les environnements chauds, l'augmentation de la charge utile et l'efficacité de la mission. Un nouveau poste de pilotage en verre sera complété par une suite avionique avancée comprenant un processeur tactique, un système de navigation par satellite, des aides à la navigation civile, y compris un système de prévention des collisions de trafic (TCAS), un système d'identification automatique (AIS), un récepteur d'avertissement radar / des mesures de surveillance électronique intégrées avec des distributeurs de contre-mesures et un poste de pilotage compatible avec les lunettes de vision nocturnes Night Vision Goggle (NVG), ainsi qu'un nouveau système de levage de secours alimenté électriquement.

 

Photo : Le premier Super Lynx Mk21B brésilien@ Leonardo

18/09/2017

Roumanie, Radar AESA pour l’IAR-109!

8636020114_4307aca324_b.jpg

La Roumanie prépare l’adaptation du radar AESA Leonardo Vixen 500 E sur son avion IAR-109 « Next Generation ». Un premier modèle de radar a été acheté en vue de l’intégration sur l’avion indigène.

L'Institut national roumain pour la recherche aérospatiale (INCAS) finance une nouvelle démonstration technologique sur le troisième prototype de son IAR-109. Le but étant de fournir de nouvelles capacités de détection et de combat. Le système de radar Vixen 500E apportera la capacité critique en ce qui concerne l'environnement opérationnel du formateur de l’aviation militaire roumaine.

Leonardo (Selex-ES) Vixen 500 E :

Le Vixen 500E est un radar AESA compact et léger qui combine les capacités de recherche Fire Control, Surveillance et Reconnaissance, ainsi que la capacité d’acquisition de cibles, de suivi de terrain et de poursuite pour diverses plates-formes et applications. Ceux-ci incluent les avions de comabt, les avions écoles ou tout avion nécessitant une capacité combinée de renseignement et surveillance ainsi que le suivi et les poursuites des cibles.

squared_medium_squared_original_Vixen_500E_S.jpg

L’IAR-99 « Soim »/ IAR 109 « Swift » :

L'IAR-99 « Soim » (Faucon) est un avion école biplace en tendem produit par l’entreprise roumaine Avioane Craiova. L’avion dispose également de capacités d’attaque au sol légère. La conception du IAR-99 débuta en 1975. Le premier prototype vola pour la première fois le 21 décembre 1985. Deux autres prototypes suivirent, ainsi qu'une présérie de 20 appareils, ils furent livrés à partir de 1987 à l'armée de l'air roumaine. Une autre commande de 30 appareils fut livrée à partir de 1991.

Une nouvelle version de l’IAR-109 Next Generation « Swift » à volé en 1997. C’est cette dernière version qui doit encore être améliorée avec le radar AESA de Leonardo. Ce standrad dispose d’une nouvelle avionique d’origine israélienne produite par Elbit Systems.

Photos : 1 IAR-109 Swift @ R.Buciumleski 2 Radar Vixen 500 e @ Leonardo

 

 

17/09/2017

Radar AESA pour les Do228 du Bangladesh !

Dornier-Do-228MP-Bangladesh-Navy.jpg

Leonardo (Italie) a signé un contrat avec RUAG Aviation (Suisse), fabricant d'équipement d'origine et détenteur de certificat de type de l'avion Dornier 228, pour fournir des radars AESA Seaspray 5000E (Active Radical Scan) pour les deux nouveaux modèles Dornier 228 multirôle, récemment commandés par le Marine du Bangladesh. Le nouvel avion sera utilisé pour surveiller et protéger les 120’000 kilomètres carrés de zone territoriale maritime du Bangladesh et la zone économique exclusive (ZEE).

RUAG Maître d’œuvre du Do228 NG :

Les Dornier Do228 NG sont produits à Oberpfaffenhofen en Allemagne, mais la modernisation est installée sur le site de RUAG Aerospace à Emmen (LU). Le Do228 modernisé comprend un cockpit numérique couplé à une avionique EFI890 Universal Avionics System, les moteurs Garrets TPE 331-10 sont dotés d’une nouvelle hélice à 5 pales en composite produit par MT-Propellers. La structure a été considérablement renforcée. Le Do228 peut aujourd’hui pratiquer des décollages et atterrissages court sur piste non préparée, de plus l’appareil permet une permet en œuvre facilitée en zone de brousse. L’appareil peut dorénavant rester 10 heures en vol avec des variations de vitesse et d’altitude. Au total, RUAG Aerospace a effectué près de 300 modifications qui rendent aujourd’hui, le Do228 plus efficace.

La version du Do228NG choisie par la marine du Bangladesh doit recevoir le radar de surveillance multi-modes AESA (Seasdisplay Active Scanned Array) Seaspray 5000E qui emploie le processeur commun de la famille Seaspray AESA, couplé à une antenne AESA pour offrir une capacité de pointe couvrant les environnements air-surface et air-air. 

 

squared_medium_squared_original_Seaspray_5000E_S.jpg

Photos : 1 Do228NG@ RUAG 2 antenne du Seaspray 5000 E @ Leonardo