18/01/2018

Emirates Airlines commande 36 A380 !

DT0JaVlX0AMX7jd.jpg

La nouvelle de ce matin donne un coup de souffle à Airbus et au programme A380 qui était dans la tourmente ces dernies mois, avec un risque de fermeture prochaine de la chaîne de fabrication. La compagnie Emirates Airline vient de signer un protocole d'accord (MoU) pour acquérir jusqu'à 36 A380 supplémentaires.

L'accord a été signé ce matin au siège de la compagnie aérienne à Dubaï par HH Sheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum, président et chef de la direction, Emirates Airline et Group, et John Leahy, chef de la direction des clients, Airbus Commercial Aircraft. L'engagement porte sur 20 A380 et une option pour 16 A380 supplémentaires dont les livraisons devraient débuter en 2020, d'une valeur de 16 milliards de dollars EU au dernier prix catalogue.

Cheikh Ahmed a déclaré: "Nous n'avons pas caché le fait que l'A380 a été un succès pour Emirates. Nos clients l'adorent, et nous avons été en mesure de le déployer sur différentes missions au sein de notre réseau, ce qui nous donne une flexibilité en termes de gamme et de mix de passagers. Il a ajouté: "Certains des nouveaux A380 que nous venons de commander seront utilisés comme remplacements de flotte. Cette commande apportera de la stabilité à la ligne de production de l'A380. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Airbus pour améliorer encore l'avion et les produits embarqués, afin d'offrir à nos passagers la meilleure expérience possible. La beauté de cet avion est que la technologie et l'immobilier à bord nous donnent beaucoup de place pour faire quelque chose de différent avec les intérieurs. "

Après la livraison de son premier A380 en juillet 2008, Emirates a pris son 100ème A380 le 3 novembre 2017 à Hambourg.

L'A380 est une partie essentielle de la solution à la croissance durable, allégeant la congestion de trafic aux aéroports occupés en transportant plus de passagers avec moins de vols. L'A380 est le meilleur moyen de capturer le trafic aérien mondial en croissance, qui double tous les 15 ans. L'A380 effectue 8 200 milles nautiques (15 200 kilomètres) sans escale et peut accueillir 575 passagers dans 4 classes.

La cabine spacieuse et silencieuse, le roulement doux et le plus confortable ont fait du A380 le favori des passagers d'aujourd'hui, entraînant des facteurs de charge plus élevés partout où il vole. L'A380 est le plus gros avion du monde, avec deux ponts complets, offrant des sièges plus larges, des allées larges et plus d'espace au sol. L'A380 a la capacité unique de générer des revenus, de stimuler le trafic et d'attirer les passagers, qui peuvent désormais sélectionner l'A380 lors de la réservation d'un vol via le site Web innovant iflyA380.com.

À ce jour, plus de 200 millions de passagers ont déjà bénéficié de l'expérience unique de voler à bord d'un A380. Toutes les deux minutes, un A380 décolle ou atterrit dans l'un des 240 aéroports du monde, prêt à accueillir ce magnifique appareil. À ce jour, 222 A380 ont été livrés à 13 compagnies aériennes.

 

DT0KNoHWkAATLu2.jpg

Photos : 1 signature de l’accord de ce matin 2 A380 Emirates @ Airbus

17/01/2018

Mexique, troisième C-130K modernisé !

234.jpg

La société canadienne Cascade a reçu un contrat dans le cadre d'un protocole d'entente (PE) signé entre les gouvernements canadien et mexicain pour l'entretien et la modernisation de ses dix avions de transport lourds Lockheed-Martin C-130K de la Fuerza Aérea Mexicana (FAM). Le troisième exemplaire modernisé a été livré en début de semaine.

Le programme de maintenance et de modernisation des C-130K a été lancé en 2014. Il comprend une mise à niveau de l’avionique, avec le système Rockwell Collins Flight2. 

Le système avionique intégré Rockwell Collins Flight2 permetaux aux C-130 de la Force aérienne mexicaine d'accéder sans restriction à l'espace aérien mondial en répondant aux exigences actuelles en matière d'espace aérien de communication, navigation, surveillance et gestion du trafic aérien ( 
CNS / ATM ). 

La mise à niveau de l'avionique comprend un poste de pilotage entièrement en verre avec de nouveaux écrans de vol primaires, un système de gestion de vol de performance de navigation requise et de navigation de surface et des instruments de moteur numériques. La mise à niveau fournit à l'armée de l'air mexicaine des capacités à la fine pointe de la technologie, en accord avec les principaux exploitants mondiaux de C-130. 

Photo : C-130K Hercules de la FAM@ Ruben Venegas Navarrete

 

16/01/2018

L’Irish Air Corps opte pour le Pilatus PC-12NG « Spectre » !

Page 386.jpg

L'Irish Air Corps va remplacer sa flotte de vieux avions utilitaires Cessna FR172H par un trio de Pilatus PC-12NG « Spectre». Le département irlandais de la défense confirme que le PC-12NG au standard « Spectre » sera équipé pour le renseignement, la surveillance, l'acquisition et la reconnaissance de cibles, le soutien logistique et le transport, ainsi que les missions d'évacuation médicale et d'ambulance aérienne.

Les deux premiers avions seront livrés en 2019, et le troisième en 2020." Les PC-12NG seront exploités à partir de l'aérodrome de Casement Baldonnel près de Dublin.

Le Pilatus PC-12 «Next Generation» : 

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine Pratt & Whitney Canada PT6A. Le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise, sans oublier l'US Air Force.

La version PC-12NG « Spectre » est une adaptation du PC-12 pour les missions spéciales de reconnaissances à l’aide d’une caméra FLIR et de différenrts capteurs électronique. Il peut selon les besoins du client emporter des équipements d’écoute électronique et radio. Au sein de l’US Air Force le PC-12 « Spectre » est dénommé U-28A « Eagle ».

234.jpg

Photos : 1 PC-12 Spectre/Eagle @ Pilatus 2 U-28A « Eagle » USAF@ Marty Gleason

Des Q400 de lutte incendie !

7410192082_bc22b87476.jpg

Bombardier Avions spécialisés a annoncé aujourd’hui que Conair Group Inc., fournisseur chef de file mondial d’aéronefs à voilure fixe de lutte contre l’incendie, a acheté six avions de tyèe Q400. Au prix courant, la commande ferme est estimée à quelque 206 millions de dollars. Conair exploite la plus importante flotte d’avions-citernes privés à voilure fixe du monde et fournit des avions et produits spécialisés de lutte aérienne contre l’incendie dans le monde entier. Ces six avions de série Q400 seront modifiés pour intégrer une version améliorée du système exclusif de déversement de produit ignifuge de Conair. Dans la configuration Q400 multimission, le réservoir de produit ignifuge peut être retiré et réinstallé sur le terrain en quelques heures. Cela permet à l’avion de remplir efficacement d’autres rôles d’intervention d’urgence, de transport de passagers et de marchandises, d’évacuation médicale et de patrouille côtière sans compromettre ses capacités exceptionnelles de lutte contre l’incendie.

« L’avion Q400 multimission offre l’efficacité, la fiabilité, les temps d’arrêt réduits et les faibles coûts d’exploitation de l’avion Q400 dans une application multimission. Combinant les caractéristiques économiques d’un avion turbopropulsé à des performances dignes d’un avion à réaction, l’avion Q400 multimission fournit une valeur exceptionnelle », a affirmé Stéphane Leroy, vice-président de Bombardier Avions spécialisés. « L’avion Q400 multimission est l’avion idéal pour répondre aux besoins de Conair, offrant une aptitude unique à servir dans des environnements diversifiés et difficiles. »

L’avion Q400 multimission offre l’ultime souplesse et peut facilement alterner entre les rôles de lutte contre l’incendie, de transport de marchandises et de passagers et d’évacuation médicale. L’avion Q400 peut être exploité de pistes non préparées, effectuer des approches à angle prononcé à l’atterrissage et des décollages sur courte piste, tout en pouvant atteindre une vitesse de croisière impressionnante de 667 km/h. 

À propos de Conair

Conair exploite la plus importante flotte en propriété privée d’aéronefs à voilure fixe de lutte contre l’incendie dans le monde. Fondée au Canada il y a 49 ans, Conair étend maintenant ses activités au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Australie. Conair a développé plusieurs produits exclusifs de lutte aérienne contre l’incendie et détient des certificats de type supplémentaires pour la modification d’appareils en avions de lutte contre l’incendie.   

 

Q400-feu-forêt.jpeg

Photos : Q400 de la sécurité civil optimisé pour la lutte indendie @ Bombardier

 

15/01/2018

Une bonne année 2017 pour Airbus, mais… !

Airbus-Family-formation-flight1.jpg

Les livraisons d'Airbus en 2017 ont augmenté pour la 15ème année consécutive, atteignant un nouveau record de 718 avions livrés à 85 clients. Les livraisons ont été supérieures de plus de quatre pour cent au précédent record de 688 établit en 2016.

Le total de 2017 comprend: 558 monocouloirs A320, dont 181 A320neo, soit une augmentation de 166% par rapport à 2016, 67 A330s, 78 A350 XWB (en hausse de près de 60% par rapport à 2016) et 15 A380. En outre, pour plafonner cette réussite annuelle de production retentissante, Airbus a enregistré 1’109 commandes nettes de 44 clients. À la fin de 2017, le carnet de commandes d'Airbus s'élevait à 7’265 avions évalués à 1,059 billion de dollars américains aux prix courants.

Fabrice Brégier, Chief Operating Officer d'Airbus et Président d'Aircraft Aircraft, a déclaré: «Un nouveau record de livraisons d'Airbus couplé à notre cinquième meilleur carnet de commandes marque une année remarquable pour nous. Cette réalisation exceptionnelle témoigne du dévouement de toutes nos équipes et rend l'entreprise plus apte, plus forte et prête pour les opportunités à venir. "

Avec la performance de cette année, Airbus a continué à augmenter ses livraisons d'année en année, avec une augmentation de 15 années consécutives de production. Depuis ses quatre usines de la famille A320 à Hambourg, Tianjin, Mobile et Toulouse, Airbus est en passe d'atteindre le taux de 60 par mois sur monocouloir d'ici mi-2019. Pendant ce temps, l'A350 XWB est sur la bonne voie pour le taux 10 d'ici la fin de l'année 2018. La bonne prise de commandes d'Airbus en 2017 s'est traduite par un ratio «book-to-bill» de 1,5.

IMG_0475.JPG

L’A380 en grand danger :

Si ces chiffres confirment la bonne santé de la division « avions commerciaux », l’avionneur européen de retrouve avec un dilemme de taille en ce qui concerne son A380. En effet, l’avionneur et dans l’attente d’une nouvelle commande d’A380 de la part de la compagnie Emirates Airlines. Sans celle-ci. Le constructeur européen devra arrêter le programme du « superjumbo ».

 

Photo : la grande famille d’Airbus @ Airbus