18/09/2015

La Thaïlande opte pour le T-50 « Golden Eagle » !

1143467664.jpg

 

Bangkok, la Royal Thai Air Force (RTAF) a opté pour son nouvel avion école avancé, il s’agit du Korea Aerospace Industries (KAI) / Lockheed-Martin T-50E« Golden Eagle ». L’avion doit venir remplacer progressivement les Albatros L-39, puis les Alpha Jet acquis d’occasion auprès de l’Allemagne. La Thaïlande prévoit une première commande de quatre appareils, pour un montant de 110 millions de dollars.

 

24 appareils :

A terme, se sont 24 appareils KAI T-50 qui seront commandés en deux ou trois tranches. Il est prévu de remplacer dans un premier temps la flotte d’avions école obsolète L-39 et dans un second temps, les Alpha Jet de seconde mains en provenance de la Luftwaffe. Pour la RTAF, il s’agit également d’unifier la formation avancée avec un seul appareil et non deux comme actuellement.

 

Le KAI T-50 :

Le KAI  T-50 «Golden Eagle»  est un appareil école non armé, alors que le modèle TA-50 dispose d’un radar de tir israélien Elta EL/M2032, mais fabriqué sous licence en Corée du Sud par Lignex.  Le T-50 «Golden Eagle»  largement dérivé du Lockheed-Martin F-16 «Fighting Falcon» et dispose de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspiré de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose, par contre, d’une avionique entièrement coréenne, mais couplée à un certain nombre d’éléments, d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.

Le plafond pratique est de 14.600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4.

 

2699808725.gif

Photo : KAI T-50 Golden Eagle@ KAI