08/01/2017

L’aviation d’affaires dans l’attente de la reprise !

005_falcon_family_2015usb49.jpg

Le marché de l'aviation d'affaires a été durement touché par la récente récession économique. La demande a considérablement diminué pour les jets d'affaires. Les avionneurs ont en profité pour investir dans le développement de nouveaux jets et la mise à niveau des modèles existants. Ces dernières années, les difficultés économiques ont obligés les fabricants de jet d'affaires a se montrer prudent dans le lancement de nouveaux avions pour répondre à la nouvelle demande.

L’avionneur français Dassault Aviation vient de publier ses chiffres pour 2016 et ceux-ci confirment la cette tendance. Au total 33 Falcon ont été commandés en 2016 et 12 Falcon 5X ont été annulés, contre 45 Falcon commandés et 20 Falcon annulés en 2015. La faiblesse des prises de commandes est le reflet d’un marché de l’aviation d’affaires difficile.

Préparer la relance :

Dans l’attente de jours meilleurs, les avionneurs proposent progressivement de nouveaux modèles de jet d'affaires. Ceux-ci offrent généralement une vitesse de croisière plus élevée que les anciens modèles, des cabines plus grandes et une compatibilité technologique améliorée avec un environnement de travail confortable et connecté afin qu'ils puissent maximiser la productivité en route vers leur destination. Une durée de trajet plus courte permet aux voyages de dernière minute et urgents d'être complétés à court préavis à un large éventail de destinations. Une autre fonctionnalité clé est la capacité d'exploitation de piste courte, permettant aux emplacements de départ de se rapprocher de la base d'accueil des futurs utilisateurs et du point final de destination, ce qui permet même des temps de trajet courts.

 

Photo : la gamme Falcon @ Dassault Aviation

 

 

 

10/10/2016

Premier vol d’un Legacy 450 made in USA !

legacy-450-first-flight-melbourne.jpg

Le premier Embraer Legacy 450 entièrement fabriqué aux Etats-Unis au sein des installations de l’avionneur brésilien à Melbourne en Floride, a effectué son premier.

"Nous avons terminé avec succès cette étape importante, et nous sommes sur la bonne voie pour livrer cet avion en décembre", a déclaré le président exécutif et chef de la direction de Marco Tulio Pellegrini de la division jet d’Embraer.

Le Legacy 450 est le troisième appareils a être produit aux Etats-Unis avec les Phenom 100 et 300. Un second Legacy 450 est déjà sur la ligne d'assemblage et sera suivi par deux Legacy 500. Les Legacy 450 et 500 sont également assemblés au siège d'Embraer à São José dos Campos au Brésil.

Le Legacy 450 : 

1021473673.jpg

L’Embraer Legacy 450 est un biréacteur d'affaires à mi-léger avec une cabine de 1,82 m de hauteur. La cabine est dotée de quatre sièges inclinables entièrement qui peuvent être convertis en deux lits de repos complet. Le système de divertissement à bord comprend un système de vidéo haute définition avec son « surround » et une plage de données audio et vidéo d'entrée. La cabine dispose d'un centre de rafraîchissement (des armoires pour le stockage de boissons de nourriture et d'autres ustensiles). L’avion dispose d’un WC privés dans le fond et une zone intérieure pour les bagages à main. 

Le Legacy 450 est le second avion d'affaires du constructeur doté de commandes de vol électriques « fly- by-wire » (le premier étant le Legacy 500). L’avion est doté d’un mini-manche latéral. L’avionique est articulée autour du système Rockwell Collins ProLine Fusion est et entièrement numérique. Quatre écrans plats LCD à haute résolution de 15,1 pouces offrent une parfaite vision pour l’équipage. Le système est doté des cartes électroniques Jeppesen et du système de vision synthétique (SVS). En option, il est possible de doter le cockpit d’un HUD (Head-Up Display) et d’un  EVS (Système de vision améliorée).

 L'avion est équipé de deux moteurs Honeywell HTF 7500E pouvant fournir 6’080 livres de poussée.  Avec quatre passagers,  le Legacy 450 est capable de voler sans escale de Los Angeles à Boston aux États-Unis ou de Sao Paulo à Lima au Pérou, soit une distance de 2’500 nautiques (4’630 km). 

435.jpg

 

Photos : 1 Le premier Legacy 450 produit aux USA 2 Cockpit @ Embraer 3 Legacy 450 EBACE @P.Kümmerling

 

11/08/2016

Le Challenger 650 entre en service en Allemagne !

DSC_5914.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé avoir livré le premier biréacteur d’affaires Challenger 650 destiné à être exploité en Allemagne. Cet avion s’ajoute à la flotte de biréacteurs d’affaires Bombardier en Europe, qui compte plus de 430 avions en service.

« Cette première livraison à un client allemand d’un biréacteur Challenger 650 de Bombardier confirme la position de leadership de cet avion en Europe occidentale », a dit Christophe Degoumois, vice-président, Ventes, Europe, Russie et CEI, Bombardier Avions d’affaires.

Les prévisions du marché de l’aviation d’affaires de Bombardier, publiées en mai 2016, prévoient 1’530 livraisons pour le secteur de l’aviation d’affaires en Europe durant la période de 2016 à 2025.

Le  Challenger 650 :

Le Challenger 650 dispose d’une autonomie qui dépasse les 4’000 milles marins (7 400 km) le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présente des caractéristiques améliorées telles que les tout nouveaux moteurs General Electric évolués offrant une poussée accrue et une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 est également doté du poste de pilotage Bombardier Vision et d’une cabine entièrement redessinée, la plus large de sa catégorie, aux fauteuils d’un design moderne et ergonomique, d’un office repensé et des systèmes de gestion de cabine les plus évolués et les mieux équipés de l’aviation d’affaires, des écrans HD les plus grands de sa catégorie et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

3518071708.jpg

Photos : Challenger 650 à EBACE @ P.Kümmerling 2 Cockpit @ Bombardier

24/05/2016

Les nouvelles du salon EBACE !

DSC_6513.JPG

Ouverture officielle du salon EBACE ce matin avec le retour du soleil. Voici quelques nouvelles parmi les plus marquantes de la journée :

Nouveau système de gestion de cabine chez Bombardier :

DSC_6520.jpg

Bombardier a présenté en grande première son nouveau système rehaussé de cabine destiné à la gamme d’avions « Global ». Avec l’introduction d’un nouveau système de gestion cabine des avions Global 5000 et Global 6000, redéfinissant l’expérience en vol des voyageurs. Le nouveau système sera disponible sur les nouveaux avions Global 5000 et Global 6000 à compter du troisième trimestre de 2016 et en option de rattrapage pour tous les modèles d’avion Global en service.

original.jpeg

Conçu pour être ultrarapide, souple et intuitif, le design robuste du système de gestion cabine s’appuie sur une architecture de fibre optique assurant une fiabilité maximale. Le compartiment média avec ports HDMI et USB multiples assure la souplesse de connexion de plusieurs appareils électroniques grand public existants et futurs, permettant à la cabine de s’adapter aux besoins des clients.

Airbus Helicopters présente le H160 en version VIP :

unnamed.jpg

Airbus Helicopters a présenté en exclusivité la version VIP du H160. Grâce à un outil d’immersion en réalité virtuelle, les clients peuvent ainsi découvrir ses spécificités, notamment son luxueux espace cabine, son marchepied électrique et ses portes battantes. Avec la collaboration de Pegasus Design pour définir la nouvelle référence en matière d’aménagement de cabine VIP sur le marché de l’aviation privée et d’affaires, l’hélicoptère H160 affiche ainsi un niveau d’excellence.
Le développement du H160 se poursuit, les deux prototypes ayant cumulé environ 140 heures de vol. Après avoir rejoint la campagne d’essais en vol en janvier 2016.

unnamed-1.jpg

Luxaviation offre une flotte stratégique de choix pour les clients :

unnamed-2.jpg

Luxaviation Groupe fournit à ses clients des arrangements de l'aviation privée particulièrement efficaces grâce à une flotte de 250 aéronefs. La flotte de Luxaviation est stratégiquement placée dans l'expansion des marchés.

La flotte de Luxaviation va de l'entrée de gamme Cessna Citation Mustang jusqu'à Gulfstream G650 et un avion de ligne Boeing B737-600. De fait le client à la choix pour sélectionner l'avion le plus adapté à son voyage.

Airbus a annoncé le lancement de l’ACJ350 XWB :

DSC_6562.jpg

Airbus a lancé officiellement l’ACJ350 XWB, basé sur une cellule d’A350-900. Le nouvel appareil se pose comme un concurrent du BBJ B787 de Boeing présent à EBACE cette année. Avec un plancher de 270 m2, l’ACJ350 offrira de multiples possibilités d’aménagement. Airbus a ainsi choisi de pré-équiper l’ACJ350 de plusieurs de points d’attaches, baptisé Easyfit permettant de simplifier “ l’aménagement de la cabine.

 

Photos : 1 Statique Salon EBACE 2 Global 6000 & système de gestion @P.Kümmerling 3 H160 4 Intérieur @ Airbus Helicopters 5 l’équipe de Luxaviation 6 Maquette ACJ350 XWB @P.Kümmerling

 

23/05/2016

Le salon EBACE débute dans la grisaille !

DSC_6489.jpg

Le salon EBACE de Genève (European Business Aviation Convention and Exhibition) qui se tient jusqu’au 26 mais, dont l’ouverture officielle débutera demain, débute sous la grisaille de la météo, mais également dans une ambiance difficile pour les gros jets privés. En effet, le haut de gamme a perdu près de 16% par rapport à l’année dernière. Par contre, les petits jets et la gamme moyenne enregistrent de progressions intéressantes.

100ème jet de pour VistaJet :

DSC_6475.jpg

Bombardier Avions d'affaires et VistaJet ont célébré ce matin au salon EBACE un jalon important jalon avec la livraison du 100ème jet d'affaires à la compagnie. L'avion, un Bombardier Global 6000, qui est entré en service au début de cette année. La flotte existante de VistaJet compte plus de 60 appareils de type Challenger et Global de l’avionneur canadien.

Fondée en 2004 par Thomas Flohr, VistaJet s’est imposé comme le leader mondial du voyage en jet privé. En offrant toujours un excellent service et une qualité inégalée à sa clientèle en croissance rapide.

Le Global 6000 :

Le biréacteur Global 6000 offre plus de volume en cabine et plus d’espace de plancher que tout autre avion dans sa catégorie. Aucun autre biréacteur d’affaires de la catégorie des très long-courriers d'aujourd'hui n’affiche pareille autonomie à grande vitesse. Offrant le confort ultime en cabine, cet impressionnant biréacteur peut relier Vienne à Brasilia sans escale avec huit passagers et de trois à quatre membres d’équipage à bord. Il peut franchir 6’000 milles marins (11’100 km) à Mach 0,85 avec jusqu’à huit passagers.

Premier Citation Latitude pour NetJets :

NetJets Latitude Interior 2.jpg

NetJets Europe, a dévoilé aujourd'hui son premier avion de démonstration CessnaCitation. Lors d'un vol inaugural de Londres Farnborough à Genève, Mark Wilson, président de NetJets Europe, a réaffirmé la solide performance de NetJets au cours des 12 derniers mois et a évoqué tant les prochaines livraisons d'avions que l'état positif de l’industrie en Europe. La livraison du Latitude marque une période de forte activité pour NetJets Europe. La société a augmenté ses parts de marché en 2015 et a commencé 2016 avec une forte période de croissance, une augmentation de 4,9% des vols pour le premier trimestre et une augmentation de 8,2% des passagers transportés sur la même période. Plus tôt ce mois-ci, la société a annoncé un nouveau partenariat avec l'héliport de Londres, un élément clé pour les déplacements des personnes volant en privé au Royaume-Uni et représentant un lien privilégié entre la ville et les aéroports environnants desservis par NetJets

Citaton Latitude :

Le Citation «Latitude» viendra s'insérer dans la gamme du constructeur entre le Citation «XLS+» et le Citation «Sovereign», il pourra transporter jusqu'à huit passagers avec une charge utile de carburant plein de 1.000 livres (454 kg), une vitesse de croisière maximale de 442 noeuds, une vitesse vraie (819 kilomètres à l’heure) et une distance franchissable de 2000 nautiques miles (3704 km). L'avion sera proposé au prix de départ de 13,9 millions de dollars USD. Selon les spécifications préliminaires du projet,  l'avion pourra être exploité sur les aéroports avec des pistes  courtes de l’ordre de  3900 pieds (1189 mètres) aura une altitude maximale de 45.000 pieds (13716 mètres) et grimpera directement à 43 000 pieds (13 106 mètres) en 23 minutes. S'il reprend de ces deux cousins la formule aérodynamique générale, avec notamment une voilure à faible flèche et un empennage cruciforme, le «Latitude» est néanmoins doté d'un nouveau fuselage avec une cabine "full stand up" de 1,83 m de haut pour 1,95 m de large. Pour les moteurs, Cessna a choisi de reprendre ceux qui motorisent le «Sovereign», soit  des Pratt & Whitney Canada PW306, mais dans une version légèrement différente, le  PW306D qui fournit jusqu'à 25,35 kN de poussée. Le Citation «Latitude» est construit majoritairement en aluminium et n’est pas équipé de commandes de vol électriques.

Certification du G650ER :

DSC_6471.jpg

Gulfstream Aerospace a annoncé ce jour avoir reçu la certification pour les G650ER pour les opérations privées de la part de l'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA). L’avionneur espère maintenant vende son nouvel appareils en Europe et continuer à conforter sa présence sur le marché qui atteint les 24%. Gulfstream lance également une importante campagne à EBACE pour démontrer ses efforts dans les biocarburants. En effet, les G450 et G550 se sont rendu au salon de Genève en utilisant des combustibles renouvelables.

Le G650ER :

Le G650ER (Extented Range) est directement dérivé de l’actuel G650, mais celui-ci peut parcourir 7’500 nm (13’890km) à une vitesse de croisière de Mach 0,85. Cette nouvelle version permet de relier d’une traite New York à Dubaï par exemple.  L’avion reprend par contre les mêmes spécificités que le G650, soit un cockpit  nouvelle génération doté d’un Enhanced Vision System II couplé à un Head-Up Display (HUD). Equipé d'un système en configuration de gestion de vol Triplex, la descente d'urgence peut s’effectuer en mode automatique, il dispose d’un radar 3D météorologique. Doté de moteurs Rolls-Royce BR725 de dernière génération, plus silencieux et moins gourmand en kérosène, il se montre 25 % plus économique que la génération précédente.

Photos : 1 Salon EBACE sous la pluie aujourd’hui 2 Global 6000 VistaJet@ P.Kümmerling 3 Intérieur Latitude NetJets @ NetJets 4 G650ER @P.Kümmerling