06/05/2017

Le Kenya négocie l’achat de MD530 !

1841978860.jpg

Le Kenya négocie l’achat de12 hélicoptères MD530 armés, dans le cadre d'un contrat d'une valeur de 253 millions de dollars.

Confirmé par l’US Defense Security Cooperation Agency (DSCA) le 2 mai dernier, l'offre potentielle couvrirait également la fourniture d'armes, y compris des nacelles canons, des roquettes non guidées et des mitrailleuses latérales de calibres 12,7mm.

Le Kenya utiliserait les hélicoptères pour soutenir la contribution de son personnel à la Mission de l'Union africaine en Somalie, en menant des «opérations d'attaque », selon la DSCA.

A l’origine, le Hughes MD500 est un hélicoptère civil développé par Hughes Helicopters, sur la base du OH-6 « Cayuse », mais c'est également le nom usuel de la gamme d'hélicoptères légers du même constructeur incluant les MD 500E, MD 520N, et MD 530F.

Le premier vol de cette nouvelle version du MD530 date de 2013, le MD530G dispose d'un poids plus élevé de 3.75t au décollage et une vitesse de pointe de plus de 240 km/h. L'hélicoptère MD 530G d’attaque est le dernier d'une lignée, qui couvre plus de 50 ans d’aéronefs spécialisés dans l’attaque légère et la reconnaissance. Avec l'intégration de systèmes embarqués qui comprennent un système de gestion de magasins, un capteur infrarouge avant et une suite de communication de pointe, le MD Helicopters a évolué en une plate-forme éprouvée, pour assurer le commandement du champ de bataille et la coordination de contrôle pour l'exécution réussie de l'attaque et de la reconnaissance et des missions de sécurité. Cette version est issue du célèbre MD530F.

 

3879922348.jpg

Photos : 1 MD530F 2 MD530G @ MD

 

05/04/2015

Jambojet met en service le Q400 !

jambojet-com-dac-aviation-dhc-8-400-grdkenya-airport-authoritylr.jpg

 

La compagnie Jambojet Limited (« Jambojet ») basée à Nairobi, au Kenya, a inauguré trois nouvelles destinations de la région côtière du Kenya, Lamu, Malindi et Ukunda de sa base de l’aéroport international Jomo-Kenyatta avec l’entrée en service du Q400.

 

Jambojet, filiale de Kenya Airlines, s’est joint à plus d’une cinquantaine de propriétaires et d’exploitants d’avions Q400 dans le monde entier. Ce transporteur aérien est le deuxième nouvel exploitant à avoir adopté l’avion Q400 en Afrique en 2015, devenant le 19e membre de la famille sur le continent.

 

Le Q400 : 

 

Optimisé pour les opérations court-courriers et pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers, l’avion Q400 est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et écoénergétique. Il offre un bon équilibre entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d’exploitation, avec une empreinte environnementale réduite.

L’avion Q400 est le biturbopropulseur de dernière génération le plus rapide, offrant à la fois la vitesse d’un avion à réaction et l’efficacité carburant d’un avion turbopropulsé. Ses caractéristiques économiques et sa polyvalence opérationnelle permettent aux sociétés aériennes de le déployer de façon rentable de diverses façons pour desservir des liaisons court-courriers typiques d’avions turbopropulsés, ainsi que des marchés moyen-courriers d’avions à réaction.

Bombardier a maintenant reçu des commandes fermes d’un total de 538 avions Q400. Dans le monde entier, les avions Q400 ont transporté plus de 355 millions de passagers et accumulé plus de 5,7 millions d’heures de vol et plus de 6,1 millions de décollages et atterrissages. Le programme d’avions Q400 et Q400 NextGen touche plus d’une cinquantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays sur six continents.

 

 

Photo : Q400 de Jambojet @ Jambojet