28/07/2014

Hélicoptères Dhruv supplémentaires pour l’Inde !

1824964178.jpg

New Dehli, l’avionneur indien HAL Hindustan Aeronautics a reçu une commande portant sur 32 hélicoptères «Dhruv» MkIII pour équiper la marine indienne et de garde-côtes du pays. Cette commande est évaluée à près de 1,19 milliards de dollars et comprend également les pièces de rechange, la maintenance et le soutien en service. 

La marine indienne utilise déjà huit hélicoptères de type «Dhruv» tandis que les garde-côtes en ont  quatre. Hindustan Aeronautics a livré près de 150 hélicoptères «Dhruv» aux forces armées indiennes depuis 2002.

Le HAL «Dhruv»:

 

Pour arriver à doter son hélicoptère moyen Dhruv d’un système d’armement complet, le constructeur indien a dû faire appel à des aides extérieures venues d’Israël, de France, de Belgique, d’Afrique du Sud, d’Allemagne, d'Italie et des Etats-Unis. Près de 23 km de câbles ont été posés et des centaines d’heures d’essais en vol et au sol ont été réalisés pour arriver à un système cohérent et fonctionnel. Il a fallu vérifier le système électro-optique, l’intégration du viseur de casque ainsi que divers armement.


3447576673.jpg


 

L’Hélicoptère HAL Dhruv armé dispose de missiles « Fire-and-forget »  antichars offrant  7 km de portée pour le soutien au sol. L'hélicoptère multi-mission est équipé d’une nacelle frontale infrarouge (FLIR) avec imagerie thermique,  d’une interface intégrée défensive (IDAS) pour la guerre électronique et l'auto-protection. L’hélicoptère permet l’emploi de missile air-air avec autodirecteur à infrarouge, de nacelle roquettes et d’une tourelle canon orientable.

Conçu par la société HAL comme hélicoptère moyen polyvalent en vue de succéder aux Alouettes III. Le programme ALH est lancé en 1984, mais n’évolua que très lentement à cause de nombreuses difficultés techniques. De plus, un embargo (Dû à l’acquisition du programme nucléaire militaire indien) bloqua les possibilités de transfert de technologie durant plusieurs années.

Le premier prototype ne vola qu’en 1992 et ceci grâce à l’aide du motoriste français Turbomeca. Il fallut près de dix ans à HAL pour finaliser sont nouvel hélicoptère qui n’entra en service pour la première fois qu’en 2002, dans les unités de gardes-côtes, puis progressivement au sein des diverses unités de l’armée Indienne.


HAL_Dhruv_of_Indian_Navy_1.JPG


 

 

Photos : 1 & 3 Dhruv marine 2 Dhruv d’essais de l’armée de terre @ HAL

20:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hal dhruv, armée indienne |  Facebook | |

05/02/2013

HAL présente le Dhruv armé !

rudra_dsc_9410.jpg


 

Hindustan Aeronautics Ltd (HAL) présente une variante armée de son hélicoptère Dhruv (ALH). L'hélicoptère sera en démonstration lors du prochain salon de aéronautique Aéro India 2013 du 6 au 10 février 2013.

 

Pour arriver à doter son hélicoptère moyen Dhruv  d’un système d’armement complet, le constructeur indien à du faire appel à des aides extérieures venues d’Israël, de France, de Belgique, d’Afrique du Sud, d’Allemagne, d'Italie et des Etats-Unis. Près de 23 km de câbles ont été posés et des centaines d’heures d’essais en vol et au sol ont été réalisés pour arriver à un système cohérent et fonctionnel. Il a fallu vérifier le système électro-optique, l’intégration du viseur de casque ainsi que divers armement.

 

 L’Hélicoptère HAL Dhruv armé dispose de missiles « Fire-and-forget »  antichars offrant  7 km de portée pour le soutien au sol. L'hélicoptère multi-mission est équipé d’une nacelle frontale infrarouge (FLIR) avec imagerie thermique,  d’une interface intégrée défensive (IDAS) pour la guerre électronique et l'auto-protection. L’hélicoptère permet l’emploi de missile air-air avec autodirecteur à infrarouge, de nacelle roquettes et d’une tourelle canon orientable.

 

Historique du Dhruv : 

 

Conçu par la société HAL comme hélicoptère moyen polyvalent en vue de succéder aux Alouettes III. Le programme ALH est lancé en 1984 mais n’évolua que très lentement à cause de nombreuses difficultés techniques. De plus, un embargo (Dû à l’acquisition du programme Nucléaire militaire Indien) bloqua les possibilité de transfert de technologie durant plusieurs années.

Le premier prototype ne vola qu’en 1992 et ceci grâce à l’aide du motoriste français Turbomeca.

Il fallut près de dix ans à HAL pour finaliser sont nouvel hélicoptère qui n’entra en service pour la première fois qu’en 2002 dans les unités de gardes-côtes puis progressivement au sein des diverses unités de l’armée Indienne.


 

572428693.JPG


 

Photos : 1 HAL Dhruv armé 2 Dhruv en version transport @ HAL 


21:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hal, hal dhruv, hélicoptère de combat |  Facebook | |