24/06/2017

Le Rafale F-3R bientôt qualifié !

APe_01-52-1.jpg

Les tests en vol impliquant la nouvelle norme opérationnelle « F-3R » de l’avion de combat Rafale de Dassault avance conformément au calendrier. Le nouveau standard sera prêt pour 2018.

Conformément à la programmation du ministère des armées, le standard « F3-R » du Rafale sera qualifié en 2018 par la direction générale de l’armement (DGA) et entrera en service opérationnel quelques mois plus tard. Au cours du premier semestre 2017, les équipes de la DGA, de Dassault Aviation, de MBDA, de Thales et les centres d’expérimentation de l’armée de l’air et de la marine ont déroulé comme prévu le calendrier des campagnes d’intégration des deux équipements majeurs du nouveau standard « F3-R ».  Il s’agir du missile « METEOR » et le pod de désignation « TALIOS ».

Le  dernier tir réel de la campagne d’intégration du missile air-air longue portée METEOR depuis un Rafale s’est déroulé avec succès sur le site de Biscarrosse de la DGA. Réalisé contre une cible aérienne située à très grande distance et suivi aussitôt d’un tir simulé de missile MICA contre un autre objectif, ce tir est représentatif des nouvelles capacités  rendues possibles par l’association du « METEOR » et du radar RBE2 AESA longue portée du Rafale.

Déjà opérationnel avec les avions de combat Saab JAS-39 C Gripen de l'armée de l'air suédoise, le « METEOR » a récemment subi son essai final sur l’Eurofighter « Typhoon II », avant d'entrer en service avec les forces aériennes d'Allemagne, d'Italie, d'Espagne et du Royaume-Uni à partir de l'année prochaine.

En ce qui concerne le THALIOS :

La nouvelle nacelle développée par Thales PDL-NG (Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération) TALIOS doit venir remplacer l’actuelle nacelle « Damocles ». Le TALIOS doit permettre de faire de la reconnaissance, de l'identification de cibles terrestres comme aériennes, et du ciblage laser au profit d'un armement guidé laser.

Les caractéristiques sont : 

  • Dernière génération de capteurs à haute résolution et de haute précision de stabilisation ligne de mire.
  • Une vision grand-angle fournissant des informations contextuelles critique et faire le pod un élément
  • clé de l'environnement visuel du pilote tout au long de la mission.
  • L'architecture ouverte et un haut niveau d'intégration fonctionnelle.

Toutes les fonctions seront standard pour les clients français et internationaux. Grâce à son architecture ouverte, le pod TALIOS est conçu comme un système «plug & lutte» pour l'intégration de tous les combattants actuels et futurs.

Thales a obtenu jusqu'à présent une commande pour 20 TALIOS. Mais au total il est prévu que 45 nacelles puissent venir équiper l'armée de l'air française et la marine. La production en série du système commencera en 2018, après l'achèvement des tests de mesure. 

yourfile.jpg

Photos : 1 Rafale 2 Rafale et THALIOS @ Dassault Aviation/DGA

23/06/2017

La folle semaine de Boeing au Bourget !

famille-b737max.jpg

Paris, salon du Bourget, l’avionneur américain s’est offert une jolie vitrine en renforçant sa position sur le marché avec des annonces importantes et les commandes de plusieurs milliards. Certes, cet effet d’annonce est calculé et devra être comparé en fin d’année avec l’ensemble des commandes du marché, dont celles qui seront attribuées à Airbus. Le salon du Bourget aura par contre permis à Boeing de soutenir au mieux son image sur les terres européennes de son principal concurrent.

Officialisation du MAX-10 :

L’avionneur américain a profité de l’image du Bourget pour  lancé le B737MAX-10 de manière officielle, le plus récent membre de la famille «  737 MAX », avec plus de 361 commandes et engagements de 16 clients dans le monde entier.

L’occasion également pour Boeing d’annoncer des commandes supplémentaires et engagements au cours de la semaine pour un total de 571 avions, d'une valeur estimée à 74,8 milliards dollars au prix catalogue. A noter qu’en général ces estimations ne tienne pas compte des divers rabais accordés aux clients qui peuvent se monter jusqu’à 60%.

 

Client

Quantité / Modèle

Valeur 
(prix catalogue)

BOC aviation

(10) 737 10 MAX

1,2 milliard $

GECAS *

(20) 737 10 MAX

-

Aviation Lease Finance PEH

(42) 737 8 MAX

(10) 737 10 MAX

(8) 787-9 Dreamliner

7,4 milliards $

Groupe TUI *

(18) 737 10 MAX

-

Tibet Leasing financier

(10) 737 8 MAX

(10) 737 10 MAX

2,3 milliards $

SpiceJet

(20) 737 10 MAX

2,5 milliards $

SpiceJet *

(20) 737 10 MAX

-

AerCap

(30) 787-9 Dreamliner

8,1 milliards $

ALAFCO

(20) 737 8 MAX

2,2 milliards $

norvégien

(2) 737 8 MAX

225 millions $

Monarch **

(15) 737 8 MAX

-

Lion Air Group

(50) 737 10 MAX

6,2 milliards $

ACG

(20) 737 10 MAX

2,5 milliards $

Okay Airways

(8) 737 10 MAX 
(7) 737 8 MAX 
(5) 787-9 Dreamliner

3,1 milliards $

Avolon

(75) 737 8 MAX

8,4 milliards $

BlueAir **

(6) 737 MAX

-

Ryanair

(10) 737 8 MAX

(200 sièges)

1,2 milliard $

Azerbaijan Airlines

(4) 787-9 Dreamliner

1,1 milliard $

CALC

(35) 737 MAX 
(15) 737 10 MAX

5,8 milliards $

États- *

(100) 737 10 MAX

-

Uni

(4) 777-300

1,4 milliard $

Conseiller Japon Investissement

(10) 737 8 MAX

1,1 milliard $

Ethiopian Airlines **

(10) 737 8 MAX

-

Ethiopian Airlines

(2) 777 Freighters

651 millions $

ALC

(5) 737 MAX 7 
(7) 737 8 MAX

1,2 milliard $

EL AL

(2) 787-8 Dreamliner 
(1) 787-9 Dreamliner

729 millions $

Mauritania Airlines **

(1) 737 8 MAX

-

Donghai compagnies aériennes *

(10) 737 10 MAX

-

Malaysia Airlines *

(10) 737 10 MAX

-

Xiamen Airlines

(10) 737 10 MAX

1,2 milliard $

Copa Airlines *

(15) 737 10 MAX

-

tassili

(3) Next Generation

737-800

-

Unidentified majeur 
compagnie aérienne cliente

(125) 737 8 MAX

14,1 milliards $

AerCap *

(15) 737 10 MAX

-

Ruili

(20) 737 8 MAX

2,2 milliards $

total des incrémental 
commandes et 
engagements

571 avions

74.800.000.000 $

* Conversion

** non identifiée à identifier

Photo : la famille B737MAX s’agrandit@ Boeing

22/06/2017

Le Bourget, les dernières commandes !

HPAfficheGP_25.jpg

Boeing :

max10.jpg

EL AL Israel Airlines a finalisé une commande pour 3 B787 « Dreamliner ». Évalué à plus de 729 millions de dollars au prix catalogue, la commande comprend deux B787-800 et un B787-900.

Donghai Airlines a annoncé la décision de convertir 10 B737 sur commande avec le nouveau MAX 10 au 2017 Salon du Bourget. L'ordre est estimé à une valeur de 1,2 milliard de dollars.

Xiamen Airlines a annoncé la signature d'un protocole d'entente (PE) au Salon du Bourget 2017 pour 10 B737MAX-10 d'une valeur de 1,2 milliard de dollars au prix catalogue. Xiamen Airlines deviendra l'un des clients de lancement du B737MAX-10, le nouveau membre de la famille 737 MAX de Boeing.

Copa Airlines a annoncé aujourd'hui une commande de 15 B737MAX-10. Avec cette annonce, Copa est l'un des clients de lancement du B737MAX-10 et sera la première compagnie aérienne en Amérique latine à faire fonctionner le plus récent ajout à la famille des « 737 MAX ». L'ordre est une conversion d'une commande antérieure de B737 MAX.

Boeing a signé un accord avec un client important transporteur aérien non identifié pour 125 B737MAX-800 d'une valeur de plus de 14 milliards de dollars au prix catalogue. L'accord prévoit également d’acheter des droits pour 50 avions supplémentaires.

Tassili Airlines a annoncé une commande de 3 B737-800 à plus de 294 millions au prix catalogue, l'ordre a déjà été attribué à un client non identifié sur le site Web des commandes et livraisons de Boeing.

Airbus :

8148028-12714727.jpg

L'Iran Airtour Airlines, basée à Téhéran, est devenue le nouveau client d'Airbus pour la famille A320neo après avoir signé un protocole d'accord (MoU) pour 45 avions. Célébrant 45 ans après l'établissement, le transporteur a maintenant été ajouté à la liste des nouveaux clients d'Airbus.

AirAsia a signé un accord avec Airbus pour commander 14 avions supplémentaires det ype A320ceo pour faire face à une croissance à court terme plus élevée que prévu sur le réseau régional du transporteur. Le contrat, qui est soumis à l'approbation du conseil AirAsia, a été annoncé au Salon de l'air de Paris.

 

ATR :

ATR-72-600.jpg

Air Sénégal SAcommande 2  ATR 72-600, livrables en novembre 2017. La nouvelle compagnie sénégalaise prévoit de démarrer ses opérations le mois suivant.

ATR a signé une lettre d’intention avec Shaanxi Tianju Investment Group (Tianju) pour l’achat de 10 ATR 42-600 destinés à développer le transport aérien court-courrier dans la région de Xinjiang.

Xuzhou Hantong Airlines (Hantong) a signé une lettre d’intention pour acquérir trois ATR 42-600. Ces turbopropulseurs serviront dans la province du Jiangsu. Les premiers d’entre eux devraient être livrés également en 2018.

Photos : 1 Affiche 2017 2 B737MAX-10@ Boeing 3 A320neo G Airbus 4 ATR 72-600@ ATRAircraft

 

21/06/2017

CemAir opte pour le Q400!

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui au salon international de l’aéronautique de Paris qu’elle a signé une lettre d’intention (LOI) avec CemAir (Pty) Ltd. (CemAir) de l’Afrique du Sud pour deux biturbopropulseurs Q400. Au prix courant de l’avion Q400, une commande ferme pourrait valoir jusqu’à 65 millions US.

«Nous sommes fiers du succès que les avions Q Series continuent d’avoir en Afrique. Les exploitants apprécient leurs caractéristiques économiques et leur performance, et nous sommes ravis que CemAir a l’intention d’ajouter de nouveaux appareils Q400 à sa flotte d’avions Bombardier, » a dit Jean-Paul Boutibou, vice-président, Ventes, Moyen-Orient et Afrique. «L’avion Q400, dont les capacités sont inégalées, est l’avion parfait pour la région et nous sommes enchantés que notre appareil moderne et versatile reçoive cette reconnaissance additionnelle.»En tenant compte des avions Q400 faisant partie de cette annonce, la flotte d’avions Bombardier de CemAir augmenterait à 17 appareils – incluant cinq avions turbopropulsés Q Series et 12 avions régionaux CRJ Series.

Bombardier Avions commerciaux dispose déjà d’une solide tête de pont sur le continent africain avec plus de 190 avions turbopropulsés Q Series, utilisés notamment par 35 entreprises exploitant des avions Q Series, et des jets régionaux CRJ Series en service ou commandés par divers clients. Au cours des 20 prochaines années, on prévoit des livraisons de 550 nouveaux avions en Afrique et la gamme d’appareils de Bombardier positionne favorablement l’entreprise dans ce marché en expansion.

Le carnet de commandes fermes pour l’avion Q400 de Bombardier atteint maintenant 585 apparei

20/06/2017

Le MiG-35 prêt à la fin de l’année !

MiG-35.jpg

RAC MiG poursuit ses essais sur le MiG-35 « Fulcrum-F » et s'attend à ce que le programme soit terminé, d'ici la fin de 2017. L’avion sera disponible pour entrer en service.

Au salon du Bourget à Paris, l’avionneur russe a confirmé aujourd’hui que les tests de vol se déroulent bien et que le gouvernement russe est satisfait des progrès réalisés". « Après l'achèvement des essais en vol, on s'attend à ce que Moscou signe une commande pour l’avion, peut-être pour 37 exemplaires a déclarer » Katia Kravchenko responsable de la communication pour RAC MiG.

À plus long terme, le MiG-35 remplacera vraisemblablement la flotte complète des 258 MiG-29 en service au sein de la Force aérienne russe.

Bien que le MiG-35 ressemble à son prédécesseur, Katia Kravchenko souligne qu'il s'agit d'une plate-forme complètement nouvelle. Les améliorations incluent une section transversale permettant une réduction de la signature radar, réalisée grâce à un nouveau matériau absorbant ainsi que des moyens électroniques.

Le MiG-35 « Fulcrum-F »:

Développement ultime du célèbre MiG-29 FULCUM, le MiG-35C/D et un dérivé du MiG-29OVT de démonstration. Il fait partie de la quatrième génération des chasseurs MiG. Construit dans l’usine Sokol de Nijni-Novgorod à 500km à l’est de Moscou, le MiG-35 a reçu le nouveau moteur RD-33MKV avec tuyères vectorielles en options. Cet appareil confirme la fin de l’âge sombre de la technologie aéronautique de la Russie, il a reçu un radar actif à balayage électronique (AESA) Zhuk-MAE d’une portée de 130 à 200km pouvant traquer une trentaine de cibles et d’en engager 8. Il dispose également du nouveau désignateur de cible OLS.

La capacité en carburant faisant défaut sur les anciennes versions, a été accrue de 50% sur ce modèle. De plus, la charge militaire avoisine maintenant les 6 tonnes.

mig_35-1600x900.jpg

Photos : MiG-35 en vol @ RAC MiG