18/08/2016

Russie, reprise de la modernisation des Il-76 !

2253049.jpg

 

Le ministère de la Défense (MoD) russe vient de relancer le programme de modernisation de la flotte d'avions de transport au standard Il-76MD-90A (476). Le premier appareil rénové pourrait entrer en service cette année.

Les essais en vol définitifs de l’IL-76MD ou Il-476 modernisé devait débuter à la fin de l’année dernière, mais le programme a été retardé à cause de problèmes techniques dans l'adaptation de nouveaux systèmes et équipements à la cellule actuelle des Il-76MD.

LIliouchine Il-476 (Il-76MD-90A) :

L'avion de transport lourd Il-476 ((Il-76MD-90A) est une version profondément modernisée de l'Il-76 qui était produit à Tachkent (Ouzbékistan) à l'époque de l'URSS. l’IL-476 présente une voilure revue et corrigée ainsi qu’une structure simplifiée, mais sa construction a beaucoup changé et l'avion est maintenant doté de nouveaux systèmes de commande et de navigation. Le nouvel appareil a une autonomie de vol de 5.000 km avec une charge utile de 52 tonnes (contre 4.000 km et une charge utile de 47 tonnes pour son prédécesseur). Son poids au décollage a augmenté de 190 tonnes à 210 tonnes. L'avion requiert un équipage moins nombreux (six membres d'équipages contre sept pour l'Il-76 de base). Doté d’une nouvelle avionique avec des systèmes de navigation modernisés, il a reçu des moteurs de conception récente de type Aviadvigatel PS-90, déjà montés sur les Tupolev 204/214.

Un premier prototype de l’IL-476 est sorti en juillet 2012 de la chaîne d’assemblage de l’usine Aviastar-SP, située dans la région d’Oulianovsk. Le développement de cet appareil, lancé en 2006, repose sur le quadrimoteur IL-76 (code Otan : Candid), dont l’origine remonte aux années 1960 et qui a été vendu à de nombreuses forces appartenant notamment à la sphère d’influence soviétique, ainsi qu’à des compagnies aériennes.

Dans le cadre de sa modernisation, la Russie développe également un système aéroporté d'alerte et de contrôle (AWACS) variante devant être désignée l'A-100 (les AWACS actuelles base-76-Il, dont il existe 20 exemplaires actuellement en service avec le VVS, est désigné l'A-50 'Mainstay'.

685842344.jpg

Photos : 1 IL-476 / IL-76MD-90A 2 cockpit @ Max Briansky

05/12/2015

Entrée en service de l’Iliouchine Il-476 !

dsc01117.jpg

Moscou, la force aérienne russe (Voyenno-Vozdushnye Sily Rossii / VVS) a pris livraison de son premier avion de transport IL-476 en ce début du mois de décembre. Cette livraisons fait suite à un contrat en signé en 2012 d’une valeur de 3,5 milliards d’euros, portant sur 39 appareils. L'avion, rejoint sa base de déploiement à Ivanovo-Severnyy à environ 200 km au nord-est de Moscou.

 

l’Iliouchine Il-476 (Il-76MD-90A) :

 

images1234233_b1-1140d.jpg

L'avion de transport lourd Il-476 ((Il-76MD-90A) est une version profondément modernisée de l'Il-76 qui était produit à Tachkent (Ouzbékistan) à l'époque de l'URSS. Il rappelle son prédécesseur, 

l’IL-476 présente une voilure revue et corrigée ainsi qu’une structure simplifiée, mais sa construction a beaucoup changé et l'avion est maintenant doté de nouveaux systèmes de commande et de navigation. Le nouvel appareil a une autonomie de vol de 5.000 km avec une charge utile de 52 tonnes (contre 4.000 km et une charge utile de 47 tonnes pour son prédécesseur). Son poids au décollage a augmenté de 190 tonnes à 210 tonnes. L'avion requiert un équipage moins nombreux (six membres d'équipages contre sept pour l'Il-76 de base). Doté d’une nouvelle avionique avec des systèmes de navigation modernisés, il a reçu des moteurs de conception récente de type Aviadvigatel PS-90, déjà montés sur les Tupolev 204/214.

Un premier prototype de l’IL-476 est sorti en juillet 2012 de la chaîne d’assemblage de l’usine Aviastar-SP, située dans la région d’Oulianovsk. Le développement de cet appareil, lancé en 2006, repose sur le quadrimoteur IL-76 (code Otan : Candid), dont l’origine remonte aux années 1960 et qui a été vendu à de nombreuses forces appartenant notamment à la sphère d’influence soviétique, ainsi qu’à des compagnies aériennes.

Dans le cadre de sa modernisation, la Russie développe également un système aéroporté d'alerte et de contrôle (AWACS) variante devant être désignée l'A-100 (les AWACS actuelles base-76-Il, dont il existe 20 exemplaires actuellement en service avec le VVS, est désigné l'A-50 'Mainstay'.

 

001fd04cf34a12b3688d5a.jpg

Photos : 1 & 3 l’il-476 2 cockpit @ Iliouchine

27/05/2014

Russie, lancement de l’AWACS A-100!

A-50Untf.jpg


 

 

Moscou, la Russie prépare le remplaçant de son avion d’alerte lointaine et de contrôle A-50U AWACS actuellement en service au sein de la Force aérienne.

 

L’A-50 Mainstay :

 

L'Armée de l'air russe dispose aujourd’hui d’une vingtaine d’avions d’alerte lointaine AEW (AWACS) de type A-50 basé sur les appareils l'Iliouchine Il-76 de transport. Comme son cousin américain, L'A-50 est équipé d'un grand radar de surveillance avec une antenne dans un rotodome sur le fuselage. Celui-ci peut surveiller des appareils en vol et simultanément des cibles au sol.

En 2006 la Russie avait lancé un programme de modernisation de ses A-50.  Le programme désigné A-50U, concernait la modernisation de l’avionique. En parallèle, les différents systèmes électroniques ont été alléger, ce qui a permis de réduire le poids au décollage et d’augmenter l’emport de carburant et le rayon d’action de l’avion. La nouvelle avionique incorpore un système de navigation par satellite tandis que les opérateurs disposent de nouvelles consoles et de nouveaux écrans (LCD à la place des vieux cathodiques). Les performances du radar et du système de mission "Shmel" sont aussi améliorées pour suivre jusqu’à 150 cibles à 600 km de distance, détecter des aéronefs à faible signature radar ou des navires. Le confort de l’équipage n’a pas été oublié avec une nouvelle salle de repos et des toilettes. Le premier A50U modernisé a été mis en service le 31 octobre 2011 pour les essais étatiques avant d’entrer en service en janvier 2012. 


 

A-50Unt.jpg


 

Préparation de l’A-100:

 

La mise au point d’un système AEW prend du temps, la Russie projette déjà système de remplacement nommé A-100. Cette nouvelle version du «Mainstay» sera basée l'avion de transport Il-476 et doté de moteurs PS- 90. L’A-100 sera doté d’un radar tridimensionnel à balayage électronique de dernière génération, conçu par l’entreprise Vega. Il sera capable de traiter des cibles variées, depuis les cibles aériennes, terrestres et navales jusqu'aux drones hypersoniques en passant par des cibles aérodynamiques et balistiques. Il sera également capable de mener la reconnaissance et de fournir des informations à des postes de commandement de tout niveau.

 

Selon les dernières informations disponibles, la Russie espère disposer d’un premier prototype en 2016 et  pouvoir débuter la mise en service à partir de 2018.

 

l’Il-476 : 


 

3963265342.jpg




 

L'avion de transport lourd Il-476 est une version profondément modernisée de l'Il-76 (Il-76MD-90A) qui était produit à Tachkent (Ouzbékistan) à l'époque de l'URSS. L’IL-476 présente une voilure revue et corrigée, ainsi qu’une structure simplifiée, mais sa construction a beaucoup changé et l'avion est maintenant doté de nouveaux systèmes de commande et de navigation. Le nouvel appareil dispose d’une autonomie de vol de 5.000 km avec une charge utile de 52 tonnes (contre 4.000 km et une charge utile de 47 tonnes pour son prédécesseur). Son poids au décollage a augmenté de 190 tonnes à 210 tonnes. L'avion requiert un équipage moins nombreux (deux pilotes contre trois). Doté d’une nouvelle avionique avec des systèmes de navigation modernisés, il a reçu des moteurs de conception récente de type Aviadvigatel PS-90, déjà montés sur les Tupolev 204/214. Un premier prototype de l’Il-476 est sorti en juillet 2012 de la chaîne d’assemblage de l’usine Aviastar-SP, située dans la région d’Oulianovsk. 

 

Photos : 1 & 2 L’actuel A-50U «Mainstay» @Nikolay Taganrog  3 Le premier IL-476@Aviastar-SP

07/10/2012

Lancement de Iliouchine Il-476 !

3.jpg


 

Le premier avion de série Iliouchine Il-476  (Il-76MD-90A) sera livré à l'armée russe en 2014 dans le cadre d'un contrat de quelque 3,5 milliards d'euros signé la semaine dernière  à Oulianovsk (Volga), vient d’annoncé le ministère russe de la Défense.

 

Le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov et le président du Consortium aéronautique unifié russe (OAK) Mikhaïl Pogossian ont signé jeudi un contrat public sur la livraison de 39 avions de transport militaire Il-476 (Il-76MD-90A) pour 139,42 milliards de roubles d'ici 2020. Il s'agit du plus gros contrat dans l'histoire de l'industrie aéronautique russe, selon le président russe Vladimir Poutine, qui a assisté jeudi au premier vol de l'appareil à Oulianovsk.

 

L'usine aéronautique Aviastar-SP d'Oulianovsk produit l'Il-476 depuis 2006.

La fin des essais en usine et le début des essais d'homologation de l'Il-476 sont prévus pour le premier semestre de 2013, selon le ministère de la Défense.

L'avion de transport lourd Il-476 est une version profondément modernisée de l'Il-76 qui était produit à Tachkent (Ouzbékistan) à l'époque de l'URSS. Il rappelle son prédécesseur, 

l’IL-476 présente une voilure revue et corrigée ainsi qu’une structure simplifiée, mais sa construction a beaucoup changé et l'avion est maintenant doté de nouveaux systèmes de commande et de navigation. Le nouvel appareil a une autonomie de vol de 5.000 km avec une charge utile de 52 tonnes (contre 4.000 km et une charge utile de 47 tonnes pour son prédécesseur). Son poids au décollage a augmenté de 190 tonnes à 210 tonnes. L'avion requiert un équipage moins nombreux (six pilotes contre sept pour l'Il-76 de base). Doté d’une nouvelle avionique avec des systèmes de navigation modernisés, il a reçu des moteurs de conception récente de type Aviadvigatel PS-90, déjà montés sur les Tupolev 204/214.

 

Un premier prototype de l’IL-476 est sorti en juillet dernier de la chaîne d’assemblage de l’usine Aviastar-SP, située dans la région d’Oulianovsk. Le développement de cet appareil, lancé en 2006, repose sur le quadrimoteur IL-76 (code Otan : Candid), dont l’origine remonte aux années 1960 et qui a été vendu à de nombreuses forces appartenant notamment à la sphère d’influence soviétique ainsi qu’à des compagnies aériennes.

 

196228580.jpg


Photos :  1 le premier prototype de l’Il-476 2 En vol @ Aviastar-SP