03/01/2017

Les Super Puma/EC635 toujours engagés !

2321.jpg

L’engagement de l’armée dans la lutte contre le feu entre dans son septième jour ce mardi. Au total, quatre hélicoptères des Forces aériennes sont toujours engagés dans la région, dont un Super Puma et un EC635 dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé du FLIR cherche toujours à localiser les traces de feux couvant dans les deux secteurs d’incendie.

Les précipitations qui ont touché de nombreuses régions du pays n’avaient pratiquement pas atteint les zones d’incendie mardi matin. La situation météorologique reste donc tendue, d’autant plus qu’un fort vent du nord est venu accroître le risque que le feu reprenne. Les moyens engagés par les Forces aériennes sont adaptés en conséquence : un Super Puma et un EC635 se trouvent actuellement dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé de la caméra thermique FLIR sillonne toujours les deux régions, à la recherche d’éventuels feux couvant.

Les hélicoptères engagés décollent de Dübendorf, de Payerne et de Locarno. Les zones fermées pour des raisons de sécurité par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) sont, pour l’heure, toujours interdites de survol. (source DDPS)

 

 

 

 

 

 

21/06/2016

Bombardier vend sa division amphibie !

86.jpg

Montréal, l’avionneur canadien Bombardier a décidé de vendre sa division d’avions amphibies, utilisés pour lutter contre les incendies de forêt. L’avionneur a signé une entente portant sur la vente de son programme d’avions amphibies à la société canadienne Viking Air Limited.

L’entente porte sur les certificats de type de toutes les versions des avions amphibies, soit les modèles CL-215, CL-215T et l’avion Bombardier 415 ainsi que sur les services après-vente.

La réalisation de cette transaction est soumise à l’accord de toutes les autorités gouvernementales et réglementaires pertinentes et à la satisfaction des conditions de clôture d’usage. La transaction devrait se conclure au cours des prochains mois.

Une division trop lourde :

Aucun avion amphibie n’a été fabriqué depuis décembre 2015, soit après que Bombardier ait mis le programme en pause. La décision de vendre le programme d’avions amphibies a été prise après mûre réflexion et une analyse rigoureuse. Cette division n’est plus en adéquation avec le développement du de la société sur le marché des avions de ligne et des jets d’affaires.

Viking Air, une société qui travaille avec Bombardier, représente le successeur idéal pour continuer à développer la valeur et la réputation du programme d’avions de lutte incendie. Viking Air procurera un service à la clientèle de qualité aux exploitants qui, compte tenu des capacités uniques des avions en matière de lutte contre les incendies, jouent un rôle essentiel pour la protection des collectivités, de l’environnement, des ressources et de la faune.

Une image de marque :

Les avions amphibies de Bombardier représentent un emblème pour le Canada et constituent l’épine dorsale de nombreuses opérations de lutte contre les incendies partout dans le monde. L’avion Bombardier 415 a été lancé en 1994, et s’est appuyé sur les succès obtenus par les versions antérieures, soit les appareils CL-215 et CL-215T, pour se positionner en tant que seul avion au monde construit spécifiquement pour la lutte contre les incendies. Près de 170 avions amphibies Bombardier sont en service à l’échelle internationale.

Un plan a été mis en place afin de transférer les 50 employés du programme d’avions amphibies dans d’autres secteurs de Bombardier lorsque la transition des activités aura été complétée.

 

765.jpg

Photos : 1 CL-215T espagnol @ Ismael Jorda 2 CL-215 du Minnesota @ A.Radecki