06/06/2018

Leonardo & ATR livre le 1’500 ème fuselage !

DfBlSYkXkAAOXSS.jpg-large.jpeg

Leonardo a franchi une nouvelle étape importante et historique avec la livraison du 1er fuselage au consortium ATR. La cérémonie de remise a eu lieu aujourd'hui à l'usine Leonardo de Pomigliano D'Arco (Naples) avec des représentants de la direction de Leonardo et d'ATR, du personnel impliqué dans le programme et de diverses institutions présentes.

 Par ailleurs, ce fuselage est le 1’500ème de la gamme ATR Aircraft,  quittera prochainement la ligne de production de Leonardo Pomigliano D'Arco, où il a été construit pour être expédié à Toulouse, siège du consortium ATR italo-français. L'avion sera assemblé en France et livré au client final, soit  Japan Air Commuter, dont la direction a assisté à la cérémonie d'aujourd'hui.

Avec près de 1’700 commandes et plus de 1 400 avions déjà livrés, les ATR comptent parmi les avions commerciaux les plus performants de l'histoire de l'aviation civile. Un ATR décolle ou atterrit toutes les 8 secondes quelque part dans le monde. Depuis le début du programme, les avions ATR ont effectué plus de 30 millions de vols. ATR, qui dispose d'un solide carnet de commandes avec trois années de production sécurisées, est le leader du marché régional des avions à turbopropulseurs depuis 2010, avec environ 75% de toutes les commandes de cette catégorie d'avions.

 

Photo :Le fuselage de Leonardo, soit le 1’500ème@ Leonardo

05/06/2018

Leonardo prêt à commercialiser le M-345 !

body_Focus_M345_cansec18_2_720.jpg

Leonardo est maintenant prêt à commercialiser son petit jet école l'Aermacchi M-345. Selon l’avionneur italien, le M-345 est avion d'entraînement hautement performant conçu pour être simple, efficace et fiable, en plus d'offrir des coûts d'entretien et de support extrêmement bas.

Pour Leonardo, le petit jet d’école offre aux élèves-pilotes un environnement d'entraînement simulant le comportement de vol, la capacité de manœuvre et l'expérience physique des avions à réaction. Le M-345 assure un niveau élevé, soit la norme de qualité qui doit être atteinte à la fin des activités de formation des élèves-pilotes.

L'avion est équipé de systèmes de bord simples et basiques nécessitant un minimum d'entretien et capables de garantir une sécurité et une fiabilité maximales. Le résultat est un avion d'entraînement très efficace alimenté par un moteur à double flux, mais avec des coûts d'achat et de cycle de vie  un peu supérieur à ceux des entraîneurs à turbopropulseurs. 

La structure du M-345, dans laquelle une large utilisation a été faite de matériaux composites, est construite pour beaucoup voler, avec une durée de vie allant jusqu'à 15’000 heures. Le moteur Williams FJ44-4M-34 sans post-combustion garantit une poussée substantielle, ce qui réduit la consommation de carburant et offre un système de contrôle numérique moderne.

Les étudiants pilotes et les instructeurs sont assis sur des sièges éjectables Martin Baker Mk.IT16D de dernière génération dans un cockpit confortable, entièrement équipé d'instruments sophistiqués comprenant, entre autres, trois grands écrans multifonctions LCD - très similaires au type d'équipement que les futurs pilotes trouveront devant avion de combat.

La division Avions de Leonardo a créé un système d'entraînement intégré capable de déplacer facilement les pilotes des entraîneurs de base vers les chasseurs de dernière génération.

 La présence du système ETTS (Embedded Tactical Training Simulation) embarqué, basé sur celui offert par l'avion M-346 éprouvé, est fondamentale. Ce système est capable de simuler le scénario tactique le plus approprié en fonction des besoins d'entraînement, en faisant apparaître des forces alliées ou ennemies, simulant le fonctionnement des capteurs embarqués qui ne sont pas réellement présents ou des armes. Les pilotes sont immergés dans un environnement connu sous le nom de LVC, qui combine de manière transparente des avions volants (Live), des avions simulés (Virtual) avec d'autres forces virtuelles alliées ou ennemies (Constructive).

A noter que le Canada test actuellement le M-345. Le M-345 équipera prochainement la célèbre patrouille italienne des Frecce Triccolori.

 

M345.jpg

Photos : 1M-345 2 Aux couleurs des Frecce Triccolori @ Leonardo

01/06/2018

Le Canada prépare la modernisation des CH-149 « Cormoran » !

CH-149_Cormorant.jpg

Le Canada a annoncé son intention de procéder à la modernisation de son hélicoptère de recherche et de sauvetage Leonardo AW101 « Cormoran » (CH-149) et d'augmenter potentiellement la taille de sa flotte de 14 à 21 exemplaires.

L’hélicoptériste Leonardo espère continuer à travailler avec le gouvernement du Canada pour conclure l'analyse des options et finaliser les exigences pour le CH-149 CMLU [Cormorant Mid-Life Upgrade] et le programme d'augmentation de flotte, de simulation et de formation. Les sociétés GE Canada, IMP Aerospace and Defence et Rockwell Collins Canada seront les partenaires industriels engagés pour le programme.

L’objectif de la mise à jour du programme CH-149 « Cormoran » (AW101) doit permettre à Ottawa de maintenir l’appareil en service jusqu'en «2040 et au-delà». Par ailleurs, il est prévu de résoudre les problèmes d'obsolescence et de coût de maintenance.

Selon Leonardo, la mise à jour comprendrait une nouvelle avionique, des capteurs électro-optiques / infrarouges et un radar à balayage électronique actif de nouvelle génération, en utilisant une configuration comparable à celle choisie par la Norvège pour ses besoins en recherche et sauvetage.

De plus, nous apprenons que l’achat de sept CH-149 « Cormoran » pourrait être réalisée en produisant de nouveaux appareils, ou en adaptant potentiellement les hélicoptères excédentaires acquis via les États-Unis à la suite de l'annulation du programme d'hélicoptères présidentiels VH-71 sur la base de l’AW101.

Concernant la flotte d’AW101 (CH-149 Cormoran) :

Plus de 190 hélicoptères AW101 ont été construits ou vendus à des clients civils et militaires à travers le monde dans une grande variété de configurations. La flotte mondiale a atteint plus de 200.000 heures de vol au Canada, au Royaume-Uni, Italie, Danemark, Portugal et le Japon offre des performances exceptionnelles et un degré extrêmement élevé de sécurité.

Les Forces canadiennes ont mené des milliers de missions et des centaines d'opérations de sauvetage, y compris:

  • A 1.200 km. aller-retour de sauvetage au large de Terre-Neuve;
  • Une aide au sauvetage de nuit, à crevasse profonde de 30 mètres 8700 "sur le côté d'un glacier;
  • Un voyage 3,500 km pour sauver un chasseur échoués sur un écoulement de la glace de l'Arctique.

Le Cormorant a un taux de disponibilité de  mission qui atteint les 98%, attestant de sa fiabilité en cas d'urgence et de déploiement d'une mission critique. 

Photo :CH-149 « Cormoran » (AW101) @ RCAF

 

26/05/2018

Arrivée du premier AW101 Mk4 « Commando Merlin » !

original_8Y5A8632_g.jpg

La Royal Air Force (RAF) a réceptionné son premier exemplaire de l’hélicoptère Leonardo AW101 Mk4 « Merlin » lors d'une cérémonie qui s'est déroulée cette semaine sur la base aéronavale royale de Yeovilton. Cet événement marque une étape importante dans le contrat de Leonardo Life Support Program (MLSP) visant à convertir 25 anciens hélicoptères « Merlin » de la Royal Air Force en hélicoptères « Commando Merlin » de soutien amphibie entièrement en version marine destinés à la force d'hélicoptères commando du Royaume-Uni.

Geoff Munday, directeur général de Leonardo Helicopters au Royaume-Uni, a déclaré lors de la cérémonie: «La livraison du premier « Commando Merlin » marque le point culminant de plus de quatre années de conception, de développement et de fabrication par Leonardo au Royaume-Uni. Le résultat est l'hélicoptère de soutien amphibie le plus avancé et le plus performant au monde. Il peut voler plus vite et transporter beaucoup plus que le « Commando Sea King » désormais à la retraite, offrant une capacité grandement améliorée à la Force d'hélicoptères britannique.

aw101_leonardo_avionics.jpg

 

L’AW101 Mk4 « Merlin » :

Les hélicoptères AW101 Mk4 « Merlin » sont entièrement optimisés pour les opérations depuis des navires et comprennent un système de  repliage automatique des pales du rotor principal et le pliage de la queue, un train de roulement amélioré et des caractéristiques de sécurité de la cabine améliorées. Les aéronefs sont également équipés du même cockpit de technologie avancée développé par Leonardo pour le Merlin Mk2 de la Royal Navy, donnant à la flotte britannique de « Merlin » un cockpit commun comportant cinq unités d'affichage intégrées 10 x 8, deux unités tactiles pour contrôler les systèmes de l'aéronef et un équipement de mission, ainsi que deux dispositifs de contrôle du curseur pour gérer les affichages tactiques.

Les experts en guerre électronique de Leonardo à Luton ont également amélioré le système d'autoprotection du nouvel hélicoptère afin d'assurer une sécurité optimale. Le Système d'Aides Défensives (DAS) a été intégré à un ordinateur de dernière génération, qui permet au système d'identifier rapidement les systèmes d'armes hostiles et d'initier des tactiques et des contre-mesures appropriées. En introduisant un niveau d'automatisation et en intégrant la fonctionnalité DAS aux nouveaux postes de pilotage des hélicoptères, la charge de travail du pilote est réduite. Leonardo fournit déjà des suites d'aide défensives à travers la flotte d'hélicoptères des forces armées britanniques et fournit un soutien opérationnel de guerre électronique (EWOS) pour toutes ces plates-formes, permettant de reprogrammer les systèmes de protection de la flotte en fonction des conditions changeantes du champ de bataille.

 

yourfile.jpg

Photos : 1l’AW101 Mk4 « Merlin »2le cockpit 3Cérémonie de livraison @ Leonardo

27/03/2018

Second lot de M-346 pour la Pologne !

087.jpg

Leonardo et l'Inspection de l'armement du ministère polonais de la Défense nationale ont signé un contrat portant sur la fourniture de 4 M-346 Avanced Jet Trainers (AJT) supplémentaires qui rejoindront la flotte existante de huit avions de l'armée de l'air polonaise d'ici 2020. Le contrat comprend un paquet de soutien. Il contient également des options pour quatre avions supplémentaires.

Alessandro Profumo, Directeur Général de Leonardo, a déclaré: "Ce contrat renforce le partenariat étroit de Leonardo avec la Pologne, un pays où nos technologies et compétences sont déjà profondément enracinées, et qui reconnaît les capacités uniques de notre système d'entraînement intégré basé sur le M-346 ».

Pénalités réglées :

Dans cette commande, le prix des appareils a été révisé à la baisse, suite à la demande de pénalités du gouvernement polonais. Le ministère de la Défense polonais avait annoncé que les avions livrés étaient incapables de simuler certaines phases de combat. Les nouveaux avions disposeront des améliorations qui sont actuellement en phase d’intégration sur les avions déjà livrés.

Le M-346 : 

L'Aermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile delta construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux réacteurs Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2'880 kgp sont produits sous licence par Fiat- Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « zero-zero » Martin-BakerMk 16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multi-fonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital Fly-by-Wire programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1’800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

3203248594.JPG

Photos : 1 M-346 polonais@ Marco Papa 2 cockpit @ PAF