02/07/2019

Bombardier lance le Learjet 75 « Liberty » !

94B724C3-F5D7-4416-AA2D-017890DF0077.jpeg

Fort de sa réorganisation structurelle, l’avionneur canadien Bombardier annonce avec fierté le lancement du Learjet 75 « Liberty », offrant à plus d’exploitants d’avions légers que jamais l’occasion de faire un bond en avant et d’accéder à la plateforme emblématique qui a lancé l’aviation d’affaires en Amérique. Avec les nouvelles gammes Challenger et Global, Bombardier repart à l’assaut dans sa spécialité les avions d’affaires.

Les passagers qui montent à bord du Learjet 75  « Liberty » de six places auront la liberté de s’étirer dans la seule suite exécutive de la catégorie des avions légers, dans une cabine époustouflante qui offre le vol le plus silencieux et le plus en douceur.

Le Learjet 75 Liberty sera offert au prix courant de 9,9 millions de dollars, les premières livraisons étant prévues en 2020. Cette proposition de valeur exceptionnelle représente une nouvelle frontière pour la marque Learjet.

« Le Learjet 75 Liberty est un bond en avant pour les clients du segment des avions légers, avec une cabine spacieuse sans précédent et le vol en douceur réputé de Bombardier », a affirmé David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Le plus nouveau membre de la gamme Learjet procure une expérience de vol qui éclipse la concurrence. »

Le Learjet 75 Liberty offre de meilleures performances aux mêmes coûts d’exploitation que les avions concurrents. Le Learjet 75 « Liberty », l’avion le plus rapide du segment des avions légers, présente un rayon d’action plus grand que celui de ses concurrents. Son autonomie de 2’080 milles marins permet de relier Las Vegas à New York, Seattle à Washington, D.C. et Mexico à San Francisco, sans escale.*

Doté d’un plancher plat dans toute la cabine, d’une porte coulissante standard entre le poste de pilotage et la suite exécutive, ce qui procure l’expérience de vol la plus silencieuse, et d’une solution 4G air-sol de Gogo pour une connectivité transparente, le Learjet 75  « Liberty » offre un environnement conçu pour la productivité.

L’avion Learjet 75 « Liberty » est certifié aux normes de sécurité les plus élevées de la Federal Aviation Administration (FAA), applicables aux avions de ligne commerciaux (chapitre 25), contrairement à la plupart des concurrents de la catégorie des avions légers qui sont certifiés aux normes du chapitre 23. Le Learjet 75 « Liberty » sera doté du poste de pilotage évolué Bombardier Vision, y compris la mise à niveau de l’avionique Garmin G5000.

Photos : Learjet 75 « Liberty » @ Bombardier

 

02/06/2017

Bombardier livre le 3’000ème Learjet !

2070491474.jpg

Bombardier Avions d’affaires et Leggett & Platt, Incorporated, de Carthage (Missouri), ont célébré une étape historique de l’aviation d’affaires, avec la livraison du 3’000e biréacteur d’affaires « Learjet » sorti de l’usine. L’avion est également le 100e biréacteur « Learjet 75 » à être livré et le second à se joindre à la flotte de Leggett & Platt. Les avions « Learjet » sont réputés mondialement pour leurs lignes épurées attrayantes sur piste et ont la faveur des pilotes pour leur maniabilité et leurs performances de haut calibre.

bombardier,learjet,learjet 75,aviation d'affaires,bizjet,nbaa,jet privé,info aviation,les nouvelles de l'aviation

« Le 3’000e avion « Learjet » marque un moment très spécial dans la tradition emblématique de « Learjet » et témoigne du succès de ce produit », a affirmé Mme Sudduth. « Nous sommes ravis que nos amis de Leggett & Platt célèbrent ce moment important avec nous », a-t-elle ajouté.

2499889830.jpg

Les avions d’affaires « Learjet » sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Avions d’affaires de Wichita (Kansas). La tradition visionnaire de « Learjet » remonte à plus d’une cinquantaine d’années avec le lancement du tout premier avion d’affaires, le biréacteur « Learjet 23 ». Bombardier a fait l’acquisition de « Learjet » en 1990, lançant l’avion le « Learjet 45 » en 1997, le tout premier avion  entièrement redessiné depuis le biréacteur d’affaires « Learjet 23 ». Aujourd’hui, les avions d’affaires « Learjet 70 » et « Learjet75 », dérivés des avions « Learjet 40 XR » et « Learjet 45 XR », demeurent la référence dans la catégorie des avions légers.

Le Learjet 75 :

Le biréacteur Learjet 75 est doté du poste de pilotage avant-gardiste de type Bombardier Vision avec un intérieur conçu pour le style et le confort. C’est le seul biréacteur d’affaires de sa catégorie à présenter une configuration de huit fauteuils club doubles, un plancher plat dans toute la cabine et beaucoup d’espace pour les jambes. L’avion Learjet 75 existe également en configuration de six fauteuils de classe affaires, offrant des caractéristiques améliorées de confort et de productivité. Ses moteurs plus puissants et ses ailettes supercritiques redessinées lui assurent une vitesse de croisière de Mach 0,81 et lui permettent d’atteindre un plafond pratique de 51 000 pi (15 545 m). De plus, le Learjet 75 présente une autonomie exceptionnelle de plus de 2’000 milles marins (3 704 km). Son intérieur moderne comprend un nouveau système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet, un éclairage à LED dans tout l’avion, un généreux rangement à bagages et un office offrant un grand espace optimisé de commissariat. L’avion Learjet 75 peut transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Londres à Moscou.

1480752511.jpg

Photos : 1 Learjet 75 @ Paval Grischki 2 Remise du 3'000ème Learjet 3 Cockpit Intérieur @ Bombardier

10/04/2014

Le Learjet 85 a effectué son vol inaugural !

10177334_745989428766071_6371749382595087735_n.jpg

Hier, le Learjet 85 a effectué avec succès son vol inaugural. Le prototype d’essais en vol (FTV1) du Learjet 85 était piloté par le capitaine Ed Grabman, chef pilote d’essais, Centre d’essais en vol de Bombardier, assisté de son copilote, Jim Dwyer et de l’ingénieur d’essais en vol, Nick Weyers. Le vol a décollé de l’aéroport international Mid Continent de Wichita, à 8 h 19 HNC.

Au cours de ce vol inaugural qui a duré environ 2 heures et 15 minutes, l’avion Learjet 85 a atteint une altitude de 9 144 mètres (30 000 pieds) et une vitesse de 250 nœuds (463 km/h; 287 mi/h). Tous les essais en vol ont été menés; les systèmes et l’avion se sont comportés comme prévu.

Le Learjet 85 :

De conception entièrement nouvelle inspirée par les clients, le Learjet 85 sera le plus spacieux et le plus rapide de tous les avions de la famille «  Learjet ». Fidèle à une tradition légendaire, Le biréacteur est propulsé par deux réacteurs PW307B de Pratt & Whitney Canada, qui assurent chacun 6’100 livres de poussée au décollage au niveau de la mer, à 30°C (86°F). Générant de faibles niveaux de bruit, ils sont dotés d’une chambre de combustion évoluée à faibles émissions de NOx et aux effets environnementaux réduits. Ciblant un régime de croisière rapide de Mach 0,82, le biréacteur offre une autonomie transcontinentale pouvant aller jusqu’à 3 000 milles marins (5 556 km).

Le poste de pilotage du biréacteur Learjet 85 combine une technologie évoluée avec des éléments de conception de nouvelle génération, avec notamment l’avionique Bombardier Vision. Le système de gestion de la cabine comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile d’équipement d’une tierce partie et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition.

 

cq5dam_web_750_750.jpg

Photos : Le Learjet85 lors de son vol inaugural @ Bombardier

11:40 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier, learjet, learjet85 |  Facebook | |

03/01/2014

Le Learjet 85 avance vers son premier vol !

 

original.jpg

 

Lentement, mais surement, Bombardier avance dans la préparation du premier vol du Learjet 85 et ceci après avoir accumulé un important retard. L’avionneur se prépare à faire sa demande auprès de l’US Federal Aviation Administration en vue de l’obtention du permis d’essais en vol.

12 mois de retards :

Initialement prévu au début de l’année 2013, le premier vol du Learjet 85. En février dernier Bombardier annonçait un retard évalué à neuf mois sur le calendrier initial. Cet important retard est dû à des problèmes de fabrication du fuselage. En effet, Bombardier sous-traite la fabrication de celui-ci entièrement en matériaux composite au sein d’une usine située à Queretaro au Mexique. Des problèmes de fissures avaient été détectés.

Il faudra attendre octobre dernier, pour que les problèmes de matériaux composites deviennent de l’histoire ancienne et permettent de fournir un fuselage irréprochable.

 

 

02_LJ85_INT.jpg

 

Progression des essais :

Bombardier aviation vient de terminer les essais de motorisation à basse vitesse et va pouvoir continuer sur la voie qui mènera le Learjet 85 vers son vol inaugural.

En parallèle, l’avionneur canadien vient de terminer la certification du Learjet 70 qui va rejoindre prochainement le Learjet 75 en service. Ne manquera donc, plus que le « 85 » pour renouveler complètement la gamme.

Le Learjet 85

Le Learjet 85 est un avion biréacteur d'affaires. Le projet débute en octobre 2007. L'avion est assemblé à Wichita aux États-Unis, son fuselage est fabriqué à Querétaro au Mexique, et ses ailes à Belfast en Irlande du nord, l’avion sera doté en cabine d’une cuisine, de toilettes et d’une salle de bain. Le Learjet 85, doit offrir  toutes les performances légendaires d’un véritable Learjet, mais avec plus de confort, grâce à une cabine plus grande et plus confortable. Le nouvel avion Learjet 85 comprend un poste de pilotage présentant une conception et des technologies de pointes, avec en tête de file le poste de pilotage Vision, soit la même avionique que ses grands frères les Challenger et Global jets. L’avion est motorisé par deux moteurs Pratt & Whitney Canada PW307B de dernière génération, qui lui assureront un degré optimal de rendement et de rentabilité d’exploitation tout en maintenant de faibles niveaux de bruit et d’émissions.

 

alear85cabin.jpg

 

Photos : 1 Learjet 85 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier Aviation

12/10/2013

NBAA, Bombardier fêtera le Learjet !

original.jpeg


 

Bombardier, présentera son portefeuille d’avions d’affaires de premier ordre et célébrera le 50e anniversaire de l’avion emblématique «Learjet» au 66e salon annuel de la National Business Aviation Association, qui aura lieu à Las Vegas, au Nevada, du 22 au 24 octobre 2013.

« Le salon de la NBAA de cette année souligne un événement très important pour Bombardier et Learjet, puisque nous célébrons le 50e anniversaire de Learjet », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d’affaires. « Les visiteurs pourront revivre l’histoire de Learjet et nous aider à démarrer en force les 50 prochaines années avec les avions Learjet 70, Learjet 75 et Learjet 85.

Bombardier présentera son impressionnante gamme d’avions d’affaires incluant les avions Learjet 75, Challenger 300, Challenger 605 et Global 6000 ainsi que l’avion Learjet 23, le premier de la famille d’avions Learjet. Les maquettes des appareils Challenger 350 et Learjet 85 seront également en exposition statique au Henderson Executive Airport et Bombardier recevra des clients à son pavillon statique et dans son aire d’exposition au Las Vegas Convention Centre.

Photo : Le premier de la gamme Learjet @ Bombardier

23:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bombardier, salon nbaa, learjet |  Facebook | |