24/01/2019

La Pologne prépare la seconde modernisation des Mi-24 !

1095.jpg

La Pologne prépare activement la modernisation de sa flotte d'hélicoptères d'attaque Mil Mi-24 « Hind-E ». Pour réaliser cette mise à jour, Warsovie concocte un cahier des charges qui sera soumis à divers fournisseurs potentiels pour la réalisation. Une fois la phase d’analyse terminée, la Pologne enverra une demande d'informations qui détaillera les exigences précises de la mise à jour.

Le programme « Kruk » :

Sous la désignation « Kruk » (corbeau en français) le vice-ministre de la Défense, Wojciech Skurkiewicz, a indiqué que le pays poursuivrait une modernisation de la flotte de Mi-24 qui devrait entrer en service en 2022.

Les recommandations contenues dans la feuille de route mettent particulièrement l'accent sur l'acquisition de nouveaux d'hélicoptères d'attaques. Mais en attendant, il s’agit d’agir sur la flotte des Mi-24 existants. L’objectif primaire consiste à permettre aux hélicoptères actuels de type Mi-24 d’opérer dans une gamme de frappes antichar au-delà des 6 à 8 km. La modernisation concernera la tourelle avec la mitrailleuse de ZM Tarnów, l’ajout d’un nouveau missile antichar, de paniers de roquettes guidées,ont le système Thales TELSON 22. Une mise à jour de l’avionique, du système de guidage sera également nécessaire,tout comme la modernisation de la suite de guerre-électronique.

Le Mi-24 polonais :

Le Mil Mi-24 « Hind-E » polonais emporte des armes classiques, soit une mitrailleuse mobile de 12,7 mm, munie de plusieurs canons, de missiles antichars guidés et des mitrailleuses de calibre 7,62 mm montés dans les fenêtres du compartiment de transport, respectivement de 12,7 et 7,62 mm. Si nécessaire, l'hélicoptère peut également transporter des missiles air-air de différents types et des bombes tombant librement. Il peut transporter jusqu'à 8 soldats. Les premiers hélicoptères Mi-24 ont commencé leur service en Pologne en 1978 et sont actuellement équipés au sein du 49e régiment d'hélicoptères de Pruszcz Gdański et du 56e régiment d'hélicoptères de combat d'Inowrocław. En 2004-2008, les contingents Mi-24 ont été utilisés par le contingent militaire polonais en Irak et, de 2008 à ce jour, ils sont utilisés par le contingent en Afghanistan. Les hélicoptères Mi-24 « Hind-E » ont été modernisés une première fois avec :

  • L’adaptation de lunettes de vision nocturne PCO III GEN (tableau de bord, éclairage interne et externe).
  • Equipement d'atterrissage rapide en cas d'urgence.
  • Développement du système de radionavigation et d'atterrissage (VOR / TACAN / ILS).
  • Adaptation d'un système de navigation par satellite (GPS).
  • Enregistreur intégré avec accès rapide S2-3a et OAZ.
  • Installation d'un système de communication intégré utilisant quatre radios (dont une de secour) HF-VHF-UHF, pouvant fonctionner en mode COMSEC / TRANSEC.
  • Remplacement des moteurs TW3-117WMA-SBM1W.

 

MI24PRPL35h.jpg

Photos : 1 Mi-24 polonais @ D. St-Sanvain Mi-24 @ Piotr Rams

 

30/03/2018

Des Mi-35M pour l’Ouzbékistan !

23.jpg

L'Ouzbékistan va acheter plus de 12 hélicoptères d'attaque Mil Mi-35M « Hind-E » auprès de la Russie, a confirmé Vladimir Drozhzhov, directeur adjoint du Service fédéral russe de coopération militaire et technique.

"Nous avons un contrat de livraison pour les hélicoptères Mi-35 signés conformément aux accords. Le travail est réussi et la coopération militaro-technique avec l'Ouzbékistan se développe activement ", a-t-il déclaré lors de l'exposition ArmHiTec-2018 sur la défense en Arménie, soulignant que le contrat impliquait" de 12 "plateformes et un nombre non divulgué d’options.

 

Le MIL Mi-35M "Hind-E":

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

Photo : Mil Mi-35M « Hind-E » @ Max Briansky

31/08/2017

Le Pakistan a reçu ses Mi-35M !

3232.jpg

La Russie a terminé la livraison portant ses 20 hélicoptères d'attaques Mil Mi-35M "Hind E" au corps d'aviation de l'armée du Pakistan (PAAC). Sur la base de cette première livraison, le Pakistan semble préparer une commande supplémentaire pour ce type d’aéronef.

Rappel :

L'armée pakistanaise a choisi le Mi-35 en raison de sa satisfaction avec ses hélicoptères russes de type Mi-17, qu’elle a utilisé précédemment. Mais le plus intéressant dans cette vente provient du changement de politique de la Russie qui équipe fortement le voisin Indien. La Russie semble vouloir appuyer la lutte de l’armée pakistanaise dans sa campagne contre les talibans dans la région du Waziristan du nord, le long de la frontière afghane.

Le MIL Mi-35M

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air Sa-18 «Grouse», canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

 

78654.jpg

Photos : 1 Mi-35M russe @DN 2 Prototype du Mi-35M @ Kulverstukas

 

18/01/2017

Des Mi-35M pour le Kazakhstan !

9879.jpg

Le Kazakhstan a signé une commande avec la Russie, portant sur quatre hélicoptères de combat Mil-Mi-35M (Hind-E). Les hélicoptères seront livrés l’année prochaine.

Le Mil Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique. La motorisation est dotée des turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux. Des capteurs de nouvelle génération, comme le GOES-342 géostabilisé, équipent l’appareil. L’armement comprend des missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

Photo : Mil Mi-35M Hind –E russes @ Max Bryansky