18/09/2017

Roumanie, Radar AESA pour l’IAR-109!

8636020114_4307aca324_b.jpg

La Roumanie prépare l’adaptation du radar AESA Leonardo Vixen 500 E sur son avion IAR-109 « Next Generation ». Un premier modèle de radar a été acheté en vue de l’intégration sur l’avion indigène.

L'Institut national roumain pour la recherche aérospatiale (INCAS) finance une nouvelle démonstration technologique sur le troisième prototype de son IAR-109. Le but étant de fournir de nouvelles capacités de détection et de combat. Le système de radar Vixen 500E apportera la capacité critique en ce qui concerne l'environnement opérationnel du formateur de l’aviation militaire roumaine.

Leonardo (Selex-ES) Vixen 500 E :

Le Vixen 500E est un radar AESA compact et léger qui combine les capacités de recherche Fire Control, Surveillance et Reconnaissance, ainsi que la capacité d’acquisition de cibles, de suivi de terrain et de poursuite pour diverses plates-formes et applications. Ceux-ci incluent les avions de comabt, les avions écoles ou tout avion nécessitant une capacité combinée de renseignement et surveillance ainsi que le suivi et les poursuites des cibles.

squared_medium_squared_original_Vixen_500E_S.jpg

L’IAR-99 « Soim »/ IAR 109 « Swift » :

L'IAR-99 « Soim » (Faucon) est un avion école biplace en tendem produit par l’entreprise roumaine Avioane Craiova. L’avion dispose également de capacités d’attaque au sol légère. La conception du IAR-99 débuta en 1975. Le premier prototype vola pour la première fois le 21 décembre 1985. Deux autres prototypes suivirent, ainsi qu'une présérie de 20 appareils, ils furent livrés à partir de 1987 à l'armée de l'air roumaine. Une autre commande de 30 appareils fut livrée à partir de 1991.

Une nouvelle version de l’IAR-109 Next Generation « Swift » à volé en 1997. C’est cette dernière version qui doit encore être améliorée avec le radar AESA de Leonardo. Ce standrad dispose d’une nouvelle avionique d’origine israélienne produite par Elbit Systems.

Photos : 1 IAR-109 Swift @ R.Buciumleski 2 Radar Vixen 500 e @ Leonardo

 

 

17/09/2017

Radar AESA pour les Do228 du Bangladesh !

Dornier-Do-228MP-Bangladesh-Navy.jpg

Leonardo (Italie) a signé un contrat avec RUAG Aviation (Suisse), fabricant d'équipement d'origine et détenteur de certificat de type de l'avion Dornier 228, pour fournir des radars AESA Seaspray 5000E (Active Radical Scan) pour les deux nouveaux modèles Dornier 228 multirôle, récemment commandés par le Marine du Bangladesh. Le nouvel avion sera utilisé pour surveiller et protéger les 120’000 kilomètres carrés de zone territoriale maritime du Bangladesh et la zone économique exclusive (ZEE).

RUAG Maître d’œuvre du Do228 NG :

Les Dornier Do228 NG sont produits à Oberpfaffenhofen en Allemagne, mais la modernisation est installée sur le site de RUAG Aerospace à Emmen (LU). Le Do228 modernisé comprend un cockpit numérique couplé à une avionique EFI890 Universal Avionics System, les moteurs Garrets TPE 331-10 sont dotés d’une nouvelle hélice à 5 pales en composite produit par MT-Propellers. La structure a été considérablement renforcée. Le Do228 peut aujourd’hui pratiquer des décollages et atterrissages court sur piste non préparée, de plus l’appareil permet une permet en œuvre facilitée en zone de brousse. L’appareil peut dorénavant rester 10 heures en vol avec des variations de vitesse et d’altitude. Au total, RUAG Aerospace a effectué près de 300 modifications qui rendent aujourd’hui, le Do228 plus efficace.

La version du Do228NG choisie par la marine du Bangladesh doit recevoir le radar de surveillance multi-modes AESA (Seasdisplay Active Scanned Array) Seaspray 5000E qui emploie le processeur commun de la famille Seaspray AESA, couplé à une antenne AESA pour offrir une capacité de pointe couvrant les environnements air-surface et air-air. 

 

squared_medium_squared_original_Seaspray_5000E_S.jpg

Photos : 1 Do228NG@ RUAG 2 antenne du Seaspray 5000 E @ Leonardo

05/08/2017

Des AW169 pour la police norvégienne !

DFqfqpcWAAAfqCV.jpg

La Direction de la police norvégienne a choisi l'AW169 comme nouvel hélicoptère suite à un appel d'offres pour son programme de modernisation des services d'hélicoptères. Le contrat, qui devrait être signé en août 2017, comprend trois appareils, avec une option pour trois autres unités et un paquet de maintenance de 10 ans.

Les AW169 effectueront divers rôles, y compris l'observation, la surveillance, le transport d’équipes d'opérations spéciales et le « sniping » aérien pour lutter contre le terrorisme et d'autres crimes.

Leonardo AW169 :

L’AW169 fait partie de la famille des hélicoptères de nouvelle génération qui comprend les AW139 et  AW189. Ces hélicoptères possèdent tous les mêmes caractéristiques de vol de haute performance et des caractéristiques de sécurité tout en disposant d’un cockpit commun avec écrans tactiles. La philosophie et la conception de la maintenance est également commune aux trois modèles.

Lancé au Salon aéronautique international de Farnborough en juillet 2010, l’AW169 a rapidement trouvé le succès du marché, avec plus de 100 appareils en commande. L’AW169 a été conçu en réponse à la demande croissante du marché, pour un hélicoptère qui offre des performances élevées, répond à toutes les dernières normes de sécurité et possédant des capacités multi-rôles. L’AW169 intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités technologiques, pour fournir les plus hauts niveaux de sécurité et les avantages opérationnels pour ses clients. Des technologies de nouvelle génération sont intégrées dans le système du rotor, les moteurs, la production d'électricité et l’avionique.  La transmission est électrique, ainsi que les systèmes de distribution.

 

Photo : AW169 aux couleurs de la police norvégienne @ Leonardo

 

 

17/07/2017

Des réservoirs pour le « Lavi » !

21223.jpg

L'armée de l'air israélienne a renforcé les capacités de ses avions écoles avancés Leonardo Aermacchi M-346 "Lavi" en ajoutant des réservoirs de carburant externes. L'amélioration a été rendue possible après la mise à niveau du logiciel de l'avion suite à une longue série de vols d'essai effectués par l'escadron de test en vol israélien.

Les adaptations supplémentaires prévues pour les jets italiens incluent de transporter des bombes, soit : une étape permettra d'améliorer la formation avancée pour les missions air-surface.

Le « Lavi » dont 30sont en exploitation est également utilisé pour soutenir une formation avancée impliquant des combattants de « quatrième génération ». La force aérienne israélienne a décidé d'équiper tous ses avions de combat avec le système d'instrumentation de manoeuvres de combat aérien EHUD d'Israël Aerospace Industries et a récemment commandé plus d'exemplaires.

Le M-346 :

L'Aermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile en flèche construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux réacteurs Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2'880 kgp sont produits sous licence par Fiat-Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « zero-zero » Martin-Baker Mk16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multifonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital « Fly-by-Wire » programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1’800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

yourfile.jpg

Photos : M-346 « Lavi » israéliens @ Dmitri Zaiganov

 

 

14/07/2017

Amélioration des Eurofighter britanniques !

typhoon.jpg

La Royal Air Force, (RAF) a mandaté les sociétés Leonardo, NETMA et Airbus Eurofighter pour une mise à niveau de la capacité du système défensif DASS qui équipe les jets de combat Eurofighter « Typhoon II ». Le contrat de base d’un montant de 45 millions d'euros qui comprend le travail de développement et les activités d'intégration par BAE System, doit permettre la mise à niveau complète du DASS 'Praetorian' du « Typhoon II » pour faire face aux futures opérations de RAF.

Le système DASS (Defensive Aids Sub System) « Praetorian » est une suite de systèmes électroniques modulaire de protection installés à l'intérieur du « Typhoon II », qui comprend des capteurs et des contre-mesures, qui travaillent en liens pour fournir des informations essentielles sur la situation extérieure, le DASS s’appuie sur différents sous-systèmes comme le détecteur d’alerte radar et son équivalent optronique, le Détecteur d’Alerte Laser (DAL) qui prévient de toute illumination lié à des télémètres lasers ou autres systèmes de guidage laser. On note également la présence de Détecteurs de Départ Missiles (DDM) qui fournissent des informations à 360° sur toute approche de missile, donnant ainsi le temps nécessaire pour engager des manœuvres d’évitement, en s’appuyant par exemple sur des leurres. A noter que le nouveau systèmes DASS « Pretorian » équipera la nouvelle version T3 de l’Eurofighter de série.

 

eurofighter-dass.jpg

Photo : Eurofighter T2 avec peinture commémorative @RAF