18/08/2017

Un nouveau système d’alerte radar pour les futurs HH-60W !

hh-60w.jpg

Les missions de recherche et sauvetage sont particulièrement périlleuses, pour cela le nouvel hélicoptère de l’US Air Force, le Sikorsky HH-60W « Pave Hawk » doit être doté des outils les plus modernes pour se protéger.

Pour ce faire la division équipement de Lockheed-Martin teste en ce moment un nouveau récepteur d'alerte radar, l’ AN/APR-52 (RWR). Les premiers essais qui on eu lieu au Laboratoire intégré de démonstration et d'applications de la Force aérienne américaine à Wright Patterson Air Force Base à Dayton, dans l'Ohio sont une réussite. Cette étape clé confirme la maturité technique du système AN/ APR-52 RWR et ceci avant même le premier vol du futur HH-60W.

Le Lockheed Martin AN/APR-52 RWR est un récepteur d'alarme radar à quatre canaux tout numérique. Il est conçu pour traiter un grand nombre de signaux simultanément pour identifier plus rapidement et plus précisément les menaces contre l'équipage. Le RWR AN/APR-52 offre une forte probabilité de détection pour les menaces modernes et émergentes dans des environnements de signaux très denses.

Rappel :

L'USAF a annoncé le remplacement de ses hélicoptères vieillissants de type HH-60G par un nouveau Combat Rescue Helicopter (CRH) en 2010. Une demande de proposition (RFP) a été émise pour le programme CRH en octobre 2012. Un contrat de fabrication et de développement d'ingénierie (EMD) de 1,28 milliard de dollars a ét signé et couvre la livraison de quatre systèmes de formation HH-60W. Un second contrat a été suivi en janvier 2017 par l'US Air Force, qui a opté pour un contrat de 203 millions de dollars suppléemntaires avec Sikorsky pour fournir cinq aéronefs additionnels.

A term, il s’agit de remplacer l’ensemble des HH-60G en service par le HH-60W, qui dispose d'une capacité de carburant interne accrue pour des moteurs à grande échelle, des moteurs GE T700-701D, des pales de rotor principaux composites, une structure usinée résistant à la fatigue et à la corrosion et un kit de mission tactique avancé intégrant de multiples capteurs, liens de données et systèmes défensifs .

 

AIR_HH-60_Pave_Hawk_Afghanistan_lg.jpg

Photos : 1 le futur HH-60W @ Sikorsky 2 L’actuel HH-60G G USAF

 

 

10/08/2010

Sikorsky propose de moderniser les HH-60G

 

 

HH60g.jpg

 

 

Sikorsky en association avec Lockheed Martin propose une version avancée de l'hélicoptère Sikorsky UH-60M Black Hawk pour le  remplacement  des HH-60G vieillissants en service dans l’US Air Force.

Le programme vise à remplacer les 112 HH-60G Pave Hawk existants avec un nombre égal de nouveaux appareils. Les premiers nouveaux appareils seraient opérationnels d’ici 2015. Le but étant de modifier la plateforme actuel  des HH-60G avec l’adoption  d'un fuselage renforcé, de moteurs plus puissants de type General Electrique T-700D et d’une nouvelle architecture électronique et d’une avionique tout écrans.

A propos du HH-60G :

Le Pave Hawk ou HH-60G  est une version du Black-Hawk spécialisée dans le domaine de la recherche et du sauvetage au combat. Plus petit que l’UH-60 le rôle de l’HH-60G est l’infiltration en milieu hostile, de jour comme de nuit, afin de permettre l’exfiltration de soldats en zone de combat ainsi que la récupération de pilotes ayant été abattu. Le HH-60G Pave Hawk offre la possibilité d'opérations de secours indépendants dans les zones de combat. L'équipage de base se compose normalement de cinq hommes : pilote, copilote, mécanicien de bord et deux soldats de bord. L'appareil peut également transporter huit à dix soldats.

L'hélicoptère dispose de l’armement suivant monté par les fenêtres latérales, mitrailleuses M-60, M-240, ou GAU-2B.  En outre, deux mitrailleuses de calibre 50 peuvent être montées dans les portes de la cabine. Du point de vue de l’électronique l’appareil dispose d’un récepteur d'alerte radar APR-39, brouilleur ALQ-144A infrarouge, Hover répression Système infrarouge (HIRSS), d’un distributeur de paillettes M-130 et de l'équipement de navigation de précision (GPS, système de navigation à inertie (INS), Doppler).

La vitesse maximale est de 193 noeuds, avec une vitesse de croisière de 120 à 140 noeuds, le rayon d'action est d'environ 200nm. Les Pave Hawk sont équipés d'une perche rétractable de ravitaillement en vol.

pavehawk.jpg


 

Photos : 1 HH-60G Pave Hawk 2 HH-60G en ravitaillement @ Sikorsky