23/10/2012

L’Inde va remotoriser ses Jaguar !

1863329.jpg


 

NEW DEHLI, l’information couvait entre le chaud et le froid depuis plusieurs mois, mais cette fois-ci, elle est confirmée par l’Indian Air Force et le motoriste Honeywell. L’Inde va remotoriser ses avions Jaguar prolongeant ainsi la vie du chasseur de 15 ans.

 

Le programme de remotorisation de la flotte des Jaguar en service au sein de l’Indian Air Force (IAF) date de 2005, à l’époque, deux options étaient envisagées : la première consistait en une mise à niveau des Rolls-Royce Adour Mk 821par le motoriste anglais et la seconde l’adjonction d’un nouveau moteur, le F125IN d’Honeywell. Finalement devant les lenteurs de l’administration indienne et la collaboration de l’Inde avec Honeywell dans le programme commun de développement du HAL-228 (Dornier 228 indien), Rolls-Royce se retira du projet en 2007.


 

10-2012-3-f125in-engine.jpg


 

Le projet continua d’avancer lentement avec notamment des périodes d’incertitude concernant la réelle volonté de prolonger l’utilisation du chasseur franco-anglais au sein des unités de l’IAF. La dernière étant liée au choix de l’avion de combat Rafale.

 

Le motoriste américain se voit donc accorder une commande de 270 turboréacteurs à double flux F125IN. Ce moteur pèse 600 livres de moins que l'Adour et dispose d’une poussée de 9850 lbf (43.8kN) va permettre au Jaguar de décoller 25% plus court qu’actuellement et ceci avec un rendement 36% supérieur  à la motorisation actuelle. 


 

Les études préliminaires ont démontré que le F125IN est conçu pour s'intégrer dans la cellule des Jaguar sans grandes modifications. L’Inde devrait par ailleurs, économiser plus de 1,5 milliard de dollars en matière de cycle de vie et de coûts par rapport à la situation actuelle.

 

L’IAF et Honeywell prévoient de tester un premier Jaguar avec le moteur F125IN  dans la période 2015-2016, le calendrier prévoit que l’ensemble des 125 Jaguar puissent être modernisés d’ici 2023-2024. 

 

Le Jaguar en Inde :

 

L’Inde est le plus gros client à l'export pour le Jaguar franco-anglais. Démarchée dès 1968, l'Inde signa finalement en avril 1979 une commande pour 130 Jaguar, incluant un contrat de fabrication sous licence pour 95 exemplaires et un transfert de technologie. La Royal Air Force devait former les premiers pilotes de la Force aérienne indienne et louer à l'Inde 20 appareils, en attendant qu'elle reçoive ses Jaguar (nommés localement Shamsher, soit "épée de justice"). 

 

Un premier escadron indien fut déclaré opérationnel en septembre 1980, suivi d'un second un an plus tard, après l'arrivée des 38 exemplaires fabriqués par la SEPECAT. La production locale, confiée à Hindustan Aeronautics Ltd, commença par l'assemblage à partir de pièces fournies avant de se poursuivre par une fabrication entièrement indienne à l'exception des réacteurs. Au total, cinq escadrons furent équipés progressivement de 1980 à 1991, dont l'un reçu 12 Jaguar IM destinés à l'attaque maritime que l'Inde est le seul pays à avoir mis en service.


 

800px-IAF_Jaguar.jpg


 

Photos : 1 Jaguar biplaces @ Fred Willemsen 2 le F125IN Honeywell 3 Jaguar indien@ IAF