21/09/2019

Boeing débute la production du KC-46A japonais !

MWF07-0025-058_lg.jpg

 

Boeing a commencé à assembler premier tanker KC-46A de la prochaine génération destiné au Japon.

« Ceci est un grand jour pour le programme et nous nous réjouissons à la construction et la réalisation de ces avions-citernes multirôles pour la Force d'autodéfense aérienne du Japon (JASDF) », a déclaré Jamie Burgess, Boeing vice-président et directeur du programme KC-46. « A partir du poste de pilotage amélioré à l'essor de la modernisation, ce camion-citerne fournira des capacités inégalées pour le Japon. » 

Boeing a reçu un contrat de vente militaire à l'étranger pour un service d'avions et de logistique KC-46A en décembre 2017. L'US Air Force a exercé une option pour la deuxième avion du Japon en décembre ici 2018. 

Rappel :

La force d'autodéfense (JASDF) du Japon a officiellement commandé l’avion ravitailleur Boeing KC-46A « Pegasus » auprès du Pentagone en décembre 2027. Dans le cadre du processus de vente militaire à l'étranger, l'US Air Force a attribué à Boeing un contrat de 279 millions de dollars un premier ravitailleur KC-46 son soutien logistique, marquant ainsi la première vente internationale de l'avion. 

Le Japon a choisi le ravitailleur KC-46 de Boeing suite à son concours KC-X en octobre 2015. Le KC-46 sera ajouté à la flotte actuelle de quatre KC-767J. Selon Boeing, KC-46 est particulièrement intéressant pour le Japon, car il sera capable de ravitaillement l’ensemble de la flotte aérienne japonaise  d'autodéfense.  

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

Photo : Image de synthèse, KC-46a aux couleurs japonaise@ Boeing

21/07/2014

Le Japon va commander le V-22 !

20080406165033!V-22_Osprey_refueling_edit1.jpg

 

Tokyo prévoit d’acquérir des Bell-Boeing MV-22 «Osprey». Une commande de 5 V-22 «Osprey» devrait être passée au budget 2015, selon le ministre de la Défense japonais Itsunori Onodera.

 

Un premier escadron : 

 

Les premières informations disponibles semblent attestées que le Japon devrait acquérir un total de 17 Bell-Boeing MV-22 «Osprey» entre 2015 et 2020. Les appareils seraient déployés sur les installations de la base aérienne de Saga sur l'île de Kyushu qui est aussi un aéroport civil.

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est avion de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». Celle-ci sera notamment mise à l’épreuve en engagement réel en Irak durant l’année 2007.

 

noche_avion_con_despegue_vertical_20130302_1936159468.jpg

 

Photos : V-22 Osprey @ Bell-Boeing

21:35 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bell-hoeing v-22 osprey, japan |  Facebook | |