25/05/2016

Chine, le Hongdu L-15 armé !

803.jpg

 Lors de la célébration du 65e anniversaire du groupe Aviation Industries Hongdu, une version armée de l’avion école L-15 « Falcon » a été photographiée. Le L-15 a d'abord été promu comme un avion d'entraînement avancé (AJT) et a été commandé par la PLAAF (People's Liberation Army Air Force).

La version armée du Hongdu L-15 représente une diversification permettant de rendre l’avion capable d’entrainer les jeunes pilotes à l’usage d’armement. Selon l’avionneur chinois, cette version serait dotée de moteurs avec postcombustion, d’un radar de contrôle de tir à haute performance.

La photographie disponible montre un L-15 doté du missile air-air chinois PL-5, une nacelle canon de 23mm ventrale deux bombes LS-6 guidées et des réservoirs de carburants. Initialement doté de deux moteurs Ivchenko-Progress AI-222K-25F sans postcombustion, la nouvelle version pourrait être équipée de deux moteurs Lotarev DV-2 avec postcombustion. Cette motorisation pourrait être remplacée sur les versions de série par le Minshan 5 entièrement de conception chinoise actuellement développé par l'Institut de recherche en motorisation de Guizhou Aero.

1678911_-_main.jpg

Le Hongdu L-15 :

La PLAAF (People's Liberation Army Air Force) dispose d’un nouvel avion école développé par le constructeur aéronautique chinois, Hongdu, en coopération avec Yakovlev. Issus des planches à dessins de l'ingénieur M. Zhang Hong. Le L-15 « Falcon » reprend les lignes du Yak-130, mais dispose d’une capacité supersonique.

Ce choix permet aux élèves pilotes de poursuivre entièrement leur entrainement au combat sur un seul type d'avion avant leurs affectations en unités de front.

Présenté pour la première fois en 2004, l’avion effectua son premier vol le 26 mars 2006 mais motorisé par deux réacteur ZMKB-Progress DV-2 sans PC (postcombustion) d'une puissance de 21.58 kN. Pour réponde aux besoins de l’entrainement avancé, les ingénieurs ont finalement opté pour une remotorisation de l’avion avec le Ivchenko-Progress AI-222K-25F (construit sous licence en Chine) d'une puissance comprise entre 49 et 86 kN qui lui permet d’accélérer jusqu'à Mach 1,6. Le moteur IA-222-25F a été initialement développé pour équiper les Yak-130 de l’aviation russe. Pour information, le prix d'un exemplaire du Hongdu L-15 avoisine les 10 millions de dollars et pourrait bien trouver sa place à l’exportation à l’avenir.

 

PLA Hongdu L-15 Falcon supersonic training and light attack aircraft.jpg

Photos : 1 & 3 L-15 « Falcon » @ Weimeng 2 L-15 armé @ Chine nouvelle

30/06/2014

Le Vénézuela négocie l’achat de L-15 !

1419845.jpg


 

Le Venezuela désire compléter le parc de ses 18 avions écoles Hongdu JL-8 acquis en 1990 par l’acquisition du nouveau Hongdu L-15 «Falcon». Le pays est actuellement entré en négociation avec l’avionneur chinois pour l’achat de 24 de ces appareils

 

Le Cmdt de la Force aérienne du Vénézuela, le général Eutimio Criollo Villalobos a précisé que les actuels Hongdu JL-8 continueraient de voler, mais seront utilisés pour la transformation sur avions de seconde ligne. Le nouvel avion école plus moderne servira à la formation des futurs pilotes de Sukhoi Su-27 et Lockheed-Martin F-16A/B. Le Hongdu L-15 devrait donc rejoindre le Grupo Aereo de Caza No.12 qui vole depuis les installations de la base aérienne de Vicente Gil Landaeta à Barquisimeto.

 

Le Hongdu L-15 «Falcon» :

Le L-15  Hongdu a été développé en coopération avec Yakovlev. Issus des planches à dessins de l'ingénieur M.Zhang Hong, le L-15 Falcon reprend les lignes du Yak-130, mais sera supersonique. Présenté pour la première fois en 2004, l’avion effectua son premier vol le 26 mars 2006, mais à cette époque, motorisé par deux réacteur ZMKB-Progress DV-2 sans PC (Post-Combustion) d'une puissance de 21.58 kN. Pour réponde aux besoins de l’entrainement avancé, les ingénieurs ont finalement opté pour une remotorisation de l’avion avec le moteur Ivchenko-Progress AI-222K-25F russe (construit sous licence en Chine) d'une puissance comprise entre 49 et 86 kN  et qui  lui permet d’accélérer jusqu'à Mach 1,6.

Actuellement, le L-15 est entré en service au sein de l’aviation chinoise depuis le mois de juin 2013. La Zambie a commandé 6 exemplaires en 2012.


 

1820696.jpg


 

Photos : 1 Hongdu L-15 de démonstration 2 En service au sein de l’aviation chinoise @ Weimeng

08/11/2011

La Chine choisit  le Hongdu L-15 !  

 

 

1455721.jpg

 

 

La Chine a choisit son nouvel avion d’entrainement pour équiper ses Forces aériennes, le Hongdu L-15  a été préféré au GAIC JL-9. Le L-15 n’est autre qu’un dérivé du Yak-130 russe dont le dessin a été également repris l’Italien Aermacchi pour le M-346.

Le Hongdu L-15 :

La PLAAF (People's Liberation Army Air Force) disposera don d’un nouvel avion école développé par le constructeur aéronautique chinois, Hongdu, en coopération avec Yakovlev. Issus des planches à dessins de l'ingénieur M.Zhang Hong, le L-15 Falcon reprend les lignes du Yak-130 mais sera supersonique.

Ce choix permettra aux élèves pilotes de poursuivre entièrement leur entrainement au combat sur un seul type d'avion avant leurs affectations en unités de front.

Présenté pour la première fois en 2004, l’avion effectua son premier vol le 26 mars 2006 mais motorisé par deux réacteur ZMKB-Progress DV-2 sans PC (Post-Combustion) d'une puissance de 21.58 kN. Pour réponde aux besoins de l’entrainement avancé, les ingénieurs ont finalement opté pour une remotorisation de l’avion avec le Ivchenko-Progress AI-222K-25F (construit sous licence en Chine) d'une puissance comprise entre 49 et 86 kN.  et lui permet d’accélérer jusqu'à Mach 1,6.

Le moteur IA-222-25F a été initialement développé pour équiper les Yak-130 de l’aviation russe.

Pour information, le prix d'un exemplaire du Hongdu L-15 avoisine les 10 millions de dollars et pourrait bien trouver sa place à l’exportation à l’avenir.

ai-222-25_lt.jpg


 

Photos : 1 le Hondgu L-15 @Weimeng 2 Moteur IA-222-25F @ Ivchenko-Progress