03/01/2014

Le Learjet 85 avance vers son premier vol !

 

original.jpg

 

Lentement, mais surement, Bombardier avance dans la préparation du premier vol du Learjet 85 et ceci après avoir accumulé un important retard. L’avionneur se prépare à faire sa demande auprès de l’US Federal Aviation Administration en vue de l’obtention du permis d’essais en vol.

12 mois de retards :

Initialement prévu au début de l’année 2013, le premier vol du Learjet 85. En février dernier Bombardier annonçait un retard évalué à neuf mois sur le calendrier initial. Cet important retard est dû à des problèmes de fabrication du fuselage. En effet, Bombardier sous-traite la fabrication de celui-ci entièrement en matériaux composite au sein d’une usine située à Queretaro au Mexique. Des problèmes de fissures avaient été détectés.

Il faudra attendre octobre dernier, pour que les problèmes de matériaux composites deviennent de l’histoire ancienne et permettent de fournir un fuselage irréprochable.

 

 

02_LJ85_INT.jpg

 

Progression des essais :

Bombardier aviation vient de terminer les essais de motorisation à basse vitesse et va pouvoir continuer sur la voie qui mènera le Learjet 85 vers son vol inaugural.

En parallèle, l’avionneur canadien vient de terminer la certification du Learjet 70 qui va rejoindre prochainement le Learjet 75 en service. Ne manquera donc, plus que le « 85 » pour renouveler complètement la gamme.

Le Learjet 85

Le Learjet 85 est un avion biréacteur d'affaires. Le projet débute en octobre 2007. L'avion est assemblé à Wichita aux États-Unis, son fuselage est fabriqué à Querétaro au Mexique, et ses ailes à Belfast en Irlande du nord, l’avion sera doté en cabine d’une cuisine, de toilettes et d’une salle de bain. Le Learjet 85, doit offrir  toutes les performances légendaires d’un véritable Learjet, mais avec plus de confort, grâce à une cabine plus grande et plus confortable. Le nouvel avion Learjet 85 comprend un poste de pilotage présentant une conception et des technologies de pointes, avec en tête de file le poste de pilotage Vision, soit la même avionique que ses grands frères les Challenger et Global jets. L’avion est motorisé par deux moteurs Pratt & Whitney Canada PW307B de dernière génération, qui lui assureront un degré optimal de rendement et de rentabilité d’exploitation tout en maintenant de faibles niveaux de bruit et d’émissions.

 

alear85cabin.jpg

 

Photos : 1 Learjet 85 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier Aviation

24/10/2013

Grosse commande pour le Learjet 85 !

Bombardier%20Learjet%2085.jpg

 

Salon Mondial de l’aviation d’affaires( NBAA), Las Vegas, Bombardier a annoncé que Flexjet, a passé 30 nouvelles commandes fermes pour le Learjet 85. Des options avaient été acquises le 5 septembre 2013 dans le cadre d'une commande historique de Flexjet touchant jusqu'à 245 biréacteurs d'affaires de Bombardier. De plus, Flexjet, LLC, achète des options supplémentaires sur 20 avions Learjet 85. Cette dernière transaction, y compris les conversions d'options d'une commande antérieure, porte le nombre total d'avions Learjet 85 achetés par Flexjet, LLC à 60, soit une valeur de quelque 1,2 milliard $ US, au prix courant de 2013.

« Nous sommes très fiers de voir Flexjet, LLC témoigner sa confiance en notre nouvel avion Learjet 85 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d'affaires. « Cette reconnaissance est un vote de confiance extraordinaire alors que nous progressons vers le vol inaugural du biréacteur Learjet 85, prévu d'ici la fin de l'année. C'est certainement une excellente façon de célébrer le 50e anniversaire de Learjet », a-t-il ajouté.

Le 5 septembre 2013, Flexjet, LLC a passé une commande ferme de 85 biréacteurs d'affaires (25 avions Learjet 75, 30 avions Learjet 85, 20 avions Challenger 350 et 10 avions Challenger 605). L’entente prévoyait également des options sur 160 autres avions d'affaires. La conversion d'options en commandes d'aujourd'hui, qui génère 30 commandes supplémentaires d’avions Learjet 85, porte la portion des commandes fermes de la transaction à quelque 2,4 milliards $ US, pour un total de 115 commandes fermes, et le nombre d'options à 150 biréacteurs d'affaires. Si toutes les options sont exercées, la valeur totale de la commande sera alors estimée à 5,6 milliards $ US, également selon les prix courants de 2013.

Le Learjet 85 :

 

Lear85_deck1-thumb-560x372.jpg

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Le Learjet 85 combinera les plus récentes technologies pour redéfinir le segment des avions intermédiaires avec le plus grand avion Learjet à ce jour. Avec sa cabine où l'on peut tenir debout et son design supérieur, ce biréacteur peut franchir quelque 3’000 NM (5 556 km) sans escale, reliant New York à Los Angeles, avec des vitesses pouvant atteindre M 0,82 (470 nœuds ou 871 km/h). Son poste de pilotage Bombardier Vision offre aux pilotes l’environnement opérationnel le plus perfectionné dans sa catégorie.

 La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition.

 

cq5dam_web_750_750.jpg

Photos : 1 & 3 Images de synthèses du futur Learjet 85 2 cockpit @ Bombardier

 

12:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bombardier, learjet 85, nbaa |  Facebook | |

26/05/2010

Le Learjet 85 se concrétise

 

 

BA-Learjet_85.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique prépare l’usinage de son futur dernier né de la gamme Learjet, le model 85. La gamme Learjet est un nom phare de l’aviation d’affaires. Depuis l’acquisition de Learjet Inc. en 1990, Bombardier Aéronautique a mis en valeur la tradition de cette marque en lançant huit nouveaux biréacteurs de type Learjet. Pour rappel, le créateur de la marque Learjet (William Powell Lear)  en 1955 avait reprit le dessin révolutionnaire de l’aile du prototype d’avion de combat suisse P-16, qui pour des raisons financières et de frileusité du CF de l’époque, avait été abandonné !

Un Learjet en composite :

Bombardier Learjet collabore maintenant avec plus de 40 fournisseurs dans le  monde entier à la phase de conception détaillée. La fabrication d’outillage en matériaux composites pour la construction du premier avion et les essais de préparation des matériaux composites progressent comme prévu et le 30 mars 2010, l’usine de Querétaro a reçu la certification de la Federal Aviation Administration (FAA) pour la conformité des pièces. Tous les objectifs de performance continuent d’être atteints et le programme respecte le calendrier établi pour l’entrée en service en 2013. L’assemblage à la livraison des biréacteurs Learjet 85, commencera vers la fin de 2010.

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Extraordinaire percée dans le transport aérien de dernière génération, la structure entièrement en matériaux composites du biréacteur Learjet 85 permettra aux concepteurs des avions  Learjet de maximiser le confort en cabine, tout en réduisant au minimum la traînée et en améliorant les performances.

Le nouveau Learjet de gamme intermédiaire :

Le Learjet 85  sera  propulsé par des réacteurs PW307B de Pratt & Whitney Canada, qui assurent chacun 6 100 livres de poussée au décollage au niveau de la mer, à 86 °F (30 °C); générant de faibles niveaux de bruit, ils sont dotés d’une chambre de combustion évoluée à faibles émissions de NOX et aux effets environnementaux réduits. Ciblant un régime de croisière rapide de Mach 0,82, le biréacteur Learjet 85 offrira une autonomie transcontinentale pouvant aller jusqu’à 3 000 milles marins (5 556 km)*.

Le nouveau poste de pilotage du biréacteur Learjet 85 combine une technologie évoluée avec des éléments de conception supérieurs pour constituer un environnement de pilotage sans équivalent chez les avions à réaction intermédiaires. Les dernières percées technologiques et l’esthétique supérieure du poste de pilotage Global Vision de Bombardier sont intégrées au biréacteur Learjet 85, afin de créer l’environnement de pilotage ultime Learjet.

La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition. A suivre...!

BA-Learjet_85_cabin_1.jpg


 

Photos de synthèses : 1 Learjet 85 2 l’intérieur @ Bombardier Learjet