18/01/2017

Des Mi-35M pour le Kazakhstan !

9879.jpg

Le Kazakhstan a signé une commande avec la Russie, portant sur quatre hélicoptères de combat Mil-Mi-35M (Hind-E). Les hélicoptères seront livrés l’année prochaine.

Le Mil Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique. La motorisation est dotée des turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux. Des capteurs de nouvelle génération, comme le GOES-342 géostabilisé, équipent l’appareil. L’armement comprend des missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

Photo : Mil Mi-35M Hind –E russes @ Max Bryansky

02/06/2016

Le Kazakhstan commande des Mi-35M !

764.jpg

Un jour avant le début du salon KADEX 2016 à Astana, Russian Helicopters confirmé la commande par le Kazakhstan d’hélicoptères de combat Mil Mi-35M 'Hind-E'. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de 2016.Toutefois, la société, a omis de mentionner combien d'hélicoptères Astana avait sur commande.

Le Mil Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique. La motorisation est dotée des turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux. Des capteurs de nouvelle génération comme le GOES-342 géostabilisé équipent l’appareil. L’armement comprend des missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

 

Photo : Mil Mi-35M @ Rostec

05/02/2015

Le Kazakhstan opte pour le Su-30SM !

2307617.jpg

 

Le Kazakhstan va moderniser sa flotte d’avions de combat avec une commande de Sukhoi Su-30SM « Flanker ». L’annonce a été faite par le commandant en chef des Forces de défense aérienne Kazak (KADF), le major-général Nurlan Ormanbetov, lors d'une visite à l'usine d’aviation d'Irkoutsk où le Su-30SM est construit.

 

Modernisation de la flotte : 

 

La Forces de défense aérienne Kazak (KADF) dispose actuellement d’une large palette d’avion d’origine russes tels que : MiG-27 « Flogger », Su-25 « Frogfoot»,  MiG-31 «Foxhound», Su-27  «Flanker » ainsi que des MiG-29 « Fulcrum ».

Les Sukhoi Su-30SM vont remplacer un certains nombre d’aéronefs en service, cependant, le nombre de ceux-ci n’est pas divulgué pour l’instant.

 

Le Sukhoi su-30SM : 

 

Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

2342000.jpg

 

Photos : Sukhoi Su-30SM @ Weimeng