05/09/2014

Russie: 230 nouveaux aéronefs en 2014 !

13108345.jpg

 

Moscou, l'Armée de l'air russe confirme qu’elle sera dotée avant la fin de l’année 2014 d'au moins 230 avions et hélicoptères, dont 50 sont déjà en service, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

 

Modernisation sans précédent : 

 

L'Armée de l'air se dote activement de systèmes modernes aériens selon le plan de modernisation mis en place depuis quatre ans. Rien que cette année, les unités s'équiperont de plus de 230 aéronefs.

50 appareils sont déjà en service, alors que 180 équiperont l'Armée de l'air d'ici la fin de l’année 2014.

 

La modernisation du parc d’avions militaire se poursuivra bien au-delà de 2014. Le plan de modernisation russe comprend plus de 250 avions de combat, 65 appareils d'entraînement, 39 aéronefs de transport et plus de 400 hélicoptères pour la période 2014-2016.


3600587869.jpg


 

Selon les premières projections disponibles, la Force aérienne et l’aviation de la marine de la Russie vont se doter d’ici 2020 de plus de 600 avions de combat et plus de 1’000 hélicoptères, sans compter les nouveaux équipements.

Les aéronefs concernés sont les chasseur Sukhoi Su-30 et Su-35, du chasseur Su-34, et un plus tard du chasseur de cinquième génération Sukhoi  T-50 (PAK FA). 

 

Il faudra également compter sur la commande dès 2016 du nouveau RAC MiG-35 avec une première commande estimée à 100 appareils.


1697071394.jpg


 

Nouveaux hélicoptères : 

 

A terme l’aviation russe pourra compter sur 14 brigades et régiments dont 10 régiments d'aviation. Les troupes comptent 10 armées interarmes dont chacune sera dotée d'un régiment d'hélicoptères.  Chacune des quatre régions militaires sera dotée d'une brigade d'aviation. Cela fait un total de 14 brigades et régiments. Les hélicoptères Mil-Mi-24 «Hind» vont continuer d’être progressivement retirés pour être remplacé par les Ka-52 «Alligator» et Mi-28N «Night Hunter». 


3543099515.jpg


 

 

Photos : 1 Sukhoi SU-30M2 @ Irkut 2 MiG-35 RAC Mig 3 Ka-52 Alligator 4 Mil Mi-38N @Sergy

20:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : aviation russe, sukhoi, su-30m, mig-35, ka-52, mi-28n |  Facebook | |

11/04/2014

2eme édition du tournoi de tir pour avions de combat !

63b7ce5336d6b2b69124ab7daac096c1.jpg


Le 2e tournoi international de tir en avions de combat et hélicoptères, baptisé «Aviadarts», se tiendra en Russie en mai prochain, a annoncé à Moscou le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Klimov.

"La sélection des meilleurs équipages pour le tournoi Aviadarts-2014, qui débutera en mai, se déroule dans les unités de l'Armée de l'air russe", a indiqué le colonel Klimov.


 

4291121d74fa8f1963445c516ca35d08.jpg


En plus des équipages russes, l’édition 2014 de l’Aviadarts comprendra des invités étrangers. Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé avoir invité cinq pays à participer à ces compétitions. La Russie sera représentée par 71 équipages russes de l'aviation tactique, de combat, à long rayon d'action et de transport militaire. Par ailleurs l’édition 2014 devrait également voir la participation de chasseurs MiG-29 et Su-27 et de chasseurs-bombardiers Su-34.

Historique : 

 

Durant l’été 2013, la Russie a organisé son premier tournoi de tir en avion de combat sur le polygone de Pogonovo, dans la région de Voronej. Selon les médias russes, plus de 130 pilotes de chasseurs Sukhoi (Su-25 et Su-25SM) et d'hélicoptères Mil (Mi-24, Mi-28-N) et Kamov (Ka-52) se sont disputés le titre de meilleur pilote de Russie. 

 

2af9f8baa00550781d7c951eeb921daf.jpg




Déroulement : 


 

aviadarts001-43.jpg


Pendant le tournoi «Aviadarts», les équipage doivent détruire des cibles terrestres en utilisant des roquettes, des mitrailleuses et des canons embarqués, et surmonter la défense antiaérienne, qui sera représentée par les systèmes Pantsir-S1 et les missiles polyvalents Kornet-EM. Des drones surveilleront le déroulement du tournoi.

 

Photos : 1 Sukhoi Su-25 2 Mil MI-28 3 Kamov Ka-52 4 Sukhoi Su-24 @ Force aérienne russe

16/02/2014

La Russie augmente sa production d’hélicoptères !

2350000812.jpg


 

Moscou, la Russie produira un peu plus 310 hélicoptères militaires et civils en 2014, a annoncé en fin de semaine un responsable du ministère russe de l'Industrie et du Commerce, Andreï Boguinski. 

 

70% d’hélicoptères militaires : 

 

La Russie prévoit d’augmenter sensiblement sa production d’hélicoptères, dont 70% sera à vocation militaire. En 2012 la Russie avait produit pas moins de 280 hélicoptères, pour passer à 300 en 2013. 

 

L’objectif étant de répondre à la fois aux besoins de modernisations des Forces russes, mais également des marchés émergent comme l’Amérique Latine et l’Asie-Pacifique. L’hélicoptériste Rostec dispose par exemple d’agences en Argentine, au Brésil, au Venezuela, en Colombie, à Cuba, au Mexique et au Pérou. La Russie a déjà livré au Brésil quelques machines de type MI et quelques machines polyvalentes de moyen tonnage KA-62. Le contrat de livraison de KA-62 est le premier contrat international de ce type pour le Brésil.

En Afrique du Sud, Rostec a ouvert un centre de services pour les hélicoptères civils russes de types MI-8/17 et KA-32. 

 

Mi-28N et Ka-52 Alligator :

 

Les deux nouveaux ténors en matière d’hélicoptères russes sont les Mi-28N et Ka-52 Alligator :

 

En 1995 le programme est ranimé grâce au Mi-28N ou Havoc-B. Cette version "N", pour Night (Nuit en anglais), a pour principales améliorations techniques6 :

  • Nouveau système d'avionique intégrée (IKBO-28).
  • Installation d'un système électronique intégré de combat et d'un radar micro-ondes (N-025 Almaz-280) monté sur le rotor principal.
  • Installation d'un système de visualisation infrarouge (Forward-Looking InfraRed ou FLIR) et caméra sous le nez.
  • Nouvelle transmission permettant de délivrer plus de puissance au rotor principal.
  • Nouvelles pales pour une meilleure efficacité.
  • Nouveau système de contrôle d'injection du carburant.

 

 

Dérivé du Ka-50 «Black-Shark» de constructeur Kamov code OTAN «Hokum», l’Alligator est un hélicoptère de combat de hautes performances avec une capacité jour et nuit, doté d’une capacité de survie élevée. Doté d’une conception de rotor coaxial, il offre un plafond de vol stationnaire de 4000m et la vitesse verticale de montée atteint 10m seconde à une altitude de 2.500 m. Les pales de rotor sont faites de matériaux polymères et résistent aux tirs d’armes légères. 

Equipé d’un cockpit blindé qui résiste aux projectiles de 12,7. Les deux pilotes disposent en outre d’un système d’éjection inédit qui éjecte en premier le rotor coaxial. puis déclenche l’éjection des deux sièges, du pilote et du mitrailleur.

Les systèmes de vol comprennent un système de navigation inertielle (INS), un pilote automatique et affichage tête haute (HUD). Les capteurs comprennent pod infrarouge (FLIR) et un radar de suivi de terrain. Le Ka-52 est équipé d'un récepteur d'alerte radar couplé à un système de guerre électronique.

Le Ka-52 est propulsé par deux turbines Klimov117VMA, fournissant chacune 2.200 CV (1660 kW). Les moteurs sont placés de chaque côté du fuselage pour renforcer la capacité de survie au combat. L'hélicoptère a également une unité de puissance auxiliaire (APU) pour le fonctionnement autonome.


 

AIR_Ka-52_Incoming_Desert_Camo_lg.jpg


Photos : 1 Mi-28N @ Mil Mi 2 Ka-52 Alligator @ Rian

14:07 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hélicoptères russes, mi-28n, ka-52 |  Facebook | |