30/01/2015

Horizon Air Industries commande deux Q400 !

original.jpeg

 

Bombardier aviation a annoncé qu’Horizon Air Industries, Inc. (« Horizon Air »), de Seattle, a converti en commande ferme pour deux avion Q400 « NextGen ». La compagnie aérienne conserve ses options sur cinq autres avions Q400 « NextGen ». Horizon Air et son transporteur affilié, Alaska Airlines, sont des filiales d’Alaska Air Group. Basé sur le prix courant de l'avion Q400 « NextGen », le prix d'achat est estimé à quelque 70,1 millions de dollars US.

 

Les avions Q400 d’Horizon Air sont dotés de systèmes de guidage tête haute (HGS) pour pilotage dans toutes les conditions météo, d’un système de renforcement à couverture étendue (WAAS) avec guidage d’approche (LPV) pour limites minimales d’atterrissage équivalentes aux systèmes d’atterrissage aux instruments (ILS) et de fonctionnalités RNP AR 0.1 pour les approches en courbe aux aéroports en terrain difficile. Les capacités inégalées d’atterrissage et de décollage sur des pistes d’accès difficile par mauvais temps constituent un avantage offert par le Q400.

 

Fondée en 1981, Horizon Air a été acquise en 1986 par Alaska Air Group, Inc., société mère d’Alaska Airlines. À ses débuts, la société aérienne exploitait deux avions et desservait trois destinations dans l’État de Washington. Aujourd’hui, Horizon Air exploite ces avions Q400 de 76 places au nom d’Alaska Airlines et dessert  43 villes dans l’ouest des États-Unis, du Canada et du Mexique. Horizon Air, qui est par ailleurs un partenaire à codes partagés d'American Airlines et de Delta Air Lines, exploite à la fois la plus longue (Seattle à Fresno, 748 miles/1 204 km) et la plus courte (Pullman à Lewiston, 26 miles/42 km) des routes actuellement desservies par turbopropulseur par les transporteurs régionaux aux États-Unis.

 

 

Photo : Q400 NextGen» aux couleurs d’Alaska Airlines @ Bombardier aviation

28/01/2014

Bombardier a livré le 51e Q400 !

original.jpg

 

Bombardier Aéronautique et Horizon Air ont célébré ce matin la livraison du 51e biturbopropulseur de ligne Q400 à Portland (Oregon). L’avion, un modèle NextGen, est le dernier de trois appareils commandés par Horizon Air en juin de l’an dernier, renforçant son statut de plus important exploitant d’avions Q400 du monde.

Pour saluer cette livraison, une délégation de Bombardier composée de membres clés de l’équipe qui soutient le programme d’avions Q400 a fait le voyage jusqu’à Portland pour participer à la célébration aux côtés des employés d’Horizon Air. Le 51e avion, qui servait de toile de fond à l’événement, arbore une livrée spéciale « axée sur les gens » qui comporte la signature des employés d’Horizon Air.

Les avions Q400 d’Horizon Air sont dotés d’un système de guidage tête haute (HGS) pour pilotage dans toutes les conditions météorologiques, d’un système de renforcement à couverture étendue (WAAS) avec guidage d’approche (LPV) pour limites minimales d’atterrissage équivalentes aux systèmes d’atterrissage aux instruments (ILS) et de fonctionnalités RNP AR 0.3 pour les approches en courbe aux aéroports en terrain difficile. Les capacités inégalées d’atterrissage et de décollage sur des pistes d’accès difficile par mauvais temps constituent un autre avantage de l’avion Q400.

Fondée en 1981, Horizon Air a été acquise en 1986 par Alaska Air Group, Inc., société mère d’Alaska Airlines. À ses débuts, la société aérienne exploitait deux avions et desservait trois destinations dans l’État de Washington.

À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 480 avions Q400 et Q400 NextGen.

Photo : Le 51e Q400, l’avion est réceptionné par Horizon Air @ Bombardier

21/11/2011

Alaska Airlines vole aux biocarburants !

 

800px-Alaska_Airlines_Boeing_737-890_N562AS.jpg


 

Alaska Airlines et sa petit soeur Horizon Air ont entamé une série de vols tests aux biocarburants

en direction des Etats-Unis, cette première étape pour ce transporteur doit pouvoir permettre de valider l’utilisation de ce carburant et permettre ensuite une utilisation à grande échelle.

Alaska Airlines et Horizon Air ne sont pas les premières compagnies à se lancer avec du biocarburants, plusieurs transporteurs européens et dernièrement une compagnie chinoise se sont déjà lancé dans l’aventure !

Liaisons aux Eats-Unis :

Alaska Airlines et Horizon Air ont acheté suffisamment de biocarburant pour effectuer une série de 75 vols durant ce mois de novembre et ceci en test sur deux types d’appareils. Alaska Airlines met en oeuvre un Boeing B737 entre Seattle et Washington alors qu’Horizon Air utilise un Bombardier Q400 entre Seattle et Portland en Oregon. Il s’agit des premières liaisons passagers réalisées avec du biocarburants en territoire américain.

bca_aviation_biofuel_700.jpg

Mélange de kérosène :

Les deux appareils reçoivent chacun 20% de biocarburants mélangé à du kérosène normal. Ce biocarburant est issus d'huile de cuisson.

Le groupe de travail composé des techniciens de la compagnie, des deux constructeurs que sont Boeing et Bombardier ainsi que de l’équipe Syntroleum Corporation annoncent que ces 75 vols permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 10% et permettront de réduire de  l’ordre  de 134 tonnes de CO2 soit, l'équivalent en carbone 26 voitures roulant pendant une année.

feb21.jpg

 

 

A propos d’Alaska Airlines & Horizon Air :

Alaska Airlines et Horizon Air filiales de Alaska Air Group  desservent 90 villes au travers d’un vaste réseau en Alaska, à Hawaii au Canada et au Mexique. Alaska Airlines a été classée "en tête en matière de satisfaction des clients parmi les transporteurs du réseau traditionnel» dans le JD Power and Associates 2008, 2009, 2010 et 2011.

Photos : 1 B737-800 Alaska Airlines @ Alaska Airlines 2 Moteur CFM-56 fonctionnant avec un mélange biocarburant/kérosène @ Boeing 3 Bombardier Q400 Horizon Air  @ horizon Air